Article partenaire Culture Hokkaido

L’Asahikawa Design Center et son exposition de meubles en bois, un savoir faire local


Article réalisé en partenariat avec la ville d’Asahikawa

Situé à Hokkaido, l’île la plus septentrionale du Japon, Asahikawa est un centre important de la menuiserie, de la production de meubles et du design d’intérieur japonais. L’Asahikawa Design Center est une vitrine pour les meilleures entreprises de la région, ses studios de design et ses artisans. On peut y comprendre les raisons de l’engouement et du respect manifestés au Japon et à l’international pour les meubles produits dans la région. Il nous donne également un aperçu des raisons pour lesquelles la ville à développé cette industrie importante, prenant racine de diverses manières dans la richesse des ressources naturelles d’Ashikawa.

Bâtiment de l' Asahikawa Design Center, Hokkaido

Exposition de meubles en bois à l' Asahikawa Design Center, Hokkaido

Le chêne d’Asahikawa et le développement d’un artisanat durable

Le bois à longtemps fait partie intégrante de la culture et du mode de vie japonais, dans un pays dont les paysages montagneux sont recouverts par 25 millions d’hectares de forêt. Au total, plus de 67% du territoire japonais est couvert de forêts, ce qui est un chiffre considérable si on le compare au chiffre mondial qui est de 29%. Dotée de zones boisées luxuriantes, la ville d’Asahikawa a inauguré sa première scierie en 1890. Depuis lors, le commerce du bois a entretenu les forêts de chênes si typiques d’Hokkaido, qui produisent des matériaux de première qualité, depuis longtemps appréciés par les travailleurs du bois.

Photographie ancienne de bûcherons exposée à l' Asahikawa Design Center, Hokkaido

Avec le temps, alors que les artisans d’Asahikawa développaient leur propre commerce de meubles et attiraient d’autres menuisiers dans la région, l’industrie a dépassé l’utilisation de cet unique matériau pour se lancer dans la création de meubles dans diverses matières, mais le chêne reste le matériau roi. À l’Asahikawa Design Center, une image représentant des bûcherons se déploie sur un mur entier, rappelant leur importance primoridale dans le succès des meubles artisanaux d’Asahikawa. Le commerce du chêne a lui aussi évolué, avec des efforts particuliers pour se maintenir au niveau, concernant notamment les questions de durabilité qui ont émergé en ce début de 21e siècle : on abat les arbres avec modération — seulement le minumum requis pour maintenir l’activité —  et l’industrie du bois cherche à protéger et à développer l’écosystème des forêts d’Hokkaido.

 

Une visite à l’Asahikawa Design Center

L’Ashikawa Design Center est certainement le meilleur endroit de la ville pour découvrir les meubles contemporains produits dans la région. Pour s’y rendre, il faut compter 15 minutes en taxi depuis la gare d’Asahikawa. Bien qu’au premier regard je n’aie pas pensé grand chose de la façade d’entrepôt du bâtiment, j’ai ensuite été surpris par la superbe allée couverte qui mène à l’entrée, avec son plafond fait de poutres de bois. Quand je suis entré, j’ai été accueilli chaleureusement par le personnel, qui m’a donné quelques brochures en anglais.

Allée couverte menant à l'entrée de l' Asahikawa Design Center, Hokkaido

Espace d'exposition de meubles en bois à l' Asahikawa Design Center, Hokkaido

L’aménagement de l’Ashikawa Design Center tient à la fois du musée et du showroom, avec un agencement dans le style d’IKEA, destiné aux fins conaisseurs de l’ameublement haut-de-gamme. Il n’y a pas de bon ou de mauvais sens pour se promener dans les nombreux espaces, allant des murs d’exposition aux simulacres de pièces à vivre qui se trouvent à l’étage du bâtiment. J’ai lentement déambulé d’un décor à un autre, prenant le temps de m’arrêter pour admirer les finitions d’une chaise en bois ou l’association de couleurs d’un design d’intérieur. Tout un panel de coussins aux tons pastels a attiré mon atention à un moment, comme l’a fait ennsuite une salle de jeu d’enfant ne considérant pas la sophistication comme allant de soi dans son design.

Meubles en bois exposés à l' Asahikawa Design Center, Hokkaido

Étagère en bois exposée à l' Asahikawa Design Center, Hokkaido

L’une des pièces les plus loufoques que j’ai pu voir était un tabouret couvert d’une épaisse fourrure. Cela n’avait rien d’extraordinaire en soi, mais sa queue de fourrure et ses jambes de bois le rendaient vraiment singulier. J’ai dû y regarder à deux fois, sans parvenir à me défaire du sentiment qu’il pouvait prendre vie et sortir du bâtiment en mettant en mouvement ses quatre pattes.

Tabouret en bois, design ressemblant à un animal avec une queue et quatre pattes, à l' Asahikawa Design Center, Hokkaido

Mais les pièces que j’ai préférées sont de loin les diverses lampes exposées. Je pense que leurs designers peuvent jouer avec un élément supplémentaire, ne considérant pas juste la couleur et la matière pour dessiner leurs pièces, mais également la manière dont la lumière se diffuse, que la lampe soit sur pied ou suspendue. Certaines avaient des formes abstraites ou futuristes, projetant une éclatante lumière blanche fluorescente.

Lampe exposée à l' Asahikawa Design Center, Hokkaido

Lampe exposée à l' Asahikawa Design Center, Hokkaido

D’autres prenaient des teintes d’un jaune plus velouté, avec des sphères à la lumière chaleureuse emplissant l’un des espaces d’exposition. Une des pièces les plus inventives que j’ai pu voir exposée était une lampe réalisée avec ce qui a été un chêne. L’arbre semblait avoir été coupé en quatre parties, ensuite réassemblées, posées l’une sur l’autre d’une manière faussement instable.

Mobilier design contemporain : lampe réalisée dans un tronc de chêne exposée à l' Asahikawa Design Center, Hokkaido

La plupart des espaces d’exposition on été aménagés par le designer ou le studio qui a produit les pièces qui y sont exposées. Avec des douzaines et des douzaines d’espaces, j’ai vraiment pu apprécier la diversité et la richesse des meubles d’Asahikawa, depuis les gravures de chien un peu kitsh pour les enfants à de véritables pièces d’artisanat d’art très élégantes. En sortant de l’Asahikawa Design Center, j’avais un nouveau regard sur la ville et sa longue histoire de travail du bois, utilisant les ressources naturelles d’Hokkaido pour en faire d’impressionnantes œuvres d’art, et entretenir une industrie locale florissante.

 

Article original d’Andrew Deck, traduit par Clémentine.

    
Prénom Asahikawa Design Center
Catégorie Exposition
Adresse 10 Chome-1-35 Nagayama 2 Jo, Asahikawa, Hokkaido 079-8412, Japan
Accès
10 Chome-1-35 Nagayama 2 Jo, Asahikawa, Hokkaido 079-8412, Japan
Horaires 9h00 – 17h00
Prix Entrée libre
Mode de paiement

Commentaires