Activités Article partenaire Koshinetsu | Nagano Tourisme

La culture alpine de Karuizawa à une heure de Tokyo


Découverte de la ville en partenariat avec l’association touristique de Karuizawa.

C’est la retraite estivale de nombreux Tokyoïtes, qui possèdent une résidence secondaire sur le beau plateau de Karuizawa, à 1000 mètres d’altitude dans la préfecture de Nagano. Et la célébrité de la petite station a commencé dès les débuts de l’ère Meiji (1868-1912), quand les premiers étrangers du Japon ont rallié l’ancienne étape du Nakasendo – l’une des routes classiques de Tokyo à Kyoto – pour profiter de l’air pur des montagnes.

Karuizawa, montagne, nagano, shinkansen, automne, usuitouge, mont asama
Le Mont Asama vu depuis le col d’Usuitouge.

Une balade à Karuizawa

Pourtant, si elle est très courue des Japonais, Karuizawa n’est pas très connue des voyageurs qui se rendent nombreux à Matsumoto, de l’autre côté de la préfecture de Nagano. Alors même que la ville n’est qu’à 1h15 de Tokyo en shinkansen.

Après avoir été populaire chez les premiers étrangers du Japon qui s’ouvrait, Karuizawa a attiré les riches Japonais et les intellectuels, qui venait alors s’y ressourcer. D’où une ambiance japonaise très européenne, dans l’architecture et les références. Comme beaucoup de ville thermale au Japon, Karuizawa possède de nombreux musées, des boutiques d’artisanats et des restaurants cuisinant les produits locaux. Mais elle possède aussi, dû à cet héritage double, de nombreuses églises.

La ville est enfin fameuse pour sa nature et ses couleurs d’automne, qui sont à leur apogée fin octobre.

L’étang Kumoba

Karuizawa, montagne, nagano, shinkansen, automne, étang kumoba
Quand l’eau est assez calme…

Karuizawa, montagne, nagano, shinkansen, automne, étang kumoba

Le rendez-vous principal de Karuizawa pour admirer les couleurs d’automne, l’étang Kumoba est visité par l’Empereur, immanquablement, dès que celui-ci visite la ville. La réflexion des arbres rougeoyants sur l’eau calme, à peine perturbée par quelques canards qui dérivent, est très réputée.

L’Hôtel Manpei

Karuizawa, montagne, nagano, shinkansen, manpei, john lennon
La fameuse façade de l’Hôtel Manpei, résidence estivale de John Lennon.

Ouvert en 1894, l’hôtel est un établissement classique et prestigieux de Karuizawa avec une façade facilement reconnaissable, qui constitue un but de visite en soi. Il est aussi connue comme le lieu de résidence de John Lennon quatre étés de suite, de 1976 à 1979. Avec Dean et Yoko, la famille appréciait les longues balades à vélo sur le plateau, au milieu de la nature et des résidences secondaires.

Karuizawa, montagne, nagano, shinkansen, automne, hôtel Mikasa
Un autre hôtel de prestige, qui aujourd’hui se visite seulement : l’ancien Hôtel Mikasa !

Karuizawa, montagne, nagano, shinkansen, automne, hôtel Mikasa

Karuizawa Ginza Avenue

Karuizawa, montagne, nagano, shinkansen, automne, ginza, retro

Karuizawa, montagne, nagano, shinkansen, ginza, retro
Inspiration européenne rétro à Karuizawa.

L’artère principale de Karuizawa est aussi historique. Car la longue avenue touristique, où s’alignent aujourd’hui les enseignes rétro, les boutiques de produits locaux et les restaurants huppés, suit le tracé inchangé du Nakasendo, et était donc emprunté dès l’ère Edo par les voyageurs qui marchaient jusqu’à Kyoto par la route des montagnes.

Les églises à Karuizawa

Karuizawa, montagne, nagano, shinkansen, automne, Shaw, chapelle
La chapelle mémorielle de Shaw.

Témoignages de ce passé cosmopolite de Karuizawa, plusieurs églises sont à découvrir dans la ville. Notamment l’église catholique Saint-Paul, à proximité de l’avenue Ginza, construite en 1935 par le père Ward et dessinée par l’architecte Antonin Raymond. Son intérieur tout en boiserie est incontournable.

Un peu plus loin, à cinq minutes de marche, se trouve la chapelle mémorielle de Shaw. Elle est située à proximité de l’endroit où le jeune missionnaire canadien, l’un des tout premiers à apprécier Karuizawa, avait construit son cottage en 1888. Pour Alexander Croft Shaw, la station était un véritable “hôpital à ciel ouvert”, de par son air pur.

Karuizawa, montagne, nagano, shinkansen, automne, shaw

Karuizawa, montagne, nagano, shinkansen, automne, Kogen
L’église Kogen, en plein dans la nature.

Pour les couples japonais, se marier à l’église Kogen est un must. Toute l’année, les mariés en tenue traditionnelle s’y rendent pour des séances photos dans la nature. En automne, ils s’y bousculent même. La petite église était à l’origine une petite salle de conférences et de débats, “Hoshino Yugaku-do” ouverte en 1921 par l’évangéliste japonais Uchimura Kanzo. L’élite japonaise pacifiste s’y croisait avant la Seconde guerre mondiale.

Karuizawa, montagne, nagano, shinkansen, automne, église Kogen
De nombreux mariés aux alentours de l’église Kogen.

Karuizawa, montagne, nagano, shinkansen, automne, église Kogen

Le Musée d’Art Moderne Sezon

Parmi les nombreux musées de Karuizawa, le Sezon Modern Art museum surprend par la richesse de ses collections, présentées très élégamment dans l’écrin de nature qu’est le musée !

Karuizawa, montagne, nagano, shinkansen, automne, musée, Sezon

Le col d’Usuitouge

Karuizawa, montagne, nagano, shinkansen, automne, col d'Usuitouge, Gunma
Frontière en haut du col !

Dans le prolongement de l’avenue Ginza de Karuizawa, en suivant l’ancien Nakasendo en direction de Tokyo, se trouve le col d’Usuitouge, à la frontière des préfectures de Nagano et de Gunma.

Escapade naturelle fameuse au moment des couleurs d’automne, il offre de magnifiques panoramas sur les alentours, et le Mont Asama. S’y trouve aussi le sanctuaire Kumano dont l’autel est sur la ligne de démarcation – d’où une dualité inédite avec deux troncs pour les offrandes, deux bureaux et deux hiérarchies de prêtres shintoïstes !

Karuizawa, montagne, nagano, shinkansen, automne, sanctuaire Kumano, gunma
Deux troncs devant l’autel principal.
Karuizawa, montagne, nagano, shinkansen, automne, chikara mochi, Col d'usuitouge
Les chikara mochi, à ne pas rater après la visite du col d’Usuitouge.

Comment se rendre à Karuizawa ?

Karuizawa, montagne, nagano, shinkansen, automne,

La ville de Karuizawa est très facile d’accès avec sa propre gare shinkansen : elle n’est qu’à environ 1h15 de la gare de Tokyo.

Le plateau n’est pas grand, mais les différents lieux sont au final assez éloignés – trop pour tout visiter à pied. La meilleure option reste de louer un vélo, normal ou électrique pour gravir les faux plats. Il n’y a que l’embarras du choix à la sortie nord de la gare et le long de l’avenue qui mène à Ginza. Compter 1000 yens la journée pour un vélo normal.

Karuizawa, montagne, nagano, shinkansen, automne, location de vélo
Location de vélo, compter 1000 yen la journée.

Pour rallier le col d’Usuitouge, l’option la plus facile est le bus rouge, qui circule en boucle entre l’entrée de l’avenue Ginza et le col, tous les jours de 9h à 17h. Son look rétro est inratable. Compter 500 yen le trajet ou 800 yen aller-retour.

Karuizawa, montagne, nagano, shinkansen, automne, bus rouge, rétro, col d'usuitouge

Pour loger à Karuizawa, de nombreux établissements existent. Outre l’Hôtel Manpei, une bonne option est le ryokan Tsuruya, l’un des seuls ryokan de Karuizawa. Avant la célébrité nouvelle de Karuizawa au XIXe, il était déjà une halte sur le Nakasendo, pendant l’ère Edo. La tradition japonaise s’y apprécie facilement avec un personnel et des attentions en anglais.

Karuizawa, montagne, nagano, shinkansen, automne, tsuruya ryokan, sashimi, kaiseki
Dîner mémorable au ryokan Tsuruya.

Commentaires