Tokai | Nagoya Tourisme

Shirakawa-gō : un village enchanteur classé au patrimoine mondial de l’UNESCO


Situé entre Takayama et Kanazawa (à 50 minutes de Takayama et 1h de Kanazawa – préfecture de Gifu), le village de Shirakawa-gō est idéal pour voir et visiter des maisons gasshō-zukuri, un style architectural propre à la région (voir le toit des maisons) classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1995.

Les maisons gasshō-zukuri de Shirakawa-gō dans les Alpes japonaises, Gifu, Japon.

À noter : ce sont les mêmes maisons que celles présentée au musée folklorique de Hida près de Takayama, sauf qu’à Shirakawa-gō, les maisons sont habitées (110 maisons gasshō-zukuri et environ 600 habitants). Vous visiterez donc un lieu plein de vie et pourrez échanger avec les habitants (une dame m’a même offert un sac entier de kaki de son jardin). C’est un lieu magnifique à ne surtout pas manquer si vous prévoyez de visiter la région des Alpes japonaises !

Se rendre à Shirakawa-gō

En bus

Niché dans une vallée au cœur des montagnes, le village est stupéfiant de beauté. Comme j’y suis allée récemment (en automne), les feuilles des arbres étaient rouges, jaunes, oranges : un vrai régal pour les yeux, d’autant que le soleil était au rendez-vous !

Pour rejoindre le village, on peut prendre le bus :

  • Depuis Takayama : compagnie de bus Nohi, 1h de trajet, 2470¥ (ou 4420¥ aller-retour).
  • Depuis Kanazawa : compagnie de bus Nohi, 75 minutes de trajet, 3290¥.
  • Depuis Nagoya : compagnie de bus Gifu, 3h de trajet, 3600¥ (2 trajets directs par jour).

Tous les bus arrivent et repartent à la gare routière de Shirakawa-gō. Celle-ci est située à quelques minutes à pied de l’entrée du village.

De mon côté, j’ai fait une escale d’une journée à Shirakawa-gō dans le cadre d’un voyage dans les entre Takayama et Kanazawa, à la découverte des Alpes japonaises. Je suis partie de Takayama le matin vers 10h et j’ai dû prendre le bus pour Kanazawa de 15h30, car les suivants étaient déjà plein ! Même si on peut les acheter au dernier moment, je vous conseille donc de réserver vos billets à l’avance.

La gare routière de Shirakawa-gō d'où partent les bus, Gifu, Japon.

En voiture

L’accès au village est interdit aux voitures (à l’exception de celles des habitants). Quelques parking permettent cependant de garer sa voiture autour du village. Je vous conseille d’arriver tôt, car à 10h, toutes les places étaient déjà prises !

Visiter Shirakawa-gō

Le village de déploie de chaque côté d’une route principale. À la gare, des plans (en français) sont à disposition. Ils indiquent les lieux d’intérêt, les boutiques, les restaurants et les cafés du village.

Voici les différentes activités qui s’offrent à vous :

  • Flâner dans le village pour contempler les maisons, les jardins et visiter les petites boutiques
20161101_235600
J’ai eu la chance d’assister à la remise en état d’un toit !
  • Visiter certaines des maisons transformées en musée. Je vous conseille la maison familiale Kanda, on y découvre des objets du quotidien datant du 15e siècle et on y apprend notamment pourquoi les toits des maisons du coin ont peu à peu pris cette forme si particulière (je ne vous dis pas tout, mais ça a un rapport avec les quantités de neige qui tombent en hiver). Entrée : 300¥ avec un thé. Ouvert de 9h à 17h, fermé le mercredi de décembre à février.
Foyer "irori" au centre de la maison.
Foyer “irori” au centre de la maison Kanda.
  • Traverser le pont pour visiter le musée Gasho Folk, un village reconstitué qui regroupe plusieurs maisons de style Gassho-Zukuri démontées et reconstruite les unes à côté des autres. Entrée : 600¥. Ouvert de 8h40 à 17h (9h-16h de décembre à février), fermé le jeudi de décembre à mars.
Pont suspendu permettant de rejoindre le musée en plein air.
Pont suspendu permettant de rejoindre le musée en plein air.
  • Rejoindre la plateforme Shiroyama pour avoir une vue d’ensemble sur le village : à pied (comptez 40 minutes de marche pour monter) ou en prenant la navette (comptez 10 minutes et 200¥ pour monter). Malheureusement je n’ai pas pu y aller par manque de temps.
20161101_234858
Arrêt de la navette qui relie le village à la plateforme.

Le village est particulièrement apprécié en hiver, lorsque qu’il est recouvert de neige. Mais, quelque soit la période de l’année, je pense vous passerez beaucoup de temps à prendre des photos !

Dormir à Shirakawa-gō

À l’origine, lorsque j’avais prévu de visiter le village, je souhaitais y passer une nuit. En effet, une dizaine de maisons ont été transformées en minshuku (auberge familiale japonaise). Il est conseillé d’y dormir pour profiter de la beauté des maisons qui s’allument à la nuit tombée et pour vivre l’expérience gasshō-zukuri à 200%. Là encore, je m’y suis prise un peu tard et tout était déjà complet, je vous mets tout de même l’adresse des deux sites (en anglais) qui font le lien entre les maisons et les curieux : site de l’association du village et site de la société Japanese Guest House.

20161102_004335

    
Prénom Shirakawa-gō
Catégorie Village traditionnel
Adresse Shirakawa-gō Ono District, Préfecture de Gifu
Accès
Shirakawa-gō Ono District, Préfecture de Gifu
Horaires Variables
Prix Gratuit
Mode de paiement

Commentaires