Activités Article partenaire Koshinetsu | Nagano

Les gorges paisibles de Kakizore dans la région de Nagiso


Découverte des gorges de Kakizore en partenariat avec la ville de Nagiso.

Les gorges de Kakizore sont une escapade de nature à l’ouest de la préfecture de Nagano, sur la commune de Nagiso et à proximité de Tsumago, l’ancienne étape du Nakasendo.

Kakizore, Nagiso, Nagano, Cascade, Japon

Évasion nature : les gorges de Kakizore

À partir du moment où vous vous engagez sur le chemin qui mène aux gorges de Kakizore, dans la préfecture de Nagano, vous êtes entouré par la nature.

J’ai eu la chance de visiter les gorges de Kakizore en plein hiver, vers la fin du mois de décembre, une période creuse pour le tourisme dans la région, ce qui rendait les conditions de visite optimales. Je veux dire par là que je n’ai croisé littéralement personne sur le chemin de randonnée.

Pour avoir visité beaucoup des destinations bien plus touristiques du Japon, je sais ce que c’est que d’être entouré en permanence par une foule de touristes, à la recherche du meilleur point de vue pour prendre des photos ou faire une pause, et il n’était absolument pas désagréable de pouvoir échapper à ces inconvénients !

Kakizore, Nagiso, Nagano, Cascade, Japon

Kakizore, Nagiso, Nagano, Cascade, Japon

 

Promenade dans les gorges de Kakizore

Le sentier débute dans une zone boisée, entouré par des grands conifères. Lors de ma visite, de la neige fraichement tombée recouvrait le sol et mettait en valeur les écorces brunes et les feuilles vertes de la végétation.

Après quelques minutes de marche, vous arriverez à un pont suspendu très bien entretenu qui vous mènera à un embranchement. L’un des chemins mène à une cascade, quand l’autre – que je n’ai pas eu le temps d’explorer – conduit à un arbre réputé majestueux.

Le chemin sur la gauche mène aux gorges de Kakizore, où vous pourrez marcher le long de la rivière avant d’arriver à une magnifique cascade. Tout au long du chemin vous marcherez entouré par la nature, et vous pourrez faire quelques pas de côté pour profiter d’une meilleure vue sur la rivière immaculée, ou jeter un œil sous la frondaison des arbres et apprécier la beauté d’une forêt à l’état sauvage, où poussent des fougères et où de petits cours d’eaux ruissellent pour aller alimenter la grande rivière.

Kakizore, Nagiso, Nagano, Cascade, Japon

Kakizore, Nagiso, Nagano, Cascade, Japon

Être le seul à arpenter ce chemin m’a permis de tout découvrir à mon propre rythme. Je n’avais pas besoin de me préoccuper de gêner la prise de photo d’un autre randonneur, ou qu’une personne se retrouve dans les miennes. Et cela contribuait totalement à créer une bulle autour de moi, paisible et isolé. Loin des foules et des bruits de la ville, les gorges de Kakiroze vous plongent dans les sons tranquilles de la nature. Les eaux de la rivière, cristallines, parfois presque immobiles, se transforment peu à peu en courants rapides aux eaux déchaînées lorsqu’on se rapproche de la cascade qui vous attend au bout du sentier.

Kakizore, Nagiso, Nagano, Cascade, Japon

Bien que cet isolement ait des avantages incontestables, il est important de rappeler que la sécurité reste une priorité. Lors de ma visite des gorges de Kakizore il neigeait abondamment, et certains passages du chemin étaient couverts de verglas, en particulier les escaliers et les zones rocheuses. Si vous prévoyez une visite durant l’hiver il est recommandé de ne pas partir seul et de prévoir l’équipement approprié.

Kakizore, Nagiso, Nagano, Cascade, Japon

Kakizore, Nagiso, Nagano, Cascade, Japon

 

Accès aux gorges de Kakizore

Les gorges de Kakizore sont accessibles depuis la gare de Junikane. Il est possible de prendre un taxi pour se rapprocher, un trajet qui prit pour ma part entre 10 et 15 minutes à cause de la neige. En marchant depuis la gare jusqu’au départ de la balade, il faudra compter au moins une heure de marche.

 

Article original d’Emiliano DeSantiago et traduction de Joachim Ducos.

 

Commentaires