Culture Featured Kanto | Tokyo Tourisme

Le Kodomo No Hi, plus de 5000 carpes pour le fête des enfants à Tatebayashi


Deux mois après la fête des filles au mois de mars, et juste après le Hanami du mois d’avril pour les cerisiers en fleurs, on célèbre la fête des enfants le 5 mai : le Kodomo No hi !

Qu’est ce que le Kodomo No Hi, le festival des enfants ?

Le Kodomo No Hi (子供の日) est un jour férié célébré le 5 mai au Japon où l’enfant est mis à l’honneur. Le jour des enfants fut désigné fête nationale juste après la guerre en 1948. A l’origine, c’était une fête chinoise, la fête des iris, le Tango no sekku. Ensuite, cela a un peu évolué pour devenir pendant la période Edo, la fête des garçons, où les familles de samouraïs remettaient à leurs enfants des armures miniatures ou kabuto. Pendant cette journée, on accrochait des couronnes de plantes pour conjurer le mauvais sort comme l’iris (菖蒲 shōbu) et l’armoise (yomogiヨモギ). Pratique encore pratiquée aujourd’hui. De nos jours, cette fête destinée au garçons et aux filles, est une fête nationale qui se nomme le Kodomo No Hi ou fête des enfants. A cette occasion, les parents souhaitent à leurs enfants bonheur, prospérité, joie et santé.

Que signifie les carpes pour le Kodomo No Hi ?

La carpe possède beaucoup de vertus. Ce poisson a la capacité de remonter les rivières à contre courant. C’est donc l’allégorie de la force et de la persévérance. Partout au Japon, au dessus des rivières, dans les parcs, les écoles, devant les maisons, on vient pendre des drapeaux représentant des carpes colorées, les koinobori ( koi veut dire carpe et nobori drapeau). Chaque carpe représente un membre de la famille. La couleur noire (magoi) pour le père, le rouge (higoi) pour la mère, le bleu pour le fils ainé. C’est magnifique de voir toutes ces couleurs flottées au vent !

Les carpes koinobori pendant le festival des enfants Kodomo No Hi à Tatebayashi

Quelles sont les autres traditions ce jour là, le 5 mai ?

Le Kodomo no Hi se fête en famille. Au cours du repas, on peut manger du Sekihan, du riz avec des haricots rouges ou encore le chimaki, un riz cuit à la vapeur enveloppé dans des feuilles de bambous. Des mochi sont traditionnellement dégustés à cette occasion notamment le kashiwa mochi, des mochi entourés de feuille de chêne.

On expose dans le tokonoma de la maison traditionnellement japonaise, sorte d’alcove, une petite poupée masculine revêtue d’une armure et des attributs de guerriers comme le casque… On vient suspendre devant les portes des branches d’iris pour conjurer le mauvais sort et pour souhaiter le meilleur à ses enfants.

Le festival Koinobori à Tatebayashi

Le Tatebayashi Koinobori no Sato est un festival mondialement célèbre de Koinobori ( les petites bannières en forme de carpes) qui a lieu dans la ville de Tatebayashi (館 林 市) dans la préfecture de Gunma (群 馬 県). En 2017, cet événement a lieu depuis le 25 mars et jusqu’au 7 mai. Plein de carpes sont exposées dans cinq zones différentes ( voir notre carte en bas d’article ou ici ) de la ville de Tatebayashi: la rivière Tsuruuda-Gawa (鶴 生 田 川), la rivière Morinji-gawa (茂林 寺 川), le Tsutsujigaoka Park Inn (つ つ じ パ パ ー ク イ ン), le Kondo-numa Marsh (近藤 沼), Et le Tatara-numa Park (多 々 良 沼 公園). La ville de Tatebayashi est facilement accessible depuis Tokyo, vous pourrez donc partir pour la journée pour profiter pleinement de cette tradition japonaise poétique et magique ! Voir autant de carpes qui volent au vent est vraiment à voir si vous êtes en voyage au Japon autour du 5 mai.

La carpe rouge representant la mère pendant le festival des enfants Kodomo No Hi à Tatebayashi

Le plus grand nombre des carpes au monde à Tatebayashi !

La caractéristique de ce festival tenu à Tatebayashi-shi, est le nombre total de koinobori ! Il est célèbre pour plus de 5.000 koinobori qui volent dans cinq différents lieux. Le nombre de koinobori est un record enregistré au Guiness book des records. Le lieu le plus impressionnant c’est Tsuruuda-Gawa River, Trop beau de voir les carpes qui se reflètent sur la surface de l’eau. Le long de cette rivière, il y a des cerisiers, magnifique mi avril !!!

Plusieurs endroits dans la ville pour le Kodomo No hi :

Tsuruuda-gawa River

Les carpes koinobori pendant le festival des enfants Kodomo No Hi à Tatebayashi Les carpes koinobori pendant le festival des enfants Kodomo No Hi à Tatebayashi Les cerisiers en fleurs pendant le festival des enfants Kodomo no Hi à TatebayashiLes carpes koinobori pendant le festival des enfants Kodomo No Hi à Tatebayashi Les carpes koinobori pendant le festival des enfants Kodomo No Hi à Tatebayashi

Tsutsujigaoka Park Inn

Les carpes koinobori pendant le festival des enfants Kodomo No Hi à TatebayashiLes carpes koinobori pendant le festival des enfants Kodomo No Hi à Tatebayashi Les carpes koinobori pendant le festival des enfants Kodomo No Hi à Tatebayashi Les carpes koinobori pendant le festival des enfants Kodomo No Hi à Tatebayashi

Morinji-gawa River

Les carpes koinobori pendant le festival des enfants Kodomo No Hi à TatebayashiLes carpes koinobori pendant le festival des enfants Kodomo No Hi à Tatebayashi

Kondo-numa Marsh

Les carpes koinobori pendant le festival des enfants Kodomo No Hi à TatebayashiLes carpes koinobori pendant le festival des enfants Kodomo No Hi à Tatebayashi Les carpes koinobori pendant le festival des enfants Kodomo No Hi à TatebayashiLes carpes koinobori pendant le festival des enfants Kodomo No Hi à Tatebayashi

Tatara-numa Park

Les carpes koinobori pendant le festival des enfants Kodomo No Hi à Tatebayashi Les carpes koinobori pendant le festival des enfants Kodomo No Hi à Tatebayashi

Informations pratiques sur ce festival

en 2017, du 25 mars au 07 mai

page de la mairie

Comment venir à Tatebayashi ?

En train

A partir de la ligne Tobu Isesaki
depuis la ville de Tokyo, s’arrêter à Tatebayashi station.
Marcher environ 15 minutes de la gare de Tatebayashi station. pour accèder au premier site
Comptez environ 70 minutes de la gare de Kitasenju.

Certains sites sont peut être plus difficilement accessibles en transports en commun.

En voiture

Environ 10 minutes de l’échangeur Tohoku Expressway Tatebayashi.
Comptez environ 1h40 de route depuis Shinjuku.

tous les lieux magnifiques sur une carte  !

 

 

Commentaires