Article partenaire Gastronomie Kyushu | Fukuoka

Kumamoto côté ville pour apprécier la gastronomie locale


Découverte du château de Kumamoto en partenariat avec Kumamoto Prefectoral Tourism Association.

Sur l’île de Kyushu, au sud-ouest du Japon, se trouve la charmante ville de Kumamoto, ultra-connue pour son château. Plus habitué de Tokyo, l’immense capitale, j’étais curieux de découvrir une facette différente du pays, dans une région bien éloignée du Kanto, à 1000 kilomètres et deux heures d’avion de là. Il suffit ensuite de moins de 50 minutes de bus pour rejoindre le centre qui, sans même mentionner le château, vaut le détour pour une immersion dans un Japon plus tranquille !

Kumamoto, Japon, spécialités locales, tramway

Le tramway de Kumamoto, emblème pittoresque

À peine arrivé dans le centre ville, je tombe né à né avec un tramway à l’allure rétro attachante. Le “Kumamoto City tram” dessert de façon régulière la ville d’est en ouest, ce qui facilite les déplacements, tout en offrant un voyage séduisant. Pour seulement 170yen, il est difficile de ne pas succomber au charme pittoresque de ce moyen de locomotion qui permet d’apprécier la ville à une vitesse modérée, tout en évitant le trafic urbain.

Kumamoto, Japon, spécialités locales, tramway

Kumamoto, Japon, spécialités locales, tramway
La ligne du “Kumamoto City Tram” au cœur de la ville.

Goûter les “Tonkotsu Ramen”, emblème de la région

Après un petit trajet de tramway, direction Komurasaki, un petit restaurant local situé sous l’arcade de Kamatori. Comme partout au Japon, j’y suis accueilli chaleureusement par tout le personnel, avant d’être installé au comptoir, en face de la cuisine. L’atmosphère générale est conviviale, la décoration plutôt rustique et l’odeur qui flotte dans l’air de la pièce me met déjà l’eau à la bouche!

Kumamoto, Japon, spécialités locales, tonkotsu ramen, komurasaki
Déjeuner au restaurant Komurasaki.

Le restaurant est éputé pour servir les meilleurs ramen de la ville, je commande donc sans plus attendre les “King Ramen”, un bol inspiré des classiques tonkotsu ramen, originalement créées à Fukuoka.

En attendant mon plat, j’observe autour de moi la décoration chaleureuse du restaurant qui me rappelle un peu celle d’un vieux diner américain, mais en version japonaise ! Trois minutes à peine après avoir commandé, je reçois déjà mon copieux bol de ramen devant moi.

Fidèle à mes attentes, le plat à tout simplement l’air très appétissant. En plus des nouilles et du bouillon, qui constitue les les bases des ramen, s’ajoutent des tranches de porc rôtis, des pousses de bambou, des juliennes de champignons ainsi que des morceaux d’ail rôtis. Aucune surprise quant au goût, car il est à la hauteur de l’odeur exquise qui l’a précédé ! Le mélange des saveurs est tout simplement délicieux.

Kumamoto, Japon, spécialités locales, tonkotsu ramen
Les “King Ramen”.

Kumamoto, Japon, spécialités locales, ramen

Session shopping sous les arcades

Quoi de mieux qu’une petite promenade santé pour la digestion ? Direction maintenant les célèbres arcades de shopping de Kumamoto. Oui, car à ma plus grande surprise, en plus de son château, Kumamoto est plutôt célèbre localement pour son vaste choix de boutiques et de cafés. Le centre ville abrite au total trois arcades couvertes au travers de la ville: Kamori, Shimotori et Sunroad Shinshigai. Elles se prolongent sur plus de un kilomètre de long et 10 mètres de hauteur.

Kumamoto, Japon, spécialités locales, shopping
Shimotori, la plus longue artère commerçante de la ville.

Kumamoto, Japon, spécialités locales, shopping

Que l’on y passe pour des achats ou pour une simple promenade, il est agréable de marcher sous les arcades. Avec une forte circulation quotidienne de touristes et locaux, à toutes heures de la journée, les arcades de Kumamoto sont parmi les plus grandes du pays.

Kumamoto, Japon, spécialités locales

Kumamoto, Japon, spécialités locales

Kumamoto, Japon, spécialités locales, Shintengai
L’arcade de Shimotori, de nuit.

Cuisine locale dans un izakaya

Un peu plus tard en début de soirée, direction Negibouzu, un izakaya – ces petits comptoirs où goûter toutes les saveurs locales ! – situé sur Sannenn Zaka, une artère du centre ville. Il s’agit d’une petite rue piétonne où dès 18h00, une atmosphère festive se fait déjà ressentir, y compris les jours de semaine.

Au même titre que le bistrot français ou le pub anglais, l’izakaya est un endroit convivial ou l’on sert des boissons alcoolisées ainsi que de nombreux petit plat en accompagnement.

Kumamoto, Japon, spécialités locales, Izakaya, Negibouzu
La façade de l’izakaya.

La façade du restaurant est accueillante, et intrigante à la fois. Il m’est impossible de savoir ce qu’il se passe à l’intérieur depuis la rue, mais le brouhaha et les rires semblent être preuve de bonne humeur ! Une fois le pas de la porte franchi, c’est un décor très traditionnel et chaleureux qui m’accueille de l’autre côté. Alors que quelques groupes de collègues se retrouvent ici après une journée au bureau, d’autres y dégustent plutôt une bière fraîche en solo, assis au bar.

Kumamoto, Japon, spécialités locales, Izakaya, Negibouzu

Lorsqu’on commande à manger dans un izakaya, on se retrouve avec une multitude de petit plats variés à déguster. Entre les pièces de sashimi et les morceaux de poulet frit, j’ai eu la chance de goûter au karashi renko – une spécialité locale consistant en une racine de lotus remplie de moutarde, puis frite. La saveur est totalement nouvelle pour moi, et je l’ai particulièrement appréciée, notamment sa texture croustillante et son goût relevé grâce à la moutarde !

Kumamoto, Japon, spécialités locales, Izakaya, Negibouzu

Kumamoto, Japon, spécialités locales, Izakaya, Negibouzu
Ambiance conviviale au Negibouzu.

Finir la journée autour d’une bière artisanale

Alors que l’ambiance devient de plus en plus animé au restaurant, je décide de terminer ma journée découverte de Kumamoto en goûtant une bière de la région. La ville a vu fleurir au fil des années différents bars qui proposent de délicieuses bières artisanales.

Direction le “Voyager”, un petit bar qui se situe de l’autre côté de la rivière Shirakawa, à seulement 10 minutes de marche du centre ville. L’ambiance y est très paisible, mais rien d’étonnant pour un mardi soir.

Kumamoto, Japon, spécialités locales, bière, Voyager

Suivant les conseils du serveur, je commande la “Kumamoto Kraft Beer”, pour 900¥. Bien que je ne sois pas forcément un grand connaisseur, j’apprécie toujours de boire une bonne bière fraîche dans un bar, lorsque l’atmosphère y est agréable. À disposition sur le comptoir, je trouve la carte des bières artisanales de la ville, servie au total dans sept bars différents de Kumamoto, incluant le Voyager.

Que vous soyez amateur de shopping, de bonne bouffe ou que vous vouliez simplement découvrir une facette différente du Japon, Kumamoto aura de quoi vous surprendre – et de quoi compléter la découverte du château emblématique ! D’autant que la ville de Kyushu sera l’une des villes-hôtes de la Coupe du monde de Rugby en 2019.

 

Commentaires