Kinki | Kyoto Tourisme

Okochi Sanso, un jardin au coeur d’Arashiyama


À quelques mètres du coeur de la bambouseraie d’Arashiyama, au nord-ouest de Kyoto, se trouve la magnifique propriété Okochi Sanso. La visite des pavillons ainsi que des extérieurs propose une immersion dans l’esthétisme et la sérénité d’un jardin traditionnel japonais.

Maison traditionnelle et jardin japonais à Okochi Sanso, Kyoto, Japon

Une invitation à la contemplation

Au bout du chemin principal qui traverse la bambouseraie d’Arashiyama, se trouve Okochi Sanso, une remarquable demeure qui était autrefois la résidence d’Okochi Denjiro (1898-1962), acteur japonais de films muets. De son vivant et par passion, Okochi Denjiro y a dédié son temps et son attention. Depuis son ouverture au public en 1962, le domaine a conservé sa superbe grace à un parfait entretien et un soin tout particulier réservé aux espaces verts. Au pied du Mont Ogura, la propriété de deux hectares regroupe de nombreux jardins ainsi que plusieurs pavillons, dont un dédié à la cérémonie du thé, un petit temple ainsi qu’une dépendance qui invite à la contemplation et à la méditation. La visite promet une parenthèse pleine de spiritualité, un refuge plaisant qui permet d’échapper à la foule.

L'un es pavillons de la résidence Okochi Sanso, à Kyoto, Japon

Jardin japonais de la résidence Okochi Sanso, à Kyoto, Japon

L'épaisse végétation de la résidence Okochi Sanso, à Kyoto, Japon

Se perdre dans les jardins d’Okochi Sanso

La promenade suit de nombreux chemins serpentant autour d’érables, de cerisiers, de jardins secs et de tapis de mousse parfaitement entretenus. Le parcours est rythmé par de nombreux points de vue tous très différents, il est nécessaire de s’y attarder et d’emprunter toutes les allées presque secrètes pour profiter de la quiétude qui se dégage du lieu. Au sommet de la colline, le chemin en épingle offre un magnifique panorama sur les monts et la rivière Katsura. De l’autre coté, depuis le pavillon principal, une très jolie vue sur Kyoto se dessine. La diversité des essences rend, sans aucun doute, les jardins attrayants en toute saison: aux beaux jours, quand la nature reprend ses droits. En été, y flâner permet de profiter d’une parenthèse rafraichissante. La beauté des jardins atteint probablement son apogée lorsque les arbres se parent des couleurs automnales.

Panorama depuis les hauteurs de la résidence Okochi Sanso, à Kyoto, Japon

Point de vue sur Kyoto depuis la résidence Okochi Sanso, à Kyoto, Japon

En retrait du chemin principal, la promenade dans Okochi Sanso se cloture sur la visite d’une maison de thé, où sont servis du matcha ainsi qu’une petite pâtisserie, inclus dans le prix d’entrée. Cette petite pause gourmande est très appréciable, d’autant que le pavillon est ouvert sur la bambouseraie. Sur la droite, en direction de la sortie, ne surtout pas manquer la petite dépendance dédiée à la détente où il est possible de s’asseoir sur des tatamis en contemplant un magnifique jardin sec. En face, vous trouverez un espace ouvert destiné à Okochi Denjiro, à la construction et à l’entretien de la résidence, ainsi qu’une rétrospective de ses films.

Thé matcha et pâtisserie dans l'un des pavillons de la résidence Okochi Sanso, à Kyoto, Japon

Prendre le thé face au jardin de la résidence Okochi Sanso, à Kyoto, Japon

Maison traditionnelle et jardin japonais à la résidence Okochi Sanso, à Kyoto, Japon

À l’écart de la foule mais très facilement accessible, l’entrée est de 1000Y par adulte. Ce tarif peut sembler assez élevé, il permet surtout de protéger le site de l’afflux touristique et ainsi de préserver la tranquillité du lieu. La visite est indispensable pour les amateurs de jardins traditionnels japonais, mais également pour ceux en quête de calme et de spiritualité.

Comment s’y rendre?

La propriété est indiquée depuis la bambouseraie d’Arashiyama. Depuis Kyoto Station, prendre la JR San-In Line jusqu’à Saga-Arashiyama Station, qui se trouve à un quart d’heure de marche. Le lieu est directement desservi par la ligne Sagano, à l’arrêt Torokko Arashiyama Station, train touristique qui traverse le nord ouest de Kyoto. De l’Hankyu Arashiyama Station, terminus de la ligne Hankyu, traverser la rivière par le pont Togetsukyo, pour rejoindre en une vingtaine de minutes de marche l’Okochi Sanso. Ce dernier itinéraire est un peu plus long mais a le mérite d’être plus joli.

    
Prénom Okochi Sanso
Catégorie Jardin
Adresse Ōkōchi Sansō, 8 Sagaogurayama Tabuchiyamacho, Ukyō-ku, Kyoto, Kyoto Prefecture 616-8394
Accès
Ōkōchi Sansō, 8 Sagaogurayama Tabuchiyamacho, Ukyō-ku, Kyoto, Kyoto Prefecture 616-8394
Horaires 09:00-17:00
Prix Adulte: 1000Y, Enfant: 500Y
Mode de paiement Both

Commentaires