Kyushu | Fukuoka Tourisme

Itoshima : les 5 perles inconnues de côte nord du Kyūshū

Itoshima, Fukuoka, Kyushu

À l’ouest de Fukuoka s’étend la péninsule d’Itoshima, bordée de plages de sable blanc d’un coté et de montagnes à la végétation luxuriante de l’autre. Si vous avez prévu de visiter Fukuoka, pourquoi ne pas louer une voiture (difficilement faisable sans voiture) et partir à la découverte de ces jolis environs ? D’autant qu’ils abritent quelques perles méconnues que j’ai eu la chance de découvrir dernièrement. Je vous les présente et vous me dites à la fin de l’article si ça vous a convaincu de ne pas vous cantonner à Fukuoka ?

Perle n°1 : le « Rock Couple »

On commence doucement sur la côte d’Itoshima avec le « Sakurai Futamigaura Rock Couple » deux rochers reliés l’un à l’autre par un « shimenawa », une corde de paille utilisée par les shintō pour délimiter et protéger une zone sacrée. Le duo de rochers au milieu de l’eau fait face à un grand torii blanc sur la plage. Le jeu consiste à placer une pierre sur le torii en la lançant le plus justement possible, ça porterait chance. Quoi qu’il en soit, les couchers de soleil sur la baie et le Rock Couple n’ont pas de prix !
Sakurai Futamigaura Rock Couple dans la péninsule d'Itoshima

Le Sakurai Futamigaura Rock Couple dans la péninsule d'Itoshima

Perle n°2 : le « Keya beach resort »

On continue tranquillement avec le « Keya beach resort », une zone de villégiature, toujours sur la côté d’Itoshima, fréquentée pour ses plages, ses cafés et boutiques arty. La plage de Keya est un vrai régal pour les yeux : sa baie bordée de montagnes vertes, son sable blond, ses eaux cristallines. Dès le matin, les familles du coin débarquent avec leurs bouées jusqu’au déjeuner. L’après-midi la plage se vide et le soir quelques vacanciers s’attardent autour d’un barbecue. On peut étendre sa serviette dans un coin tranquille près des rochers ou louer un transat et profiter de la musique entrainante (dancehall et reggae locaux) des baraques à l’ambiance survoltée.

Plage du Keya beach resort dans la péninsule d'Itoshima

Plage du Keya beach resort dans la péninsule d'Itoshima

Perle n°3 : la cascade « Shiraito »

Non loin du « Keya beach resort », nichée dans les montagnes de la péninsule d’Itoshima, la cascade Shiraito rafraîchit les environs du haut de ses 30 mètres. On vient y passer quelques heures et manger des poissons péchés dans la rivière au pied de la cascade ou des nouilles trempées dans l’eau des chutes (somen nagashi).

Cascade Shiraito dans la péninsule d'Itoshima

Perle n°4 : l’« Anego no Hama Singing Beach »

On monte en puissance avec cette plage, située le long du littoral d’Itoshima, aux eaux turquoise et au sable blanc tellement fin qu’il chante sous les pieds ! On gare sa voiture sur le parking avant de choisir le meilleur endroit où poser sa serviette sur les kilomètres de sable. L’eau translucide est tellement chaude qu’on y peut y passer des heures sans s’en apercevoir !

La plage Anego no Hama Singing Beach dans la péninsule d'Itoshima

Perle n°5 : le temple « Raizan Sennyoji Daihioin »

On passe un nouveau palier avec ce magnifique complexe de temples niché au cœur de Raizan, l’un des mont de la péninsule d’Itoshima . Le parc est libre d’accès tandis que l’entrée du bâtiment principal coûte 400¥. Une somme vite oubliée quand on découvre le très beau jardin zen Shinji, qu’on grimpe au premier étage pour admirer une somptueuse statue en bois de Kanon (photos interdites) et qu’on se retrouve face à des centaines de statues de Bouddha au second étage. C’est tout simplement le plus beau temple que j’ai visité au Japon ! Les moines sont charmants et si vous le souhaitez, vous pouvez même assister à une prière pour votre santé et votre sécurité !

Temple « Raizan Sennyoji Daihioin » dans la péninsule d'Itoshima

Centaines de Bouddha au temple « Raizan Sennyoji Daihioin » dans la péninsule d'Itoshima

 

 

Alors, convaincus ? Mettez-moi un petit commentaire !

 

Commentaires