Koshinetsu | Nagano Tourisme

Matsumoto : petite ville médiévale au pied des Alpes japonaises


Je me suis rendue récemment dans les Alpes japonaises pour visiter quatre de leurs villes les plus emblématiques : Matsumoto, Takayama, Shirakawa-go et Kanazawa. Je suis partie avec la compagnie Highway bus qui relie Tokyo-Shinjuku à Matsumoto en un peu plus de 3 heures. Arrivée à Matsumoto j’ai tout de suite senti que j’étais en montagne (la ville est située à 300 mètres d’altitude) : l’air y est pur et frais ! Il est facile de visiter tous les lieux d’intérêt de Matsumoto à pied, en partant de la gare. Suivez-moi, je vous propose un itinéraire simple et efficace !

Vue panoramique à la gare

Que vous arriviez à la gare routière ou à la gare de Matsumoto, n’hésitez pas à vous rendre au fond de son grand hall. Une baie vitrée offre une vue panoramique sur les sept grands pics de la chaîne des Alpes japonaises. 

Koyo ou momiji, l'automne à Matsumoto, Japon.
Au moment de l’automne, les érables de Matsumoto prennent une teinte rouge impressionnante !

Promenade bucolique le long de la rivière

En suivant les panneaux indiquant le château de Matsumoto (Matsumoto-jō), on tombe sur une petite balade longeant la rivière Metoba-gawa qui traverse la ville. N’hésitez pas à vous promener d’un côté et de l’autre de la rivière, vous tomberez sur un très beau sanctuaire, ainsi qu’une allée commerçante aux boutiques dans le style Edo.

Promenade le long de la rivière de Matsumoto, Japon.

Matsumoto-jō, le château médiéval de Matsumoto

Construit au début du 16e siècle par le clan Ogasawara, cet édifice est le plus vieux château en bois du Japon ! C’est aussi l’un des quatre château du pays classés trésors nationaux. Ayant, de manière surprenante, résisté aux incendies, le bâtiment actuel est d’époque. Avant d’entrer dans l’enceinte du château, je vous conseille de chercher le bureau des guides : ils proposent des visites guidées privées gratuites en anglais (ou en français si vous êtes chanceux). J’ai moi-même été guidée par un bénévole et ça change tout : sans explications et autres anecdotes, le château peut sembler un peu vide ! Entrée : 600¥. Ouvert de 8h30 à 18h de mi-juillet à août, jusqu’à 17h30 de début septembre à mi-juillet.

Le château de Matsumoto, Japon.
Vue du parc à l’extérieur de l’enceinte du château.
Vue sur le parc de l'intérieur du château de Matsumoto, Japon.
Vue sur le parc de l’intérieur du château.

Nakamachi et ses sources d’eau sacrée

Le quartier historique

De l’autre côté de la rivière (par rapport au sanctuaire, au château et à la rue commerçante période Edo), se trouve la charmante Nakamachi. Cet ancien quartier de marchands abrite des namako-kabe kura ou entrepôt treillissés de la période Edo aujourd’hui transformés en restaurants, cafés ou galeries. On y trouve aussi quelques magasins d’artisanat local spécialisés dans le bois, le verre, le tissu ou la céramique.

Les sources sacrées

Le long de maisons, vous verrez couler un petit canal et de temps à autre, vous tomberez sur des fontaines : l’eau de cette source est supposée sacrée, il n’est pas impossible que vous croisiez des Japonais y remplissant des bouteilles. N’hésitez pas à en boire un peu dans le creux de votre main !

Le charmant quartier de Nakamachi à Matsumoto, Japon.

Musée d’Art de Matsumoto

En poussant un peu plus loin du côté du quartier de Nakamachi, vous tomberez sur ce musée municipal au bâtiment design. Sa visite vaut le détour, car il regroupe les œuvres d’artistes natifs de Matsumoto ou en lien avec la ville ou ses environs. Et il se trouve que la très grande Yayoi Kusuma est originaire de Matsumoto : le visiteur est donc accueilli par « Maboroshi no Hana » (Fleur d’illusion), l’une des œuvres monumentales de l’artiste. Entrée 400¥. Ouvert du mardi au dimanche de 9h à 17h. 

Le musée d’Art de Matsumoto avec une oeuvre de Yayoi Kusuma.

Le musée d’Art de Matsumoto avec une oeuvre de Yayoi Kusuma.
Yayoi Kusuma est aussi passée par là !

A quelles saisons se rendre à Mastumoto ?

Au printemps bien évidemment, vers mi avril quand les cerisiers sont en fleurs dans toute la ville. Je vous également conseille vivement de visiter Matsumoto à l’automne pour pouvoir profiter des magnifiques couleurs rouges et orangées que prennent les arbres un peu partout dans la ville !

Commentaires