Article partenaire Culture Kyushu | Fukuoka Tourisme

Admirer les couleurs de l’automne au temple Daikozenji

Temple Daikozenji, azalées, momiji, saga, kyushu

Découverte du temple Daikozenji en partenariat avec la fédération du tourisme de Saga.

Le temple Daikozenji (大興善寺), dans la préfecture de Saga, lieu de pèlerinage depuis sa construction au début du IX e siècle, est aussi un site parfait pour apprécier l’alternance des saisons.

Temple Daikozenji, azalées, momiji, saga, kyushu

Temple Daikozenji, azalées, momiji, saga, kyushu

Les saisons au Daikozenji

La floraison de ses 50 000 azalées, tsutsuji en japonais, entre fin avril et début mai, puis le rougissement des momiji, les érables du Japon, sont les deux moments les plus propices à une visite. Cèdres, érables, et hinoki – les cyprès – se déploient sur une superficie de 75 000 m2, offrant une magnifique palette de couleurs changeantes, vert, jaune, orange, rouge.

Le Daikozenji, avec son toit en chaume, est avec la maison Kunenan, également située dans la préfecture de Saga, un rare exemple de style sukiya zukuri (数寄屋造り) dans l’île de Kyûshû.

P1260234
Le dégradé de couleurs de l’automne.

Temple Daikozenji, azalées, momiji, saga, kyushu, gingko

Temple Daikozenji, azalées, momiji, saga, kyushu

Temple Daikozenji, azalées, momiji, saga, kyushu

Temple Daikozenji, azalées, momiji, saga, kyushu

Les azalées ont été plantées à partir de la fin de l’ère Taisho (1912-1926). Cependant, ce n’est que dans les années 1950 que le Daikozenji a commencé à attirer les visiteurs venant y admirer leur floraison, recevant le surnom de “temple-azalée” en japonais (tsutsuji tera).

Visite automnale du Daikozenji

Au fur et à mesure que l’on gravit les marches conduisant au sommet de la montagne, on découvre des points de vue qui ravissent le regard.

Temple Daikozenji, azalées, momiji, saga, kyushu

Juste à l’arrière des bâtiments sacrés, dans un vallon, une dizaine de maisons en bois sont érigées sur des terrasses. De petits cours d’eau ruissellent dans des bassins où foisonnent des carpes koï. L’atmosphère au sommet a quelque chose de magique, comme une récompense après l’ascension du mont sacré.

Le temple a aussi été récemment choisi comme la 115e des “places sacrées pour les amants” au Japon, ce qui explique la forme de cœur des ema (絵馬 en japonais,  les plaquette en bois sur lesquelles sont inscrits des prières ou des vœux).

Temple Daikozenji, azalées, momiji, saga, kyushu

 

Temple Daikozenji, azalées, momiji, saga, kyushu, tori

Temple Daikozenji, azalées, momiji, saga, kyushu, ema

Temple Daikozenji, azalées, momiji, saga, kyushu

Temple Daikozenji, azalées, momiji, saga, kyushu, carpes Koï

Comment accéder au Daikozenji ?

  • En train : depuis la gare JR de Hakata jusqu’à la gare JR de Kiyama, le trajet dure 23 minutes. Un bus spécial relie ensuite la gare de Kiyama au Daikozenji en une dizaine de minutes. Il est en service uniquement durant la pleine saison de floraison des azalées (fin avril-début mai) et durant le rougissement des feuilles d’érable (du 18 au 27 novembre).
  • En voiture : Le Daikozenji est à 5 minutes depuis l’échangeur de Sonobe IC sur la Route 17, et à 15 minutes depuis celui de Kyushu Expressway Tosu IC ou celui de Kyushu Expressway Chikushino IC.
  • Tarifs :
    – 300 yens pour les enfants
    – 500 yens pour les adultes
    
Prénom Daikozenji
Catégorie Temple
Adresse 3628 Sonobe Kiyama-chō, Miyaki-gun, Saga-ken 841-0203
Accès
3628 Sonobe Kiyama-chō, Miyaki-gun, Saga-ken 841-0203
Horaires De 8h30 à 17 h (jusqu'à 18h d'avril à septembre)
Prix 500 yens
Mode de paiement Cash

Commentaires