Article partenaire Koshinetsu | Nagano Tourisme

Murakami : à la découverte de la ville et de ses jardins

la rue Kurobeidori des samourais à Murakami dans la préfecture de Niigata au Japon

Article réalisé en partenariat avec la ville de Murakami 

La ville de Murakami est située le long de la côte de la mer du Japon, est remplie d’une atmosphère traditionnelle des temps anciens. Ses saveurs saisonnières, les métiers traditionnels attirent de nombreux visiteurs à seulement 3 heures de Tokyo. Murakami est une ville de château située dans la pointe nord de la préfecture de Niigata

Avec les rivières proches réputées pour leurs eaux claires comme celle d’Arakawa ou la rivière Miomote, de nombreux pêcheurs viennent ici pour pêcher des poissons saisonniers comme le poisson-chat, le saumon. Saumon qu’on retrouve comme spécialité culinaire de la ville.

La ville de Murakami possède beaucoup de maisons anciennes de samouraï set anciennes maisons de marchands. Pendant le printemps, tous les jardins de la ville sont sous leurs meilleurs jours, c’est pourquoi la ville organise un festival gratuit des jardins japonais (春 の 庭 百 景 め ぐ り) durant tout le mois de mai chaque année. Au total, près de 70 sites dans la ville sont mis en avant pour découvrir des jardins secrets présents dans des boutiques, restaurants, temples, maisons privées…Une belle manière de découvrir la ville. Tous les endroits de la ville qui participent ont un petit panneau vert avec un numéro à l’entrée qui se réfère à la carte générale. Vous ne pourrez pas tout faire car la liste est longue, mais vous tomberez par hasard sur des jardins et temple éparpillés dans toute la ville. C’est parti !

Que voir à murakami ?

La rue des samouraïs Kurobei et ses alentours

On peut sentir une belle atmosphère liée à son histoire dans cette rue avec ses clôtures et maisons en bois noir. Autour existent de beaux temples qui méritent de s’y arrêter.

la rue Kurobeidori des samourais à Murakami dans la préfecture de Niigata au Japon la rue Kurobeidori des samourais à Murakami dans la préfecture de Niigata au Japon la rue Kurobeidori des samourais à Murakami dans la préfecture de Niigata au Japon

Murakami Shinkin Bank

C’est une belle maison qui donne sur la fameuse rue Kurobei, c’est l’une des plus prestigieuse. Devant celle ci, on peut voir de belles plantes comme des azalées…

Murakami Shinkin Bank Murakami Shinkin Bank Murakami Shinkin Bank

Les temples du centre ville

Autour de cette rue, vous croiserez de beaux temples avec de beaux jardins comme Anzenji, Ganjoji, Jōnen JiTemple,Kyooji,Choboji,Saishinji,Myohoji.Tous se suivent….

Les temples à Murakami dans la préfecture de Niigata au Japon
Le temple Ganjoji
Les temples à Murakami dans la préfecture de Niigata au Japon
Le temple Myohoji

Les temples à Murakami dans la préfecture de Niigata au Japon Les temples à Murakami dans la préfecture de Niigata au Japon Les temples à Murakami dans la préfecture de Niigata au Japon Les temples à Murakami dans la préfecture de Niigata au Japon Les temples à Murakami dans la préfecture de Niigata au Japon Les temples à Murakami dans la préfecture de Niigata au Japon Les temples à Murakami dans la préfecture de Niigata au Japon Les temples à Murakami dans la préfecture de Niigata au Japon

La culture du saumon et la nourriture à Murakami

La ville est entourée de la mer et des montagnes et de rivières, ce qui donne des richesses culinaires importantes telles que le vin, le saké très réputé dans la région et le saumon. La cuisine au saumon est essentielle à Murakami ; il existe près de 100 façons de préparer du saumon.Vous pouvez trouver de nombreux restaurants qui  préparent délicieusement le saumon.

La boutique de saumon Kikkawa

Situé dans le quartier appelé Old Choninmachi qui rassemble de nombreuses maisons de ville utilisées par les commerçants ou les résidents, cette maison est une des plus connues de la rue. Vieille de plus de 130 ans, la boutique Kikkawa est mythique à Murakami du fait qu’une star japonaise ait posée devant mais pas que, la boutique est là depuis 15 générations. Dès qu’on rentre, il y a une partie boutique où l’on vent tous des produits à base de saumon principalement. Au fond de la boutique, 1000 saumons sont accrochées la tête en bois en train de sécher, avec toujours un courant d’air indispensable et nécessaire pour laisser sécher le poisson. C’est la technique du saumon shiobiki, la spécialité de la ville de Murakami. On vient donc suspendre le saumon une fois évidé et salé.

La boutique de saumon Kikkawa à Murakami dans la préfecture de Niigata La boutique de saumon Kikkawa à Murakami dans la préfecture de Niigata La boutique de saumon Kikkawa à Murakami dans la préfecture de Niigata La boutique de saumon Kikkawa à Murakami dans la préfecture de Niigata La boutique de saumon Kikkawa à Murakami dans la préfecture de Niigata La boutique de saumon Kikkawa à Murakami dans la préfecture de Niigata

Et son restaurant Idzutsuya

Pas loin de la boutique se situe le restaurant où l’on mange donc du saumon sous toutes ses formes. Le restaurant est très joli avec une partie avec des tatamis et possède aussi un joli petit jardin caché au fond du restaurant… J’ai choisi un plat traditionnel japonais Ochazuke : il s’agit d’un bol de riz où l’on vient verser du thé vert. Traditionnellement, c’est souvent le dernier plat que l’on sert au restaurant ou quand on a des invités. Ici c’est un peu plus sophistiqué puisqu’on y ajoute du saumon qui a séché pendant plus d’un mois. L’association du saumon et du thé vert est très bonne. Le riz spécialité de la région est une d’une grande finesse. Il est donc coutume dans ce restaurant de manger d’abord un bol de riz sans rien dedans, puis de se faire resservir en y ajoutant le saumon, nori et autres herbes et en y versant le thé vert.

le restaurant de saumon Idzutsuya, spécialité de Murakami dans la préfécture de Niigata au Japonle restaurant de saumon Idzutsuya, spécialité de Murakami dans la préfécture de Niigata au Japon le restaurant de saumon Idzutsuya, spécialité de Murakami dans la préfécture de Niigata au Japon

Le marché

Il a lieu tout près de la mairie de la ville 6 fois par mois. Ils ‘agit d’un population locale qui vend des produits issue de l’agriculture de la région comme des légumes que l’on trouve dans les montagnes, du poissons frais, des fleurs, plantes…. Arrêtez vous sur un stand au début du marché pour tester les popoyaki, des petites sucreries faites maisons servies encore chaudes à base de sucre roux et de farine… Un régal.

Le marché de Murakami qui a eu lieu 6 fois dans le mois

Le marché de Murakami qui a eu lieu 6 fois dans le mois
Les popoyaki au marché de Murakami

Le marché de Murakami qui a eu lieu 6 fois dans le moisLe marché de Murakami qui a eu lieu 6 fois dans le mois Le marché de Murakami qui a eu lieu 6 fois dans le mois

Les boutiques et salons de thés

Murakami possède beaucoup de salons de thés, pâtisseries… N’hésitez pas à vous arrêtez pendant votre balade. Les endroits sont toujours traditionnels dotés d’un petit coin de verdure.

Fujimien

Fujimien, boutique à Murakami Fujimien, boutique à Murakami Fujimien, boutique à Murakami

Kokono-en tea

Une belle boutique avec dans le fond un jardin traité avec soin, une salle dotée de tatamis permet de prendre un thé.

Kokono-en tea, une boutique de thé à Murakami Kokono-en tea, une boutique de thé à Murakami

La boutique de pâtisseries Sakataya Yajiemonn

La boutique de pâtisseries Sakataya Yajiemonn à Murakami La boutique de pâtisseries Sakataya Yajiemonn à Murakami

L’artisanat

Le magasin de laque Suzuki

Tout est fait à la main dans cette adorable boutique très réputée pour son artisanat de luxe. Les sculptures sur bois sont délicates.

Le magasin de laque Suzuki à Murakami

 

L’atelier de ferronerie Magosou Hamono-Kaji

Sorte de petit musée où l’on peut rentrer gratuitement où l’on peut voir l’ancien atelier d’une famille de forgeron pendant sept génération.

l'atelier de ferronerie Magosou Hamono-Kaji l'atelier de ferronerie Magosou Hamono-Kaji l'atelier de ferronerie Magosou Hamono-Kaji

 

Les temples un peu à l’extérieur du centre ville

Tous les temples cités plus bas sont dans la même zone, ils se suivent et il y en a plein d’autres. Visitez les au grès de votre rythme et de votre envie. La végétation et les jardins, souvent derrière le bâtiment principal sont tous magnifiques et bien soignés. Une vraie et belle balade à faire à Murakami !

Le temple Kōtoku-ji Temple

Le temple Jofukuji à Murakami Le temple Jofukuji à Murakami Le temple Jofukuji à Murakami Le temple Jofukuji à Murakami

Le temple Manpukuji

Le temple Manpukuji à Murakami Le temple Manpukuji à Murakami Le temple Manpukuji à Murakami

 

Le temple Chorakuji

Le temple Chorakuji à Murakami Le temple Chorakuji à Murakami Le temple Chorakuji à Murakami Le temple Chorakuji à Murakami Le temple Chorakuji à Murakami

 

Le temple Ryukouin

le temple Ryukouin à Murakami le temple Ryukouin à Murakami le temple Ryukouin à Murakami

Les maisons privées

Mr.Kishi’s residence

Cette maison est située dans un quartier résidentiel à quelques minutes des temples. Le jardin est de toute beauté.

Mr.Kishi‘s residence à MurakamiMr.Kishi‘s residence à Murakami Mr.Kishi‘s residence à Murakami Mr.Kishi‘s residence à Murakami Mr.Kishi‘s residence à Murakami Mr.Kishi‘s residence à Murakami

 

Informations pratiques sur Murakami

De Tokyo il suffit de se rendre à Murakami. Les deux villes sont seulement qu’à 3 heures l’un de l’autre en prenant deux trains. Tout est très bien expliqué dans cet article.

N’hésitez pas à vous rendre sur le site de l’office du tourisme pour plus de renseignements.

Cette carte est bien pratique aussi, mais celle là aussi.

Pour le festival des jardins, l’édition de cette année s’est déroulée du 1er mai au 31 mai, elle est entièrement gratuite et une carte de la ville est éditée à cette occasion.

 

Alors, ça vous tente ? Si oui, n’hésitez pas à consulter les autres articles dédiés à Murakami :

Commentaires