Culture

Les Musées au Japon : mode d’emploi !


Tokyo, Museum, Musée, Japon
Le Musée national de Tokyo.

Comment obtenir des informations sur les musées au Japon ?

Les musées japonais ne disposent pas tous d’une version anglaise de leurs sites Internet, a fortiori les petits musées. Généralement le jour de fermeture hebdomadaire est le lundi ou le mardi (ou le jour suivant si cela tombe un jour férié). Il est essentiel de cibler vos centres d’intérêts, en fonction du temps dont vous disposez, pour explorer les musées au Japon.

Mis à part les musées nationaux, préfectoraux et municipaux, il existe une multitude d’établissements privés, quelquefois très spécialisés, voire insolites. La liste et les coordonnées de tous les musées sont disponibles en anglais sur le site Internet du JNTO, l’Office national du tourisme Japonais, à cette page.

Roppongi, The National Art Center, Tokyo, Museum, Musée, Japon
Le National Art Center, dans le quartier de Roppongi à Tokyo.

Que voir ? Quel musée choisir ? Quelques recommandations.

Le choix est vaste ! Bien souvent, l’architecture des lieux vaut à elle seule le déplacement.

Les Musées Nationaux de Tokyo, Kyoto et Nara, sont incontournables. Objets archéologiques, sculptures, estampes, céramiques, textiles, et de nombreux aspects de la culture japonaise y sont présentés. Le Musée des peuples du Nord à Abashiri (Hokkaido), permet d’en apprendre plus sur les Aïnous, population du Nord du Japon, ainsi que sur les coutumes des peuples vivant dans les territoires les plus septentrionaux de la planète.

Le Musée des Peuples du Nord à Abashiri, Hokkaido, Museum, Musée, Japon
Le Musée des Peuples du Nord à Abashiri, Hokkaido.

Les amateurs de mode et de textiles se tourneront vers l’Amuse Museum ou le Bunka Fashion Museum à Tokyo, mais aussi vers les collections permanentes des musées nationaux et du musée préfectoral de Naha à Okinawa.

Pour l’art traditionnel, les arts et traditions populaires et l’artisanat, repérez les mingei kan (民藝館). Ces établissements sont nés à partir de 1936 sous l’impulsion de Soetsu Yanagi, fondateur du mouvement mingei – visant à promouvoir l’art populaire – et créateur du mingei kan de Tokyo.

Mingeikan, Kurashiki, Okayama, Museum, Musée, Japon
Le Mingeikan – Musée d’art populaire et d’artisanat à Kurashiki, préfecture d’Okayama.

L’art contemporain est lui aussi très bien représenté. Ne manquez pas de vous rendre sur les îles de Naoshima (Benesse Art Site) et de Teshima pour une expérience à nulle autre pareille.  Le 21_21 Design Sight à Tokyo, le Musée du XXIe siècle de Kanazawa et le musée d’Aomori sont également tout indiqués !

Naoshima, Yayoi Kusama, Pumpkin, Museum, Musée, Japon
Naoshima, Yayoi Kusama, Pumpkin.

S’agissant d’Histoire, le Musée mémorial pour la paix d’Hiroshima ainsi que son Parc pour la Paix, et le Musée de la bombe atomique de Nagasaki, témoignages poignants de la tragédie atomique, ne laisseront personne indifférent. Le musée d’Edo-Tokyo, très pédagogique, permet quant à lui de se plonger dans le passé populaire de la ville de Tokyo.

Hiroshima, Mémorial des enfants pour la paix, Tokyo, Museum, Musée, Japon
Hiroshima, le Mémorial des enfants pour la Paix, à proximité immédiate du Musée mémorial pour la Paix.

Le Musée municipal de céramiques orientales d’Osaka et le Musée municipal de la poterie Tsuboya à Naha (Okinawa) séduiront enfin ceux qui apprécient la céramique.

Sans oublier les musées monographiques, dédiés à un artiste (musée Hokusai, musée Yayoi Kusama, musée Taro Okamoto…).

Jardin, Taro Okamoto, Aoyama, Tokyo, Museum, Musée, Japon
Le jardin du musée-atelier consacré à Taro Okamoto, dans le quartier d’Aoyama à Tokyo.

La contemplation des œuvres peut souvent être agréablement couplée à une promenade dans un jardin comme au Nezu Museum à Tokyo, ou à Ueno Koen, qui regroupe trois musées. Certains musées issus de collections privées, innombrables, sont également remarquables (par exemple, le Mitsui Memorial Museum de Tokyo).

Musée Nezu, Tokyo, Museum, Musée, Japon
Dans le jardin du Musée Nezu, à Tokyo.

Tarifs et réductions

Dans les grandes villes, vous avez tout intérêt à acquérir des tickets groupés. À Tokyo, le Grutto Pass (ぐるっとパス) permet aux visiteurs adultes d’accéder gratuitement ou à des tarifs préférentiels à 80 musées, galeries, jardins botaniques et espaces culturels. Vendu du 1er avril au 31 janvier (les pass vendus en janvier sont valables jusqu’au mois de mars) au tarif de 2000 ¥, il se présente sous la forme d’un carnet de tickets valide deux mois à partir de la date d’achat. Un tampon indiquant la date de début de validité sera apposé sur la couverture lors de votre première visite dans l’un des sites participants.

Un bon plan, car l’achat du pass peut être rentabilisé dès deux entrées ! Non seulement vous pourrez profiter des collections des grands musées, mais aussi en découvrir d’autres plus confidentiels, qui couvrent des domaines et des périodes extrêmement variés.

Une formule similaire existe dans le Kansai (région de Kyôto et d’Osaka). Pour 1000 yens, le Kansai Grutto Pass donne l’entrée gratuite à 23 musées et galeries et à des prix réduits dans 98 autres.  Il est disponible chaque année d’avril à février de l’année suivante, et valide 3 mois à partir de l’achat. Une version valable 6 mois est également proposée (1800 yens).

Pour de plus courts séjours, vous pouvez opter pour un pass de trois jours (800 yens), valable dans 19 musées – dont le Musée d’art national et le Musée National d’art moderne de Kyoto, le Musée d’art national  d’Osaka, et le Musée d’art national de Nara.  Tous ces pass s’achètent dans les centres d’informations touristiques du Kansai (Kyoto, Daimaru, Shinsaibashi, et Aéroport International du Kansai,  Terminal 1).

Grutto Pass, Tokyo, Museum, Musée, Japon
Grutto Pass, sésame pour visiter les musées de Tokyo.

Où acheter le Grutto Pass ?

À Tokyo :

Dans les 80 lieux partenaires. Vous pourrez obtenir une brochure détaillée auprès du bureau de l’Office du tourisme (TIC) de l’Office National du Tourisme Japonais de Tokyo et dans de nombreux centres d’informations touristiques.

  • Bureau du Grutto pass : 1-4-1 Yokoami Sumida-ku,Tokyo 130-0015 c/o Tokyo Metropolitan Foundation for History and Culture
    Tél +81 (0)3-5610-0051
    Horaires : De 10h à 17h, du lundi au vendredi.
  • Bureau de l’Office National du Tourisme Japonais de Tokyo
    Shin Tokyo Building, 1F 3-3-1 Marunouchi, Chiyoda-ku, Tokyo
    Tél +81 (0)3-3201-3331
    Ouvert tous les jours de 9h à 17h ; fermé le 1er janvier.

Voir également le site internet dédié au Grutto Pass.

À Kyoto :

  • Centre d’informations touristiques du Kansai
    721-1 Higashi-shiokoji-cho, Shichi-jo Sagaru
    Karasuma-dori,Shimogyo-ku, Kyoto (3F Kyoto Tower)
    Tél +81-75-341-0280
    Ouvert 7 jours sur 7 de 10 h à 18 h(Fermé du  30 décembre au 3 janvier).

Vocabulaire utile :

美術館 (“bijutsukan”)  : musée des Beaux-Arts.
博物館 (“hakubutsukan”) : musée, muséum.

 

Bonne visite !

Commentaires