Activités Culture

Onsen : comment prendre un bain japonais ?


Le onsen, littéralement « source chaude », est le bain thermal japonais. On en trouve un peu partout dans le pays : à l’intérieur ou à l’extérieur, indépendants ou faisant partie d’un ryokan. Normalement, l’eau chaude du bain provient de sources volcaniques naturelles, parfois réputées pour leurs propriétés thérapeutiques.

Onsen et sento : comment prendre un bain japonais ?

Et comme nous sommes au Japon, pays où les règles de politesse sont d’une grande importance, prendre un bain dans un onsen n’est pas si simple, il y a tout de même quelques petites choses à savoir ! Suivez le guide :

Faire son sac

Vous avez trouvé le onsen de vos rêves, vous préparez votre sac : pensez à emporter une serviette, voire même deux (une petite et une plus grande) ; si vous n’en avez pas, vous pourrez toujours en « louer » sur place pour quelques centaines de yens. La plupart des onsen mettent du savon et du shampoing (voire parfois de l’après-shampoing) à disposition. Vous pouvez aussi emmener vos produits de beauté, gommages, brosses à dents et à cheveux : le onsen est un lieu de détente certes, mais c’est aussi un lieu où l’on se lave et l’on se bichonne. N’oubliez pas les affaires de rechange !

Calculer le budget

Côté prix, il faut compter 400¥ minimum et ça peut monter à plus de 1000¥ selon les établissements. La location des serviettes coûte entre 100 et 300¥. Certains onsen offrent un thé chaud ou froid après le bain.

Onsen et sento : comment prendre un bain japonais ?

Entrer dans un onsen

  • Avant d’entrer dans l’enceinte de l’établissement, on enlève ses chaussures pour les ranger dans un casier (simple étagère ou vestiaire).
  • Il faut ensuite acheter son ticket : attention, certains établissement proposent des forfaits sauna en plus du bain. Parfois vous devrez payer à la caisse, parfois vous aurez affaire à une machine. Dans tous les cas, pas d’inquiétude, le personnel est là pour vous guider.
  • Votre ticket en main, vous rejoindrez les bains réservés aux femmes (rideaux rouges) ou ceux pour les hommes (rideaux bleus). Eh oui, c’est chacun de son côté !

À noter : certains ryokans proposent un onsen privé pour les couples ou les familles souhaitant se baigner ensemble, ça s’appelle un Kashikiri Buro.

Onsen et sento : comment prendre un bain japonais ?

Prendre un bain

Vous arriverez alors dans un vestiaire où vous aurez des paniers ou des étagères à disposition pour déposer toutes vos affaires (parfois des coffres à clés sont proposés en complément pour les effets de valeur).

Onsen et sento : comment prendre un bain japonais ?

  1. Il faudra vous déshabiller entièrement (les maillots de bain ne sont pas autorisés). À noter : les Japonaises sont parfaitement épilées partout, sauf au niveau des parties intimes.
  2. Une fois nu, vous pourrez passer dans la pièce des bains : vous verrez des rangées de douches individuelles face à des miroirs avec des tabourets et des bassins. Vous devrez alors vous asseoir et vous laver consciencieusement, car on n’entre pas dans le ou les bains sans être complètement propre.
  3. Vous pouvez emporter une petite serviette avec vous dans la pièce des bains : par contre, elle ne doit jamais toucher l’eau. Vous pouvez la mettre sur votre tête comme les Japonais ou la garder à proximité pour vous essuyer si besoin.
  4. Dans un onsen, on ne court pas, on ne nage pas, on ne met pas la tête sous l’eau, on se relaxe simplement, calmement.
  5. Enfin, quand vous avez terminé votre bain, vous pouvez vous rincer (ou vous laver les cheveux si vous ne l’avez pas fait avant), mais il ne faudra pas rejoindre le vestiaire complètement trempé : épongez-vous un peu à l’aide de votre petite serviette. Vous pourrez finir de vous essuyer avec une serviette sèche dans le vestiaire.

Onsen et sento : comment prendre un bain japonais ?

Informations générales

La chaleur

Il est conseillé de ne pas manger juste avant ou tout de suite après un onsen.

La température de l’eau varie selon les établissement et parfois selon les bassins : attention, ça peut être très chaud, si vous vous sentez mal, n’hésitez pas à sortir de l’eau et éventuellement à prendre une douche tiède ou froide (parfois, des bassins d’eau froide sont à disposition).

Onsen vs sento

Vous pouvez aussi prendre un bain chaud dans un sento (bain public de quartier), mais l’eau ne proviendra simplement pas d’une source naturelle.

La question des tatouages

La plupart des onsen sont interdits aux personnes tatouées (oui, même les étrangers avec un papillon sur la cheville). Cependant, certains font exception à la règle, il suffit de bien chercher sur internet et/ou de se renseigner sur place. Aucun problème, en revanche, pour les sento qui, en majorité, acceptent les tatouages.

Vous avez déjà testé le onsen ? Racontez-nous votre expérience !

Commentaires