Article partenaire Hébergement Shikoku | Naoshima

Séjourner à Ozu à la Guesthouse Shiromachi

Ozu

Séjour à la Guesthouse Shiromachi en partenariat avec la ville d’Ozu.

Dans la préfecture d’Ehime, sur l’île moins visitée de Shikoku, la ville d’Ozu est connue pour son château ainsi qu’une tradition ancienne de pêche aidée par des cormorans. Il faut également y admirer un beau quartier historique et une œuvre architecturale japonaise incontournable : la villa Garyu Sanso. Pour prendre le temps de découvrir ce magnifique patrimoine, séjourner à Ozu même se révèle être une bonne option, et dans notre cas, nous avons testé et approuvé la Guesthouse Shiromachi, idéalement située dans le centre historique.

Guesthouse Shiromachi, Ozu, Ehime, Japon
La façade de la Guesthouse Shiromachi à Ozu.

La guesthouse Shiromachi

La guesthouse Shiromachi est idéalement située dans le quartier historique d’Ozu, et nous avons la chance de nous y arrêter après une journée d’exploration de la ville ! Dès l’entrée, il faut retirer nos chaussures pour les remplacer par des chaussons, comme c’est très souvent le cas dans des intérieurs traditionnels. Nous avons été accueillis chaleureusement par notre hôte Nori, le propriétaire des lieux qui vit également sur place. Au rez-de-chaussée, un salon et une petite cuisine sont mis à disposition des clients.

Guesthouse Shiromachi, Ozu, Ehime, Japon
Tradition japonaise, on se déchausse dans l’entrée.

Dans le salon, nous avons pu tester pour la première fois la table basse chauffante japonaise : le kotatsu. C’est une table basse classique sous-laquelle est dissimulé un chauffage, plus que bienvenu en hiver. Une couverture est fixée autour de la table afin de garder la chaleur. A l’époque, le kotatsu était souvent l’unique source de chaleur des maisons japonaises. Après notre visite d’Ozu dans le froid et sous la pluie, rien de tel que de se réfugier sous la couverture du kotatsu en dégustant un thé accompagné de mikan, les mandarines japonaises, gentiment offertes par notre hôte.

Affichées sur les murs de l’entrée et du couloir, des photos anciennes d’Ozu montrent l’évolution de la ville.

Guesthouse Shiromachi, Ozu, Ehime, Japon
Plongée dans l’histoire récente d’Ozu sur les murs de la Guesthouse Shiromachi.

Chambre traditionnelle avec tatamis et futons

Les chambres se trouvent à l’étage. La décoration de notre chambre est typiquement japonaise avec son sol en tatamis, l’alcôve décorative tokonoma et les portes coulissantes peintes fusuma. À notre arrivée, les futons étaient déjà installés devant un radiateur d’appoint. Devant la fenêtre, les parois coulissantes couvertes de papier shoji nous protègent du vis-à-vis tout en laissant passer la lumière. Généralement il n’y a pas de volets dans les maisons japonaises, les premières lueurs du jour vous réveillent donc souvent.

La salle de bain commune et les toilettes sont situés au rez-de-chaussée.

Guesthouse Shiromachi, Ozu, Ehime, Japon
Chambre toute prête à notre arrivée, avec sol en tatamis et futons.
Guesthouse Shiromachi, Ozu, Ehime, Japon
Portes coulissantes fusuma et alcôve décorative tokonoma, dans l’ombre à droite.
Guesthouse Shiromachi, Ozu, Ehime, Japon, kawai
Détail kawaii !

Dîner dans un Robatayaki

Nous avons dîné à l’excellent restaurant Aburaya situé à seulement quelques minutes à pied de la Guesthouse Shiromachi. Installé dans un ancien ryokan de l’époque Edo, le restaurant Aburaya sert une cuisine typiquement japonaise : le robatayaki qui signifie littéralementcuisson au coin du feu”. Au centre du restaurant, le chef Asao Naganuma grille les divers mets sur le ro, le foyer ouvert, directement devant les clients. Évidemment nous nous sommes installés au comptoir devant le chef !

Guesthouse Shiromachi, Ozu, Ehime, Japon, Robatayaki, restaurant Aburaya
Comptoir au tour du grill robatayaki.

La carte en anglais facilite la commande, avec un large choix de plats. Pour commencer, nous avons savouré un sashimi de poissons parfaitement assaisonné.  Puis nous avons sélectionné un assortiment de brochettes de poulets et un poulpe qui ont été cuits sous nos yeux et servis directement par le chef à l’aide d’une spatule en bois shamoji ! En accompagnement : le traditionnel riz.

Guesthouse Shiromachi, Ozu, Ehime, Japon, Robatayaki, Asao Naganuma
Servis par le chef Asao Naganuma avec la spatule en bois shamoji !
Guesthouse Shiromachi, Ozu, Ehime, Japon, Robatayaki
Sashimi de poissons

Informations pratiques

  • Déjeuner de 11h30 à 14h30 / Dîner de 17h à 23h;
  • Fermeture hebdomadaire le lundi;
  • À la carte budget de 3 000- 4 000 yens pour deux personnes (sans boissons);
  • Adresse : 42 Ozu, Ozu-shi, Ehime 795-0012.

Accès à la Guesthouse Shiromachi

La guesthouse Shiromachi est idéalement située dans le centre historique d’Ozu à 20 minutes à pied de la gare Iyo-Ozu. Celle-ci ne se trouve qu’à seulement 50 kilomètres au sud-ouest de Matsuyama, Ozu est facilement accessible en train grâce à la ligne JR Yosan qui dessert également la ville d’Uchiko. Depuis Matsuyama, vous aurez le choix entre le train express, pour un trajet de 37 minutes, ou le train local, avec un trajet de 70 minutes. L’ensemble des sites d’intérêts d’Ozu sont accessibles à pied depuis la guesthouse.

En voiture, prévoyez environ 55 minutes au départ de Matsuyama.

Réservation

Vous pouvez réserver une chambre à la Guesthouse Shiromachi sur la plateforme de réservation Booking ou sur le site Airbnb.

    
Prénom Guesthouse Shiromachi
Catégorie Hébergement
Adresse 249 Ozu, Ehime 795-0012
Accès
249 Ozu, Ehime 795-0012
Horaires Check in de 16h à 22h / check out jusqu'à 10h
Prix Chambre double : 7 000 yens à deux.
Mode de paiement Cash

Commentaires