Hébergement Shikoku | Naoshima

Séjour à Shikoku : trois idées d’hébergement près de la vallée d’Iya


Si vous osez un jour vous aventurer du côté de Shikoku, et plus particulièrement de la préfecture de Tokushima et ses recoins les plus reculés comme la vallée d’Iya, je ne peux que vous recommander d’y passer la nuit, pour une immersion totale dans un Japon authentique et préservé. À milles lieues des grandes villes et de leur constante agitation, nous vous proposons de découvrir ici trois types d’hébergement proposant trois types d’expériences totalement différentes. À vous de faire votre choix…

L’hôtel Iya Onsen, en plein coeur de la vallée d’Iya

Si c’est au coeur de la vallée d’Iya que vous souhaitez séjourner, rendez-vous à l’Hôtel Iya Onsen. Perché seul sur l’un des flancs de la vallée, il est difficile de faire mieux placé que ça ! Pas un autre bâtiment à l’horizon, seulement de la végétation à perte de vue, et la rivière Iya, paisible en contrebas. Depuis l’intérieur de l’établissement, ce panorama est mis à l’honneur dans chacune des pièces – des grandes baies vitrées du restaurant aux balcons de certaines chambres – pour ne jamais avoir à le quitter des yeux.

Hôtel Iya Onsen, vallée d'Iya, Tokushima, Shikoku, Japon

Selon votre budget, vous pourrez choisir de séjourner dans une chambre standard (attention quelques unes d’entre elles ne disposent pas de la vue sur la vallée) ou bien de réserver une chambre avec balcon et bain extérieur.

Hôtel Iya Onsen, vallée d'Iya, Tokushima, Shikoku, Japon

Hôtel Iya Onsen, vallée d'Iya, Tokushima, Shikoku, Japon

Dans une décoration de style japonais, tous les équipements modernes sont fournis : wifi, système son, fauteuil massant… De véritables petits cocons dans lesquels on se sent seul au monde.

Mais ça ne s’arrête pas là ! Comme son nom l’indique, l’hôtel est équipé de onsen, des bains thermaux naturellement chauds, et pas n’importe lesquels… Pour vous y rendre, il vous faudra emprunter un funiculaire qui vous conduira 170 mètres plus bas, juste au bord de la rivière Iya.

Funiculaire de l'Hôtel Iya Onsen, vallée d'Iya, Tokushima, Shikoku, Japon

Au pied de l'Hôtel Iya Onsen, vallée d'Iya, Tokushima, Shikoku, Japon

Ici, nichés en plein coeur de la vallée, vous attendent trois bains chauds en plein air (un pour les hommes, un pour les femmes et un bain privatif disponible à la réservation). Une manière unique de profiter de la vallée d’Iya.

Bain chaud en plein air de l'Hôtel Iya Onsen, vallée d'Iya, Tokushima, Shikoku, Japon

Bain chaud en plein air de l'Hôtel Iya Onsen, vallée d'Iya, Tokushima, Shikoku, Japon

Si je n’ai pour ma part pas eu l’occasion de manger au restaurant de l’établissement, vous pourrez déguster ici une cuisine en plusieurs plats de type kaiseki ou bien goûter à l’Omiki-nabe, une sorte de pot-au-feu local dont le bouillon est préparé à base de saké et de sauce soja au miso. Côté petit-déjeuner, vous pourrez le choisir de style japonais ou occidental. Le tout à apprécier en gardant un oeil sur le panorama somptueux.

Restaurant de l'Hôtel Iya Onsen, vallée d'Iya, Tokushima, Shikoku, Japon

Passer la nuit dans une maison traditionnelle à flanc de montagne

Changement de décor et d’ambiance pour notre deuxième destination ! Direction cette fois-ci les hauteurs de la vallée d’Iya, dans le petit hameau d’Ochiai. À mesure que l’on conduit jusqu’à ce village de montagne, les routes se font de plus en plus étroites et les infrastructures modernes de moins en moins présentes.

Vous atterrirez ici dans une communauté rurale hors du temps, établie là depuis des siècles. Et si les conditions naturelles y semblent difficiles, vous y trouverez malgré tout des champs à flanc de montagne, cultivés selon des méthodes agricoles locales.

Champs à flanc de montagne dans le hameau d'Ochiai, vallée d'Iya, Tokushima, Shikoku, Japon

L’un des villages les plus reculés du Japon, classé depuis 2005 comme Zone de préservation de bâtiments traditionnels historiques.

Et c’est perché tout là haut que nous passerons la nuit, dans l’une des huit maisons traditionnelles au toit de chaume récemment rénovées.

Maisons traditionnelles du hameau d'Ochiai, vallée d'Iya, Tokushima, Shikoku, Japon

Comme pour se plonger le temps d’une soirée dans cette communauté atypique, vous pourrez disposer d’une maison entière pour vous et vos proches.

Maison traditionnelle au hameau d'Ochiai, vallée d'Iya, Tokushima, Shikoku, Japon

Si les maisons gardent leur apparence traditionnelle, elles comprennent néanmoins tous les équipements modernes dont vous pourriez avoir besoin : cuisine entièrement équipée, sol chauffant, internet…

Maison traditionnelle au hameau d'Ochiai, vallée d'Iya, Tokushima, Shikoku, Japon

Maison traditionnelle au hameau d'Ochiai, vallée d'Iya, Tokushima, Shikoku, Japon

D’impressionnantes et réconfortantes bâtisses, emplies de souvenirs et de moments de vie dans lesquelles on aimerait pouvoir entendre les murs parler…

Vous pourrez choisir de cuisiner vous-même (pensez bien à faire vos courses avant d’arriver au hameau !) ou bien de vous faire livrer votre repas, préparé par une cuisinière locale. Autre option, faire venir une cuisinière du coin dans votre maison qui vous concoctera un dîner à partir de produits de la région : tempura de légumes de saison, pommes de terre récoltées sur les champs voisins, oden (sorte de pot-au-feu) avec du tofu ferme, spécialité de la région…

Dîner dans une maison traditionnelle du hameau d'Ochiai, vallée d'Iya, Tokushima, Shikoku, Japon

Après une bonne nuit de repos bien installé sur un futon, vous pourrez profiter de la vue au petit matin sur les montagnes environnantes. Un réveil magique…

Vue sur les montagnes face au hameau d'Ochiai, vallée d'Iya, Tokushima, Shikoku, Japon

Vue sur les montagnes face au hameau d'Ochiai, vallée d'Iya, Tokushima, Shikoku, Japon

Séjour en minshuku sur les hauteurs de Mima

Dernière suggestion, et sans doute ma préférée, un séjour chez l’habitant ! Cette fois-ci un peu plus au nord de la vallée d’Iya, du côté de Mima, vous pourrez passer la nuit chez Shizuko-San, dans sa maison d’hôtes – ou minshuku – appelée Yuzu no Sato.

Minshuku Yuzu no Sato à Mima, près de la vallée d'Iya, Tokushima, Shikoku, Japon

Si l’on peut avoir l’habitude de chambres d’hôtes où l’on n’a simplement accès à une chambre ainsi qu’à une pièce de vie commune, la maîtresse des lieux vous ouvrira ici en grand toute sa maison (notez d’ailleurs que si vous disposerez de votre propre chambre, vous devrez partager les salles d’eau) !

Vous serez immédiatement mis à l’aise et invité à participer à quelques activités, à commencer par une récolte de yuzu (selon la saison). Direction l’arrière de la maison pour vous rendre dans le verger, muni d’un sécateur et d’un sac à remplir.

Verger du Minshuku Yuzu no Sato à Mima, près de la vallée d'Iya, Tokushima, Shikoku, Japon

Comme je me rendais sur place fin octobre, je tombais en plein pendant la saison de récolte, découvrant ainsi des arbres aux branches lourdes des gros agrumes jaunes.

Récolte de yuzu au Minshuku Yuzu no Sato à Mima, près de la vallée d'Iya, Tokushima, Shikoku, Japon

Shizuko-San ne manquera certainement pas non plus de vous conduire dans son potager, où radis daikon et edamame poussent à foison.

Malgré la barrière de la langue, vous vous sentirez ici comme à la maison ! Que ce soit aux fourneaux avec votre hôte, assis à la table autour du foyer ou à profiter d’un bain fumant (lui aussi au yuzu !).

Minshuku Yuzu no Sato à Mima, près de la vallée d'Iya, Tokushima, Shikoku, Japon

Pour le dîner, vous vous régalerez de petits plats préparés maison avec les légumes du jardin, à partager avec tous les invités du minshuku : un nabe au porc et aux légumes, des brochettes de pomme de terre, tofu et konjac qui ont cuit dans le feu du foyer, de l’edamame

Cuisine au Minshuku Yuzu no Sato à Mima, près de la vallée d'Iya, Tokushima, Shikoku, Japon

Dîner au Minshuku Yuzu no Sato à Mima, près de la vallée d'Iya, Tokushima, Shikoku, Japon

Le lendemain, réveillez vous pour guetter le soleil se lever derrière les montagnes de Mima avant d’inonder entièrement la maison et son jardin.

Vue depuis le Minshuku Yuzu no Sato à Mima, près de la vallée d'Iya, Tokushima, Shikoku, Japon

Tandis que vous immortalisez la vue, les effluves venant de la cuisine ne manqueront pas de vous guider jusqu’à la salle à manger pour un petit-déjeuner de style japonais complet et savoureux.

Petit-déjeuner au Minshuku Yuzu no Sato à Mima, près de la vallée d'Iya, Tokushima, Shikoku, Japon

Un lieu que vous quitterez non sans un petit pincement au coeur…

Se rendre dans la vallée d’Iya et aux alentours

Voici à titre indicatif une idée des temps de transport nécessaires pour rejoindre la vallée d’Iya ainsi que la toute proche Mima depuis quelques unes des principales villes touristiques du Japon :

Depuis Tokyo : Environ 5h en train jusqu’à la gare d’Awa-Ikeda ou 1h20 d’avion depuis Haneda jusqu’à l’aéroport de Takamatsu complété par 1h15 de route jusqu’à Awa Ikeda ou 40 min jusqu’à la gare de Wakimachi (Mima).

Depuis Osaka : 2h30 de train depuis la gare de Shin-Osaka jusqu’à la gare d’Awa-Ikeda ou 3h50 en bus, 3h50 jusqu’à la gare d’Anabuki (Mima).

Depuis Kobe : 2h30 en voiture, 3h en bus jusqu’à la gare d’Awa-Ikeda, 4h de train jusqu’à la gare d’Anabuki (Mima).

Notez que si le plus simple pour se déplacer dans la région (et notamment jusqu’au reculé hameau d’Ochiai ou sur les hauteurs de Mima) est en voiture, il s’agit principalement de petites routes de montagne nécessitant d’être plutôt bon conducteur !

 

Commentaires