Article partenaire Tokai | Nagoya Tourisme

Péninsule d’Izu : la grotte bleue de Dogashima et le parc Koganezaki


Article réalisé en partenariat avec la préfecture de Shizuoka.

 

Après ma nuit dans un ryokan de Kumomi Onsen, village de pêcheurs, je me suis rendue sur la côte de Dogashima du côté de Nishi-Izu, non loin de là. Cette partie de la péninsule d’Izu est vraiment magnifique entre ses côtes sauvages et sa grotte bleue.

La grotte de Dogashima Tensodo

Au départ du port de Dogashima, un bateau de plaisance (“Dogashima marin”) nous emmène à la découverte de la grotte Tensodo.

La grotte de Dogashima Tensodo au départ de Dogashima, péninsule d'Izu, Shizuoka.

Enregistrée au patrimoine japonais comme monument naturel en 1935, elle se trouve à quelques centaines de mètres seulement de la côte. Il s’agit d’une grotte marine comprenant trois entrées. L’entrée sud est particulièrement grande aves ses 147 mètres de longueur permettant à un bateau d’y pénétrer.

Un spectacle époustouflant

Croisière dans la grotte de Dogashima Tensodo au départ de Dogashima, péninsule d'Izu, Shizuoka.

L’attrait principal de la grotte est le rayon de lumière qui pénètre par une ouverture sur le ciel dans le toit de la grotte. Lorsque soleil illumine les eaux de la mer, elles deviennent d’un bleu turquoise tirant sur le vert émeraude, c’est vraiment spectaculaire ! La grotte tire d’ailleurs son nom “Tensodo” de “Tenso” qui signifie littéralement “fenêtre éclairée par le puits de lumière”.

Belle lumière dans la grotte bleue de Dogashima, péninsule d'Izu, Shizuoka.

Une baie magnifique

Au-delà de la grotte, la baie de Sugura est également magnifique, avec son eau transparente (c’est la mer la plus profonde du Japon). Même si vous n’avez pas le temps de participer à la croisière, si vous passez par là, n’hésitez pas à faire un stop pour l’admirer !

Magnifique baie nishiizu sur la côte de Dogashima, péninsule d'Izu, Shizuoka.

Informations pratiques

La croisière “Cave excursion” dure 20 minutes et coûte 1200¥ par personne.

En cas de mauvais temps, avant de vous rendre au port, je vous conseille de consulter le site du port pour être sûr que les bateaux circulent. Si les vagues sont trop fortes, les bateaux ne quittent pas le port.

 

Le parc de Koganezaki

Le parc de Koganezaki (黄金﨑公園) est situé à 10 minutes du port de Dogashima. En été on peut y faire de la plongée, en hiver, je vous conseille d’arriver en fin d’après-midi, au moment de la golden hour pour admirer les couleurs dorées du soleil se couchant sur la falaise ocre formée par la lave provenant de l’éruption d’un volcan sous-marin. Le nom du parc, “Koganezaki”, peut d’ailleurs être traduit par “cap d’or”. Là encore, un nom bien approprié !

Le parc Koganezaki dans la péninsule d'Izu, Shizuoka.

Une forme surprenante

Sous un certain angle, une partie de la falaise prend une forme surprenante ! Est-ce que vous arrivez à la visualiser ?

Le parc Koganezaki et sa falaise en forme de cheval dans la péninsule d'Izu, Shizuoka.

Eh oui, elle ressemble à une tête de cheval ! Une fois qu’on l’a vue, on ne voit plus que ça !

Le parc Koganezaki dans la péninsule d'Izu, Shizuoka.

Explorer la falaise

À partir du parking (gratuit), un petit chemin permet de se promener sur la falaise : il mène d’un côté à un mini sanctuaire (vous verrez le torii rouge à l’intérieur de la forêt de pins qui sent vraiment bon) et à différents points d’observation. Apparemment, les jours de beau temps, on peut voir le mont Fuji au loin (je n’ai pas eu cette chance, il y avait trop de nuages le jour où je m’y suis rendue) !

Vue du parc Koganezaki dans la péninsule d'Izu, Shizuoka.

Vue du parc Koganezaki dans la péninsule d'Izu, Shizuoka.

Il paraît que le lieu est encore plus spectaculaire au moment où les champs de moutardes aux alentours sont en fleurs ! Lorsque je m’y suis rendue début février, j’étais un peu trop en avance, la période idéale doit être autour de fin février / début mars. Cela dit, ça ne m’a pas empêché de profiter pleinement de la beauté des lieux !

Coucher du soleil sur le parc Koganezaki dans la péninsule d'Izu, Shizuoka.

S’y rendre

Comme l’endroit est difficilement accessible en transports, il y a très peu de touristes. Si vous vous souhaitez vous y rendre, il faudra louer une voiture (dans cet article, je vous expliquais comment rouler au Japon avec votre permis d’origine). Sur place, il a de grandes chances pour que vous soyez seul au monde ! Peut-être qu’en été vous croiserez quelques plongeurs. Si vous êtes suffisamment aventurier, vous pouvez descendre sur l’une des criques et ainsi bénéficier d’une plage rien que vous vous !

 

Guide de Shizuoka

Vous voulez en savoir plus sur la préfecture de Shizuoka ? Sur ce site, vous trouverez des informations à jour sur son histoire, les lieux à visiter, les hébergements, la gastronomie et les transports : https://shizuoka-guide.com/english/

Alors, ça vous tente ? Si oui, n’hésitez pas à consulter les autres articles dédiés à Shizuoka:

Commentaires