Article partenaire Hébergement Kyushu | Fukuoka

Séjour dans un ryokan de luxe dans la charmante petite ville de Tamana

Chambre dans le ryokan Satsuki Bessou : espaces salon et repas

Article réalisé en partenariat avec le siège administratif de la région Nord de Kumamoto

 

Pour ressentir l’atmosphère typique des petites villes japonaises à juste 40 minutes en voiture depuis Kumamoto, Tamana est une destination idéale. On y trouve de magnifiques paysages qui se transforment au fil des saison, un grand nombre d’onsen et des ryokan de luxe. Y passer une journée et une nuit est une belle occasion découvrir la beauté et l’hospitalité qui font la réputation de Tamana.

 

Un parc emblématique rythmé par les saisons

Pendant la journée, nous nous sommes promenés le long du parc Takase Urakawa Brink Green (高瀬裏川水際緑地), qui court le long des rives de la rivière Takase Urakawa. Au-dessus du parc, des rangées de maisons surplombent la rivière. Leurs heureux propriétaires ont la chance de pouvoir profiter de la vue sur le parc tous les jours. Il est célèbre pour ses iris japonais qui fleurissent au mois de mai, dessinant une vague violette sur 700 mètres le long de la rivière. Un festival s’y tient lors de la floraison des iris et un autre en août, lors duquel un feu d’artifice éclaire le ciel d’un autre éventail de couleurs.

Iris en fleurs dans le parc Takase Urakawa Brink Green à Tamana, une promenade aménagée au bord de la rivière
Les iris du parc Takase Urakawa Brink Green en pleine floraison. Image fournie par le siège administratif de la région Nord de Kumamoto

 

Les saveurs locales de Tamana à Arakinaoheshouten

La propriétaire d'Arakinaoheshouten devant sa boutique à Tamana

En parallèle de la rivière, à proximité du parc Takase Urakawa Brink Green, se trouve une rue commerçante à l’atmosphère locale. Là, nous avons découvert la boutique Arakinaoheshouten, où la propriétaire nous a présenté avec fierté son assortiment de vinaigres de fruits maison. Moko-chan, son petit chien corgi, nous a suivi avec enthousiasme pendant que nous faisions le tour du magasin. La propriétaire nous a aussi montré les alentours, et notamment un bâtiment vieux de 300 ans, qui sert aujourd’hui d’auberge et d’espace pour pratiquer la cérémonie du thé.

Les vinaigres de fruits colorés dans la boutique Arakinaoheshouten

 

Le ryokan Satsuki Bessou : la face luxueuse de l’hospitalité japonaise

L’histoire de cette région, connue sous le nom de Tamana Onsen, remonte à près de 1300 ans. Il s’agit de l’une des régions de la préfecture de Kumamoto connues pour leurs sources thermales, et Tamana Onsen est surnommé “l’onsen de la beauté” car ses eaux ont la réputation d’avoir des effets hydratants et de rendre la peau belle et douce. Grâce à ces propriétés, les personnes qui se baignent dans cet onsen gardent une sensation de chaleur, même après être sortis du bain.

Après une journée passée à découvrir la ville et l’hospitalité de ses habitants, je me suis rendu dans l’un des onsen de Tamana : au Satsuki Bessou, un superbe ryokan (auberge traditionnelle japonaise) pour y passer la soirée. Dès mon arrivée, le personnel m’a réservé un accueil prodigieux.

L'entrée du ryokan Satsuki Bessou de Tamana

Un couloir du ryokan Satsuki Bessou de Tamana, dont les grandes baies vitrées donnent sur un jardin

À peine m’étais-je présenté à l’accueil que mes bagages ont été portés jusque dans ma chambre par un sympathique membre de personnel du Satsuki Bessou. Alors que nous traversions les couloirs depuis lesquels on pouvait voir les jardins qui entourent l’hôtel, il m’a expliqué ce qu’il fallait savoir concernant ma chambre et le ryokan en général.

Chambre dans le ryokan Satsuki Bessou : espaces salon et repas

Mon cœur a bondi de joie quand j’ai découvert la chambre : à la fois décorée avec élégance et parfaitement équipée pour mon confort.

La pièce de style japonais était séparée en plusieurs espaces par des parois coulissantes appelées shoji. Un coin salon, avec ses deux sièges comfortables et ses larges fenêtres, offrait une vue magnifique sur les montagnes, tandis que les coins repas et chambre, à la décoration minimaliste et élégante, sans aucun meuble inutile, semblaient tournés tout entiers vers la recherche du confort.

Bain privé au ryokan Satsuki Bessou de Tamana

L’aspect de cette chambre que j’ai le plus apprécié, c’est son bain privé, dans lequel je me suis précipité dès que j’en ai eu l’occasion. L’excellence du service de ce ryokan s’y manifestait : le bain était déjà rempli d’eau fumante à mon arrivée. La seule chose que j’ai eue à faire fut de m’installer confortablement et de laisser tous mes soucis s’envoler avec la vapeur du bain, pendant que je profitais de la vue magnifique sur les chaînes de montagnes qui se dessinaient à l’horizon.

Panneau indiquant l'onsen et les chambres au ryokan Satsuki Bessou

Mais bien sûr, un ryokan de ce standing offre bien plus qu’un bain privé. L’ofuro (ou onsen) de l’hôtel se compose de plusieurs bassins, alimentés par différents types d’eaux, afin que chaque hôte puisse s’y prélasser à loisir. Il est ouvert de 5h à 23h,  offrant tout le temps nécessaire tout au long de la journée pour essayer ses différents bains.

petit déjeuner au ryokan Satsuki Bessou, une variété de plats servis dans des petits contenants en céramique

Dernier point, et non des moindres, aucun séjour dans un ryokan ne serait complet sans un excellent petit-déjeuner. Si vous n’avez pas eu l’occasion de goûter aux spécialités locales, tout occupé à vous plonger dans les onsen, c’est l’occasion de vous rattraper en dégustant quelques-uns des mets savoureux de la région. Bien entendu, vous pouvez choisir l’heure exacte à laquelle votre petit-déjeuner sera servi. Votre petit déjeuner comprendra une sélection de tsukemono (légumes macérés), une tranche de pastèque, une salade de légumes, du tofu et, bien sûr, une soupe miso. Du jus de fruits, du café, du thé et d’autres douceurs comme du natto vous attendent au buffet.

Grâce à son service attentif et professionnel, le Satsuki Bessou inscrira ma visite à Tamana parmi mes plus beaux souvenirs. Je n’avais jamais séjourné dans un hébergement aussi merveilleux que celui-ci, et je peux dire que j’ai été absolument comblé.

 

Plus d’informations sur le site Internet du ryokan Satsuki Bessou (en Japonais).

 

Se rendre à Tamana

Tamana est facilement accessible grâce à la gare de Shin-Tamana, située sur la ligne du Kyushu Shinkansen. L’accès est donc aisé que vous partiez de Fukuoka, Kitakyushu ou Kumamoto.

Après votre arrivée à la gare de Shin-Tamana, prenez un bus local en direction de la gare de Tamana (玉名駅), prenez ensuite un bus jusqu’à Tamana-nakamachi(玉名中町)d’où la plupart des points d’intérêt, y compris ceux présentés dans cet article, sont accessibles à pied.

Vous pouvez consulter la brochure touristique de la ville de Tamana en anglais en ligne ici, et la carte touristique ici.

 

Accès à Tamana en voiture depuis les aéroports les plus proches : 

Depuis l’aéroport de Fukuoka : 1 heure 10 minutes

Depuis l’aéroport d’Oita : 2 heures 30 minutes

Depuis l’aéroport de Kumamoto : 50 minutes

 

Article original écrit par Luca Desner
Traduction par Clémentine Cintré

 

Commentaires