Article partenaire Hokuriku | Kanazawa Tourisme

Balade à vélo le long de la baie de Toyama


Article réalisé en partenariat avec la préfecture de Toyama

La préfecture de Toyama est particulièrement célèbre pour sa baie gigantesque d’où il est possible d’admirer la mer tout en apercevant les montagnes de Tateyama au loin. Afin de profiter au mieux de cette vue, Toyama dispose de trois parcours de cyclisme différents : un parcours en bord de mer (88km), un parcours à travers les rizières (71km) et un parcours près des rizières le long de la baie (18km). Chacun d’entre eux est indiqué par un marquage au sol facilement repérable, même pour les personnes ne parlant pas le Japonais ou pour les débutants. Rendez-vous dans les centres de location de vélo ou leur café pour découvrir la carte des différents parcours avant de vous lancer dans une agréable promenade à vélo.

Le vieux quartier de Takaoka, Uchikawa, baie de Toyama, Japon

Le quartier historique d’Uchikawa

Pour découvrir les côtes de la baie de Toyama, nous sommes partis de la petite ville de Himi pour arriver à Imizu. Notez que les pistes cyclables de Toyama, comme dans la majorité des cas au Japon, sont bien différentes de celles que l’on peut trouver en France ou dans d’autres pays. S’il arrive de tomber sur des portions de route véritablement aménagées pour les vélos, l’essentiel des pistes cyclables se résume à une petite bande bleu en bord de route réservée aux vélos. Cela étant dit, les limites de vitesse au Japon sont strictes et les conducteurs sont prudents. Il faudra seulement penser à bien rouler à gauche !

Le vieux quartier de Takaoka, Uchikawa, baie de Toyama, Japon

Après quelques kilomètres à longer la côte, nous arrivons dans le vieux quartier : Uchikawa. Les rues sont calmes et étroites. Il y règne une ambiance tranquille d’un Japon d’avant-guerre. On trouve de nombreuses petites boutiques proposant des spécialités locales.

Spécialités culinaires dans le vieux quartier de Takaoka, Uchikawa, baie de Toyama, Japon

Des mochi à l’herbe, particulièrement appréciés des habitants, se démarquent par ce goût légèrement amer et prononcé, tout en s’alliant à la douceur de la pâte de haricot rouge.

Spécialités culinaires dans le vieux quartier de Takaoka, Uchikawa, baie de Toyama, Japon

On trouve également ces sortes de gaufres croustillantes, appelées oranda yaki car elles étaient à la base originaires de Hollande. Étonnant de retrouver des saveurs très européennes parmi des spécialités japonaises !

Mais le quartier de Uchikawa est surtout connu pour la présence de sa rivière autour de laquelle les habitations sont construites. Cela lui a valu le surnom de “petite Venise du Japon“.

Rivière traversant le vieux quartier de Takaoka, Uchikawa, baie de Toyama, Japon

Rivière traversant le vieux quartier de Takaoka, Uchikawa, baie de Toyama, Japon

De nombreuses péniches, de vieilles habitations, une ville pleine de charme ; rien d’étonnant à ce que le lieu ait servi de décor pour des films et des séries télévisées diffusées au Japon. En poursuivant la route le long de la rivière, on rejoint la mer, et le port se trouve quelques coups de pédales plus loin.

Parc de Kaiwomaru et marché aux poissons

Le Parc de Kaiwomaru offre un très beau point de vue sur Toyama. D’un côté un pont démesuré, de l’autre un bateau presque centenaire. Le Kaiwomaru, littéralement “La Dame de la Mer”, fut mis en mer en 1930 en temps que navire-école pour la marine marchande, effectuant de longs trajets pouvant atteindre les 196km. Un navire toujours en activité, que vous pourrez observer de près au Parc de Kaiwomaru.

Parc de Kaiwomaru, Takaoka, baie de Toyama, Japon

Parc de Kaiwomaru, Takaoka, baie de Toyama, Japon

Non loin du parc de Kaiwomaru se trouve le marché aux poissons de Shin-minato Kitokito. Les poissons, et plus encore les fruits de mer pêchés dans la baie de Toyama sont renommés dans tout le Japon. Le petit marché couvert est agréable et il est possible de manger sur place. Difficile de trouver plus frais ! Particulièrement prisées, les petites crevettes blanches de Toyama, ou encore le crabe de Toyama.

Marché aux poissons Shinminato, près du Parc de Kaiwomaru, Takaoka, baie de Toyama, Japon

Marché aux poissons Shinminato, près du Parc de Kaiwomaru, Takaoka, baie de Toyama, Japon

Marché aux poissons Shinminato, près du Parc de Kaiwomaru, Takaoka, baie de Toyama, Japon

Le crabe que l’on trouve à Toyama est le crabe des neiges rouge. Sa chair au goût unique est très appréciée des Japonais et des ventes aux enchères se déroulent au port de Shin-minato, non loin du marché aux poissons.

Marché aux poissons Shinminato, près du Parc de Kaiwomaru, Takaoka, baie de Toyama, Japon

Marché aux poissons Shinminato, près du Parc de Kaiwomaru, Takaoka, baie de Toyama, Japon

Un spectacle tout à fait atypique, les enchères sont menées à l’aide d’un vocabulaire très spécifique. Les Japonais qui ne sont pas initiés à ces termes techniques ont eux même du mal à comprendre ce qui se dit. Les enchères sont publiques et il est possible d’y assister depuis une balustrade pour ne pas gêner les professionnels durant leur travail.

Goûter à des sushi haut de gamme

Au Japon, qui dit poisson frais dit sushi, du poisson cru accompagné de riz vinaigré. L’expertise dans la confection de sushi se transmet de génération en génération, et de chef en chef, qui vous prépareront des sushi toujours plus frais en sélectionnant des poissons de saison.

Restaurant de sushi Naniwa Sushi, Takaoka, baie de Toyama, Japon

Restaurant de sushi Naniwa Sushi, Takaoka, baie de Toyama, Japon

Le soin apporté à la préparation des sushi et l’ambiance qui règne dans ce petit restaurant pousse à déguster les sushi avec la plus grande attention. Et ce que l’on découvre surprend : goût et texture sont parfaitement équilibrés. Les saveurs de la baie de Toyama raviront le palais de tout amateur de sushi qui se respecte !

Les plages de la baie de Toyama

Sur le chemin du retour, nous passons plus près des plages. Pour la première fois nous découvrons des pistes cyclables bien distinctes de la route. Très agréable de pouvoir faire du vélo près des plages, à profiter de la vue exceptionnelle de la baie de Toyama.

Plage d'Amaharashi, baie de Toyama, Japon

La plage de Amaharashi attire particulièrement le regard, avec une vue sur le récif et les sommets de plus de 3000 mètres d’altitude des montagnes de Tateyama en fond. Une vue si belle qu’Amaharashi a été inscrite sur la liste des 100 plus belles plages du Japon. Vous trouverez non loin de là une station pour cyclistes, Michi-no-eki Amaharashi, équipée de porte-vélos, avec plusieurs outils de réparation disponibles à la location comme des pompes à vélo.

Plage d'Amaharashi, baie de Toyama, Japon

De retour à Himi, nous rendons nos vélos. Le lieu de location des vélos se trouve sur le port de Himi, à l’intérieur d’un petit musée sur la pêche, le Himi Fishing Culture Center.

Himi Fishing Culture Center, Himi, baie de Toyama, Japon

Himi Fishing Culture Center, Himi, baie de Toyama, Japon

Du vieux matériel utilisé par les pêcheurs de l’époque est exposé et offre une dernière immersion dans la vie de la baie de Toyama, intrinsèquement liée à la mer. Vous pourrez admirer des filets démesurés ou tenter de soulever les épuisettes qui doivent être utilisées par cinq hommes à la fois. Parfait pour terminer cette journée de vélo le long de la baie de Toyama.

Informations pratiques sur la location de vélos

Des vélos sont disponibles à la location au Himi City Fishing and Cultural Center.

Horaires d’ouverture : 9:00-16:00

Tarif : 500 yen

VTT et VTC sont disponibles à location

 

 

Commentaires