Article partenaire Hébergement Shikoku | Naoshima

Nuit à la guesthouse Uchikobare entre des murs centenaires

Patchwork de matières dans le couloir

Nuit à la Guesthouse Uchikobare en partenariat avec la ville d’Uchiko.

Lors d’une visite à Uchiko dans la préfecture d’Ehime, vous découvrirez de magnifiques demeures anciennes parfaitement conservées et typiquement japonaises. Il vous sera même possible de dormir dans l’une d’elles, récemment rénovée en hôtel. La guesthouse Uchikobare est ainsi l’adresse idéale pour séjourner à Uchiko au cœur du quartier historique Yokaichi.

Maison centenaire à Uchiko

La guesthouse est située dans le quartier historique d’Uchiko à seulement 10 minutes à pied de la gare. Les propriétaires ont rénové une maison japonaise centenaire avec l’aide des amis et de riverains pour la transformer en hôtel. La rénovation est un mélange réussie de modernité et de tradition. Ce type d’hébergement est idéal pour ceux qui souhaitent découvrir l’esthétique d’une maison traditionnelle japonaise.

guesthouse Uchikobare, Ehime, Uchiko, maison traditionnelle, Japon
La guesthouse Uchikobare

La guesthouse Uchikobare

Lors de notre arrivée, nous sommes accueillis chaleureusement par notre hôte dans un grand salon convivial. Au rez-de-chaussée se trouvent l’ensemble des espaces communs : le salon-bar, une petite cuisine pour les clients de l’hôtel, les douches et WC. Dans le salon commun, on peut choisir entre une ambiance occidentale avec une grande table et une ambiance japonaise avec des petites tables basses sur un sol en tatamis et des éléments de décoration typiquement japonais, notamment l’alcôve ornementale : tokonoma. À votre arrivée, il faudra évidemment vous déchausser pour accéder à l’espace tatamis et aux chambres. Au fond du salon, une grande baie vitrée donne sur un petit jardin.

guesthouse Uchikobare, Ehime, Uchiko, maison traditionnelle, Japon
Le salon côté tatamis, très chaleureux.
guesthouse Uchikobare, Ehime, Uchiko, maison traditionnelle, Japon
Du côté de la réception – bar.

Les chambres sous charpente apparente

Toutes les chambres sont ensuite situées à l’étage, sous une magnifique charpente en bois laissée apparente. Dans notre chambre double, nous avons un petit bureau et un grand lit avec des couvertures toutes douces pour se tenir chaud ! Sur le bureau, il y a une petite décoration florale réalisée avec un sumi, un charbon de bois local qui permet de conserver les fleurs plus longtemps.

Dans le couloir, les cloisons créent un patchwork de matières. Les propriétaires ont souhaité mettre en œuvre plusieurs techniques pour illustrer le savoir-faire japonais. L’hôtel dispose également de dortoirs très bien aménagés.

guesthouse Uchikobare, Ehime, Uchiko, maison traditionnelle, Japon
Chambre double sous les toits
guesthouse Uchikobare, Ehime, Uchiko, maison traditionnelle, Japon
LA petite décoration florale
guesthouse Uchikobare, Ehime, Uchiko, maison traditionnelle, Japon
Patchwork de matières dans le couloir, comme une démonstration des traditions japonaises.
guesthouse Uchikobare, Ehime, Uchiko, maison traditionnelle, Japon
Les dortoirs.

L’heure du dîner à Uchiko

Sur la recommandation de nos hôtes, nous avons dîné à l’izakaya – bistrot traditionnel japonais – Enoki situé à seulement quelques minutes à pied de la guest-house. Apparemment nous avons eu de la chance de trouver des places, car le lieu étant très prisé par les habitants, il est généralement complet. Nous nous sommes installés au comptoir face à la cuisine pour profiter du spectacle ! Il n’y a pas de menu en anglais, mais nous avons réussi à déchiffrer quelques plats grâce à l’application Google Translate.

guesthouse Uchikobare, Ehime, Uchiko, maison traditionnelle, Japon, Izakaya Enoki à Uchiko
Izakaya Enoki à Uchiko.

Pour la première fois, nous avons testé le kamameshi, un plat japonais typique qui signifie littéralement riz (meshi) dans un pot en fer (kama). L’ingrédient principal du kamameshi est donc le riz dans lequel on ajoute divers ingrédients : légumes, poissons ou viandes. L’ensemble mijote plusieurs minutes dans le kama (pot en fer) posé au-dessus d’une bougie qui doit se consumer entièrement. Une fois la flamme éteinte, on peut enfin ouvrir et découvrir le kamameshi. Il faut bien mélanger avant de servir. Nous avons testé le kamameshi au poulpe, délicieux ! À la carte, il y a également un large choix de brochettes et de tempura.

guesthouse Uchikobare, Ehime, Uchiko, maison traditionnelle, Japon, Kamameshi entrain de mijoter
Kamameshi en train de mijoter.
guesthouse Uchikobare, Ehime, Uchiko, maison traditionnelle, Japon, Kamameshi au poulpe
Le kamameshi au poulpe prêt à déguster !

Accès et informations pratiques

À seulement 40 kilomètres au sud-ouest de Matsuyama, Uchiko est facilement accessible en train grâce à la ligne JR Yosan. Depuis Matsuyama, vous aurez le choix entre le train express, pour un trajet de 25 minutes, ou le train local, avec trajet de 55 minutes. En voiture, prévoyez environ 45 minutes au départ de Matsuyama. La guesthouse Uchikobare est à environ 10 minutes de la gare.

Vous pouvez réserver une chambre directement sur le site de l’hôtel (en japonais) ou également sur la plateforme de réservation Booking.

    
Prénom Hostel tatami bar Uchikobare
Catégorie Hébergement
Adresse 3025 Uchiko, Kita District, Ehime Prefecture 791-3301
Accès
3025 Uchiko, Kita District, Ehime Prefecture 791-3301
Horaires Check in de 17h00 à 21h00 / Check out avant 10h00
Prix Nuit en chambre double : 10 000 yens à deux, ou en dortoir : 4000 yens.
Mode de paiement Cash

Commentaires