Activités Koshinetsu | Nagano

Les gorges de Nishizawa : une perle inconnue à 2h de Tokyo


Situées dans la préfecture de Yamanashi au cœur du Parc National Chichibu-Tama-Kai, les gorges de Nishizawa sont époustouflantes de beauté ! À quelques heures seulement de Tokyo, c’est un lieu hors des sentiers battus, où vous ne rencontrerez quasiment pas de touristes.

Les gorges de Nishizawa, une perle à proximité de Tokyo.

Comment s’y rendre

En voiture

Je m’y suis rendu deux fois en voiture, la première fois avec des amis japonais, la seconde fois avec une voiture de location. La route pour s’y rendre est très belle : les jours de beau temps, on peut même apercevoir le mont Fuji se dresser en fond.

Pour louer une voiture le temps d’une journée, il faut avoir une version traduite de votre permis de conduire. Vous pouvez ensuite consulter les offres les plus intéressantes sur Tocoo, l’un des sites de location de voitures les moins chers du pays. Comptez environ 5000¥ la journée sans l’essence.

En transports

Si vous n’avez pas le permis ou souhaitez y aller en transport, c’est aussi possible. L’entrée du sentier est à une heure en bus de la station Yamanashishi qui est accessible depuis la gare Shinjuku de Tokyo :

  • En train Limited Express comptez environ 90 minutes de trajet et 4000¥ pour l’aller simple.
  • En trains locaux comptez environ 2h30 de trajet pour 2000¥ avec au moins un changement.

Tous les trains sont couverts par le Japan Rail Pass, le JR Tokyo Wide Pass et le JR East Nagano Niigata Area Pass.

Il vous suffit ensuite de prendre le bus à la station Yamanashishi (山 梨 市 駅). Il y a 4-5 bus par jour et le prix aller simple est de 900¥.

Le chemin à suivre

Un étroit sentier de randonnée longeant un ruisseau permet de parcourir la vallée de Nishizawa à travers les montagnes. Après environ 90 minutes de promenade, on atteint le point culminant de la vallée : une magnifique cascade à cinq niveaux appelée Nanatsugama-Godan-no-Taki.

Les gorges de Nishizawa, une perle à proximité de Tokyo, Japon.

Un autre sentier plus nivelé, jonché de ponts suspendus, permet de retrouver l’entrée des gorges.

Les gorges de Nishizawa, une perle à proximité de Tokyo.

Vous verrez la carte à l’entrée du sentier : impossible de se perdre, car il n’existe qu’un seul chemin !

Carte du sentier traversant la vallée de Nishizawa, Japon.

La promenade est plutôt facile, car la montée se fait tout en douceur. En revanche, le sentier à flanc de vallée est raide à certains moments, il est donc recommandé de s’équiper de chaussures de randonnée (ou anti-dérapantes) et de rester prudent tout au long de la balade.

Un paysage sublimé par les saisons

Je me suis donc rendu deux fois aux gorges de Nishizawa : une première fois en été (fin juillet) et une seconde fois en automne (début novembre). La première fois, toute mon attention s’est portée sur l’eau, d’un bleu translucide incroyable !

Les gorges de Nishizawa, une perle à proximité de Tokyo.

La seconde fois, je me suis concentré sur les feuilles des arbres qui avaient pris des tons rouges, cuivrés ou dorés. Deux visites, deux expériences complètement différentes !

Il paraît qu’au printemps, des colonies de Rhododendron habillent les montagnes d’un rose éclatant et qu’en hiver, un manteau de neige blanc recouvre tout ! Quelque soit la saison, c’est une escapade qui vaut le déplacement !

Les gorges de Nishizawa, une perle à proximité de Tokyo.

Informations complémentaires

À Nishizawa on trouve des érables, des hêtres et des mélèzes japonais à foison ; depuis 2007, le site est donc reconnu comme base pour les Forest therapy !

En 2008, son eau a été classée parmi les 100 meilleures du Japon. Il n’est donc pas rare d’y croiser des Japonais remplissant leur bouteille !

Commentaires