fbpx

 

P1260474-1-1024x576-2

La préfecture d’Oita, sur l’île de Kyushu, est connue pour ses sources thermales. Mais plusieurs villes de la région valent aussi le détour si l’on dispose d’un peu plus de temps après s’être ressourcé dans les onsen de la région, à Beppu ou Yufuin. Ainsi la petite ville de Kitsuki (杵築), sur la péninsule de Kunisaki, située à seulement 25 kilomètres de Beppu, offre une parenthèse historique agréable.

Château de Kitsuki, Préfecture d'Oita, Kunisaki, Kyushu

Outre le quartier bien préservé de maisons de samouraïs,  on peut y visiter le château de Kitsuki (杵築城 – Kitsuki-jô), le plus petit du Japon, qui se dresse au sommet d’un plateau de trente mètres dominant la baie de Morie.

Château de Kitsuki, Préfecture d'Oita, Kunisaki, Kyushu

Comme nombre de forteresses nippones, il a subi de nombreuses vicissitudes au cours de l’Histoire. Il  aurait été une première fois érigé en 1394 par le seigneur (ou 大名, daimyô) Kitsuki Yorinao. Un de ses surnoms est “le château de la vache à plat-ventre” parce que sa forme et son implantation dans le paysage environnant évoquerait la silhouette d’une vache couchée. Il est aussi appelé Katsuyamajô, “le château de la victoire”, en souvenir de l’échec d’un siège fomenté par un clan ennemi.

Le clan Kitsuki a ensuite régné ici durant quatorze générations, jusqu’à la fin du XVIe siècle, avant que le château ne change de mains à plusieurs reprises.

En 1596-1597, le donjon (天守閣, tenshukaku) a subi des dommages irréparables, notamment suite à un séisme et à une grosse tempête. L’administration du domaine a alors été déplacée dans les bâtiments en contrebas du château. Le tenshukaku, élément central et principal de la forteresse, servait de demeure au seigneur, de lieu de refuge en cas d’attaque et de point d’observation. Cette tour, symbole de pouvoir, pouvait comporter jusqu’à sept étages.

À Kitsuki, le bâtiment actuel à trois étages en béton date de 1970. La plupart des châteaux japonais ont été reconstruits, dans certains cas en suivant les techniques et matériaux initiaux (assise de pierres de taille, murs en bois recouvert de plâtre afin de protéger du feu,  toiture en tuiles vernissées). Aujourd’hui, seuls quelques châteaux japonais  subsistent dans leur état d’origine, les plus connus étant ceux d’Himeji, de Matsumoto, de Matsue de Hikone ou encore d’Inuyama, qui sont tous les cinq des Trésors Nationaux du Japon.

Château de Kitsuki, Préfecture d'Oita, Kunisaki, Kyushu

La porte est composée de lourds panneaux de bois renforcés par une coque de métal.

Château de Kitsuki, Préfecture d'Oita, Kunisaki, Kyushu

Château de Kitsuki, Préfecture d'Oita, Kunisaki, Kyushu

Avant d’atteindre le donjon et de profiter du panorama sur la baie et la ville, déambuler dans le parc en contrebas de Kitsuki-jô est fort agréable, surtout si le temps s’y prête.

Château de Kitsuki, Préfecture d'Oita, Kunisaki, Kyushu

Château de Kitsuki, Préfecture d'Oita, Kunisaki, Kyushu

Château de Kitsuki, Préfecture d'Oita, Kunisaki, Kyushu

Château de Kitsuki, Préfecture d'Oita, Kunisaki, Kyushu

Comment accéder au château de Kitsuki ?

Le château de Kitsuki est situé à environ dix minutes de marche du terminal de bus de Kitsuki.

  • En train :

La gare de Kitsuki, à une vingtaine de minutes de Beppu en empruntant la ligne JR Nippo, est à cinq kilomètres à l’extérieur de la ville elle-même. Des bus municipaux ou des taxis permettent ensuite de gagner rapidement le centre-ville.

  • En voiture, sortir de l’autoroute à Kitsuki IC.

Kitsuki est également proche de l’aéroport d’Oita (25-30 minutes en voiture).

 

    
Prénom
  • Château de Kitsuki- 杵築城
  • Château de Kitsuki- 杵築城
Catégorie
  • château
  • château
Adresse
  • Shiroyama 16-1 Kitsuki Kitsuki-shi, Ōita-ken 873-0001 Japon
  • Shiroyama 16-1 Kitsuki Kitsuki-shi, Ōita-ken 873-0001 Japon
Accès[map]
  • Shiroyama 16-1 Kitsuki Kitsuki-shi, Ōita-ken 873-0001 Japon
  • Shiroyama 16-1 Kitsuki Kitsuki-shi, Ōita-ken 873-0001 Japon
[/map]
Horaires
  • De 9h à 17h.
  • De 9h à 17h.
Prix
  • 300 yens
  • 300 yens
Mode de paiement

 

Découverte du château de Kitsuki en partenariat avec Tourism Oita.

Alix Durantou

Alix Durantou

Passionnée par les voyages, l'art et la culture et amoureuse du Japon, où je vis actuellement, je partage avec vous mes découvertes et mes coups de cœur en direct du Pays du Soleil Levant.

Laisser un commentaire


X