Le purikura (プリクラ, prononcer “pulikula”) est un genre de photomaton très apprécié des japonais, en particulier des japonaises. Il s’agit d’une cabine à thème dans laquelle on rentre seul ou accompagné pour se faire photographier dans un décor, avant de personnaliser les différentes prises de vue. Les photos sont ensuite imprimées en plusieurs exemplaires pour que chacun puisse repartir avec le sien. Il s’agit surtout d’un excellent souvenir du Japon pour les jeunes voyageurs qui se baladent en couple ou entre amis ! Voici un tutoriel qui vous explique comment s’y prendre :

Où trouver les purikura ?

On les trouve principalement dans les game center, ces salles d’arcades qui abritent aussi, entre autres, des UFO catcher. N’hésitez pas à consulter le plan des lieux, généralement affiché au rez-de-chaussée. Les cabines (assez grandes) sont généralement regroupées sur un étage, chaque cabine propose un thème différent.

Comment choisir son thème

Les purikura étant d’abord destinés aux jeunes femmes (certains interdisent même l’accès aux hommes non accompagnés), les thèmes proposés sont très girly ! Il en existe des dizaines, n’hésitez pas à faire le tour des cabines avant de choisir. Vous verrez, la plupart d’entre elles affichent la couleur : vous pourrez alors choisir un thème plus ou moins fort. Le thème se retrouvera dans l’ambiance des photos — certaines cabines ont un fond vert permettant de faire apparaître un décor derrière vous — et aussi dans les stickers proposés au moment où vous personnaliserez vos photos.

Par exemple, avec le thème Barbie vous êtes photographié dans la boîte de la poupée et les accessoires sont tous “brandés” Barbie !

Utiliser une cabine de purikura en 4 étapes

Étape 1 : introduire de l’argent

Quel que soit le thème de la cabine ou le nombre de participants, une séance coûte entre 300 et 700 yens : commencez par introduire l’argent dans la fente qui se trouve en dessous de l’écran d’accueil de la cabine. À ce moment là, vous pouvez indiquer le nombre de participants, de 1 à 5 (au-delà, tout le monde ne pourra pas repartir avec son exemplaire de la photo). Parfois on vous demandera aussi de choisir un sous-thème et de rentrer votre / vos nom(s). Attention, chaque étape est chronométrée, ça va plus ou moins vite, mais il faut rester alerte !

Étape 2 : entrer dans la cabine de purikura

L’écran d’accueil vous invite à entrer dans la cabine ? Rangez vos affaires dans les casiers prévus à cet effet et mettez-vous à l’aise, la séance va commencer ! Regardez l’objectif et suivez les indications de l’écran. Vous pouvez improviser ou suivre les positions indiquées par les modèles de l’écran. 6 photos seront prises durant la séance : des portraits, mais aussi des photos plein pied.

Étape 3 : personnaliser vos photos

À la fin de la séance, vous êtes invités à rejoindre un autre écran (généralement il faut sortir par le rideau opposé). Sur celui-ci, vous pourrez personnaliser vos photos une par une à l’aide d’un stylet : stickers donc, mais aussi smileys, messages et parfois maquillage, changements de couleurs de cheveux ou d’yeux. Vous vous rendrez compte que votre photo ne ressemble plus tellement à la réalité, car l’ordinateur débride les yeux et allonge le corps !

N’hésitez pas à pousser l’originalité encore plus loin en chargeant les photos d’une foule de stickers et autres accessoires : plus c’est chargé, plus c’est réussi ! Là encore le temps est compté (entre 30 secondes et plusieurs minutes), alors ne réfléchissez pas trop !

Étape 4 : partager vos photos

Une fois la personnalisation terminée, les photos sortent en plusieurs exemplaires sur une même page pour que chacun puisse repartir avec son exemplaire. Des ciseaux sont à votre disposition.

Et voilà, vous savez comment faire vos purikura ! Pour quelques yens vous pourrez repartir avec un souvenir typiquement japonais qui vous rappellera ce moment hilarant passé dans cet étrange photomaton du Japon !

romain

romain

Passionné par le Japon depuis le plus jeune âge, voilà maintenant plus de 10 ans que je vais et viens au Japon. Je partage ici mon expérience et mon amour pour ce beau pays. Aller, venez, on est bien bien bien !

Laisser un commentaire


X