Article partenaire Kanto | Tokyo Tourisme

Découverte du temple Ryûkô-ji et de sa pagode à cinq étages, près de Kamakura


Article réalisé en partenariat avec l’Association Touristique de la Ville de Fujisawa

Le plus souvent, on pense à Kamakura pour ses nombreux temples et son Grand Bouddha (temple bouddhiste Kotoku-in), et à Enoshima en tant que station balnéaire pour les Tokyoïtes. Pourtant, Enoshima (préfecture de Kanagawa) recèle un temple magnifique qui cache une mine de trésors qui se dévoilent au fur et à mesure de l’exploration des lieux !

Une destination à ne pas négliger donc, d’autant qu’elle se trouve à seulement 23 minutes de Kamakura via le très mignon Enoden. Alors pourquoi ne pas profiter de votre visite à Kamakura pour l’approfondir du côté d’Enoshima ?

Voyapon-Kamakura-May-04410UPDATE-1024x684

Le charme de l’Enoden, le train qui relie Kamakura à Enoshima

L’Enoden, ou le chemin de fer électrique d’Enoshima, traverse de nombreuses villes de Kamakura à Fujisawa. Il se prend depuis la gare de Kamakura, très animée et agréable à visiter, à l’aide d’un ticket spécial qui coûte seulement 260 yens pour le trajet Kamakura-Enoshima. Vous pourrez d’ailleurs remarquer, à la gare de Kamakura, qu’il y a une boulangerie/sandwicherie appelée “DéliFrance”… Pensez-y si vous êtes en manque de quiche ou de croissant !

Pour revenir à l’Enoden, ce petit train de quatre wagons permet de vivre, en 23 minutes, une expérience impressionnante et inoubliable : à bord de ce train qui traverse les villes en passant parmi les maisons, c’est comme si vous étiez en pleine promenade champêtre ! Et le charme ne s’arrête pas là puisque vous pourrez même admirer l’océan depuis votre siège.

Et oui, l’Enoden enchante même l’industrie du cinéma puisque ce train “rétro” est utilisé dans certains films !

Le charme du passé, l’impression d’être dans un autre temps… Faire le trajet via l’Enoden (en restant le nez collé à la fenêtre) est une chose que l’on recommande d’expérimenter au moins une fois durant son voyage au Japon… et même plus d’une fois si vous en avez l’occasion !

Enoden, le train qui relie Kamakura à Enoshima pour aller au temple Ryûkô-ji

Enoden, le train qui relie Kamakura à Enoshima pour aller au temple Ryûkô-ji

Enoden, le train qui relie Kamakura à Enoshima pour aller au temple Ryûkô-ji

Enoden, le train qui relie Kamakura à Enoshima pour aller au temple Ryûkô-ji

 

La petite boutique Ougi-ya tout près du temple Ryûkô-ji

Arrivé à Enoshima, prenez quelques minutes pour vous rendre dans la petite boutique japonaise Ougi-ya qui se trouve juste en face du temple Ryûkô-ji. Le petit magasin et le lieu de culte se situent tous deux près de la gare, bien avant de remonter le pont vers la presqu’île.

Prenez le temps d’admirer la décoration de ce petit magasin de douceurs et l’Enoden qui pointe le bout de son nez sur la rue même du magasin ! D’ailleurs, en attendant quelques minutes et en observant la rue, vous finirez par apercevoir le “vrai” Enoden passer entre le temple Ryûkô-ji et la boutique Ougi-ya… C’est assez surprenant de se retrouver de l’autre côté de la vitre et vous trépignerez peut-être comme moi en appréciant la vue !

La petite boutique Ougi-ya tout près du temple Ryûkô-ji

La petite boutique Ougi-ya tout près du temple Ryûkô-ji

La petite boutique Ougi-ya tout près du temple Ryûkô-ji

La petite boutique Ougi-ya tout près du temple Ryûkô-ji

L’immense temple bouddhiste Ryûkô-ji d’Enoshima

Aprés être passés à la boutique Ougi-ya, traversez la rue pour vous retrouver devant l’enceinte du temple. Là, aventurez-vous dedans sans jamais oublier la “règle d’or” pour profiter de ce temple : le parcourir de fond en comble, monter tous les escaliers (ça vaut le détour, promis !) et prendre tous les passages qui s’ouvrent à vous.

En effet, des petites merveilles se cachent dans tous les coins ! Si le bâtiment principal, Dai Hondo, construit en 1832, et sa pagode à cinq étages, construite en 1910, sont classés parmi les plus importants de la préfecture, ce n’est pas pour rien.

Le temple Ryûkô-ji tout près de Kamakura et Enoshima

L’histoire du temple Ryûkô-ji

Pour la petite histoire, ce temple est construit sur l’ancien site d’exécution Tatsunokuchi. Nichiren, fondateur d’une secte bouddhiste, y aurait été amené pour y être exécuté, ayant critiqué le shogunat de Kamakura. Mais au moment fatidique, une lumière vint d’Enoshima pour éblouir les bourreaux et sauver la vie de Nichiren ! C’est Nippo, un disciple de Nichiren, qui a construit le temple à sa mort. Il y a notamment érigé une statue de Nichiren afin de lui dédier ce lieu sacré, où l’intervention de la lumière qui sauva Nichiren fut considérée comme un signe divin. Cela marquait, en 1337, les premières pierres du temple.

Le temple Ryûkô-ji tout près de Kamakura et Enoshima

Le temple Ryûkô-ji tout près de Kamakura et Enoshima

 

La visite du temple

Lorsque l’on s’aventure dans le temple, on commence par passer les deux portes (Nio-mon et San-mon) puis on se retrouve face au temple principal, Dai Hondo. Ensuite, vers la droite en remontant, on pourra apercevoir la pagode cachée parmi les arbres et essayer de s’en approcher au plus près pour remarquer que la gravure du dragon mériterait d’être considérée comme la belle œuvre d’art!

Le temple Ryûkô-ji tout près de Kamakura et Enoshima

Le temple Ryûkô-ji tout près de Kamakura et Enoshima

Le temple Ryûkô-ji tout près de Kamakura et Enoshima

 

Le temple Ryûkô-ji tout près de Kamakura et Enoshima

Le temple Ryûkô-ji tout près de Kamakura et Enoshima

Le temple Ryûkô-ji tout près de Kamakura et Enoshima

Le temple Ryûkô-ji tout près de Kamakura et Enoshima

Le temple Ryûkô-ji tout près de Kamakura et Enoshima

Le temple Ryûkô-ji tout près de Kamakura et Enoshima

Le temple Ryûkô-ji tout près de Kamakura et Enoshima

À gauche, en remontant le passage qui mène très (très) haut, on se retrouve face à l’impressionnante Bussha Ritou : une statue éblouissante qui vient d’Inde. Le chemin est long, mais arrivés en haut, vous verrez que la statue est impressionnante. De plus, de ce point de vue, on a plutôt une très belle vue de l’océan et de l’île !

Le temple Ryûkô-ji et son Bussha Ritou tout près de Kamakura et Enoshima

Le temple Ryûkô-ji et son Bussha Ritou tout près de Kamakura et Enoshima

Informations pratiques

Pour toutes informations supplémentaires, n’hésitez pas à vous rendre sur le site officiel de l’Association Touristique de la Ville de Fujisawa, disponible en français !

Vous pouvez également directement vous rendre sur place, leur centre est ouvert de 8h30 a 17h00 et ils seront ravis de vous renseigner (en anglais) et de vous donner divers documents dont, si besoin, un identifiant pour vous connecter à la WiFi de la ville.

Le centre est situé à une minute de la gare de Odakyu Katase-Enoshima.

    
PrénomTemple Ryûkô-ji
CatégorieTemple
Adresse〒251-0032 Kanagawa-ken, Fujisawa-shi, Katase, 3 Chome−13−37
Accès
〒251-0032 Kanagawa-ken, Fujisawa-shi, Katase, 3 Chome−13−37
HorairesPas d'horaires ni de jours de fermeture
PrixGratuit
Mode de paiement

Commentaires