Activités Article partenaire Tourisme

Japon en été : attention à l’hyperthermie !


Article réalisé en partenariat avec  l’association météorologique du Japon

 

On ne le sait pas forcément, mais l’été est une saison très chaude et humide au Japon. Si vous décidez de visiter l’archipel en juillet ou en août, pensez à vous prémunir contre la chaleur et l’humidité !

Au Japon, l'été il fait très chaud et humide.

 

Quand je suis venue au Japon pour la première fois en tant que touriste en juillet 2015, j’ai été frappée par la chaleur qui y régnait ! Je n’avais aucune idée du temps qu’il ferait, je pensais que l’été serait le même qu’en Europe. En réalité, il fait un minimum de 30°C en journée et le niveau d’humidité (quand il ne pleut pas) est tel que j’ai très vite perdu le contrôle de mes cheveux. La seule île à être épargnée est l’Hokkaido où la météo est plus tempérée. Plus vous descendez vers le sud, plus il fait chaud !

 

Distributeur automatique japonais, idéal lors de fortes chaleurs.

Qu’est-ce que l’hyperthermie ?

C’est un coup de chaleur, ça arrive lorsque le corps dépasse les 37°C auxquels il est habituellement maintenu. Cela peut entrainer des symptômes désagréables, voire dangereux (du plus commun au plus inquiétant) :

  1. Vertiges, bouffées de chaleur ou maux de tête
  2. Douleurs et crampes musculaires
  3. Fatigue physique et nausées
  4. Transpiration anormale : excessive ou absente
  5. Température corporelle élevée ou anomalie cutanée (peau très chaude, très sèche ou rouge)
  6. Absence de réaction aux questions posées (ou réponses à côté) et/ou difficultés à marcher droit
  7. Incapacité à boire de l’eau. À noter : la situation est alors très dangereuse, il ne faut pas forcer la personne à boire.

Identifier les symptômes de l'insolation.

Si vous pensez être témoin d’une hyperthermie, voici trois gestes importants qui peuvent aider la victime :

  1. Amenez la personne dans un endroit frais : si possible à l’intérieur d’un espace climatisé, sinon à l’ombre, dans un endroit aéré.
  2. Retirez ses vêtements et éventez son corps pour faire baisser sa température : insistez sur le coup, les aisselles, le nez… à l’aide d’un éventail ou d’un papier.
  3. Donnez lui de l’eau et si possible une boisson énergisante qui contient aussi des sels minéraux. Ne forcez pas la personne à boire si elle vomit ou est inconsciente.

Les moyens japonais de se rafraîchir contre l'insolation.

Comment l’éviter ?

 Pour prévenir l’hyperthermie il existe heureusement quelques mesures simples :

  • Si vous êtes sensible, évitez de sortir aux heures les plus chaudes de la journée (aux alentours de midi).
  • Protégez-vous du soleil comme vous le pouvez à l’aide d’un chapeau ou d’un foulard.
  • Ayez toujours une boisson rafraîchissante sur vous et buvez souvent (même sans soif) : la multitude de distributeurs devrait vous aider à rester hydraté. Évidemment, la meilleure des boissons reste l’eau (ou le thé glacé) ! Si vous vous sentez un peu faible, optez pour une boisson énergisante ! Vous pouvez aussi vous rafraîchir en vous vaporisant de l’eau avec un brumisateur (vendu dans les pharmacies).
  • Portez les vêtements appropriés : le mieux est de choisir des couleurs claires et des matières légères.
  • Faites régulièrement des pauses : si vous vous sentez fatigué, arrêtez-vous quelques instants à l’ombre (ou dans un lieu climatisé) pour reprendre des forces !
  • Lorsque vous êtes à l’intérieur, mettez le climatiseur (ou un ventilateur si vous n’avez pas la clim) et essayez de bien dormir pour être reposé.
  • Côté alimentation, nourrissez-vous correctement, même si vous n’avez pas faim. Pensez à manger des légumes et des fruits riches en eau (concombres, tomates, chou, pommes, pastèque…) et en sels minéraux (les Japonais saupoudrent du sel sur leur pastèque l’été).
  • N’hésitez pas aussi à vous procurer les accessoires que les Japonais utilisent pour lutter contre la chaleur : les traditionnels éventails et ombrelles (ça fera aussi office de souvenir) ou les plus modernes mini ventilateurs de poche et 冷えピタdes compresses rafraîchissantes (que l’on se met sur le front ou dans le cou) vendues dans les supermarchés et les konbinis (magasins de proximité).

Moyen japonais de se protéger du soleil contre l'insolation.

À noter : certaines villes (comme Fukuoka) ont installé des brumisateurs publics, n’hésitez pas à en profiter !

20160801_044025

Vous voilà parés à affronter l’été japonais et pouvoir profiter au mieux de vos vacances !

Voyapon collabore avec “Hyperthermie Zero”  pour aider à prévenir l’hyperthermie. Pour plus de détails, visitez ici

LOGO