Article partenaire Hébergement Koshinetsu

Iwamuro Onsen : nuit en ryokan de luxe et découverte des alentours


Article réalisé en partenariat avec la ville de Niigata.

À environ 50 minutes de train de Niigata se trouve la petite ville thermale d’Iwamuro. La légende raconte que les bienfaits de ses eaux auraient été découverts après que deux oies blessées s’y baignèrent pour soigner leurs plaies il y a plus de 300 ans. Iwamuro Onsen attire depuis de nombreux visiteurs venus se ressourcer loin de l’agitation des grandes villes. C’est pour ma part au sein du ryokan haut de gamme Yumeya que je venais me faire bichonner avant d’explorer les alentours le lendemain. Par ici la visite !

Une nuit d’exception au ryokan Yumeya

Le ryokan Yumeya est un endroit bien caché, à l’abri des regards, préservé du monde extérieur dans un écrin de verdure. Arriver jusqu’à l’entrée de l’établissement se mérite, la route est sinueuse et l’on semble s’enfoncer dans une impasse. Une fois sur le parking, une personne de l’équipe est là pour m’accueillir et s’occupera de moi pour tout le reste de la journée. Nous marchons encore quelques instants à travers le jardin avant de parvenir au bâtiment qui se présente enfin à nous. Un ryokan bien caché comme je vous le disais !

Entrée du ryokan Yumeya à Iwamuro, près de Niigata au Japon

Je pose mes chaussures avant d’entrer dans l’établissement et ne les retrouverais pas avant le lendemain pour repartir. Dans l’enceinte du ryokan, tout le monde se promène pieds nus ou en chaussettes.

Dans l’entrée, point de bureau d’accueil ou de réception. Celui-ci est dissimulé derrière des rideaux et l’on me fait plutôt m’installer dans l’un des fauteuils de l’espace salon. Une petite collation y est servie pendant que l’on s’occupe de mon check-in. Je n’ai donc rien d’autre à faire que de tendre mon passeport et savourer cette petite douceur servie avec un thé vert. Le salon est magnifique, donnant sur une vue de l’espace extérieur arrangé dans un style japonais. En seulement quelques minutes, le ton pour le reste du séjour est donné : une équipe aux petits soins dans un décor élégant et apaisant.

Collation servie au ryokan Yumeya à Iwamuro, près de Niigata au Japon

Espace salon du ryokan Yumeya à Iwamuro, près de Niigata au Japon

Puis revoilà ma guide attitrée qui apparaît de nouveau pour me conduire jusqu’à ma chambre. L’établissement ne dispose que de 10 chambres et d’une annexe mais il est pourtant immense. Nous déambulons un moment dans les couloirs eux aussi très bien décorés. En chemin, quelque soit la fenêtre par laquelle je regarde, je trouve de la nature, rien que de la nature. Nous grimpons d’un étage et me voici dans la chambre.

Une chambre grand confort

Je passe la nuit dans une chambre « standard » mais je peux vous dire que celle-ci n’avait pourtant rien d’ordinaire ! Avec ses 33m2 + 9m2 de véranda, il s’agit d’un véritable studio. Décorée dans un style japonais, j’y retrouve tatamis au sol, portes coulissantes, petite alcôve décorée d’un kakemono, table basse… L’équilibre entre minimalisme et attention aux petits détails est parfait.

Chambre au ryokan Yumeya à Iwamuro, près de Niigata au Japon

La chambre se divise en plusieurs espaces : l’entrée, la salle de bain, les toilettes séparées, la pièce principale qui accueillera le futon plus tard dans la soirée, la véranda et pour terminer une petite pièce comprenant une armoire et une coiffeuse. Vous vous en douterez, la pièce ne manquait en rien d’équipements tels que télévision, climatisation, frigidaire, service à thé, sèche-cheveux, produits de beauté…

Véranda dans une des chambres du ryokan Yumeya à Iwamuro, près de Niigata au Japon

Décidée à profiter de l’expérience à 100%, j’enfilais le yukata fourni dans l’armoire et m’installais dans la véranda pour profiter de la vue avant que la nuit ne tombe. Puis avant de diner, je me laissais tenter par un petit tour du côté des bains chauds pour profiter des bienfaits de l’eau thermale d’Iwamuro.

Un onsen au cadre idyllique

Les bains hommes et femmes sont séparés et disposent chacun d’un bain en intérieur ainsi qu’un bain en plein air, ou rotenburo. À l’entrée, des étagères remplies de corbeilles en osier pour déposer ses effets personnels et de grandes piles de serviettes propres. J’optais pour le bain en plein air, avec une eau d’une couleur légèrement turquoise.

Rotenburo au ryokan Yumeya à Iwamuro, près de Niigata au Japon

Après un moment de détente dans l’eau chaude du onsen, je découvrais près de la sortie des bains une petite salle de repos charmante. Baies vitrées donnant sur le jardin, bibliothèque débordante de livres, rafraîchissements et boissons chaudes ainsi qu’une sculpture en forme d’arbre trônant au centre de la pièce. Un cadre tout droit sorti d’un conte de fée.

Salle de repos au ryokan Yumeya à Iwamuro, près de Niigata au Japon

Grande cuisine et explosion de saveurs

Côté cuisine, ou devrais-je dire gastronomie, les maîtres mots sont qualité, fraîcheur et finesse. Au ryokan Yumeya on régale ses yeux tout autant que son palais.

Dîner au ryokan Yumeya à Iwamuro, près de Niigata au Japon

Pour le dîner, un menu kaiseki en plusieurs plats concocté par le chef est servi dans ma chambre. Pas d’inquiétude si vous ne mangez pas de tout, le personnel aura bien pris soin au préalable de se renseigner sur vos goûts et potentielles restrictions alimentaires. Chacun des plats est soigneusement présenté, mettant en valeur le meilleur des produits de la région : poisson frais, légumes de saison, fèves de soja… Je découvrais au cours du repas des saveurs et des textures nouvelles (oursin, jaune d’oeuf cuit dans le miso…), à chaque fois d’une finesse incroyable.

Dîner au ryokan Yumeya à Iwamuro, près de Niigata au Japon

Dîner au ryokan Yumeya à Iwamuro, près de Niigata au Japon

Cette délicieuse soirée prenait fin avec une femme de chambre m’installant mon futon et m’apportant une infusion à la camomille.

Après une nuit paisible, c’est pour un petit-déjeuner de style japonais que j’optais, cette fois ci servi dans le restaurant du ryokan. Omelette japonaise, poisson, soupe miso, légumes… je retrouvais la même finesse et fraîcheur d’ingrédients qu’au dîner. De quoi me donner des forces pour aller explorer les alentours.

Petit-déjeuner au ryokan Yumeya à Iwamuro, près de Niigata au Japon

À la découverte des alentours : Yahiko et son sanctuaire

Un rapide passage par l’accueil pour le check-out et quelques minutes de voiture plus tard, j’arrivais dans le village voisin de Yahiko. Sur place, de quoi passer la journée à visiter et à se promener.

Sanctuaire Yahiko aux alentours d'Iwamuro, près de Niigata au Japon

À commencer par le sanctuaire shinto de Yahiko, le plus important de la Préfecture de Niigata. Ce dernier ayant été détruit lors d’un incendie en 1912, c’est une reconstruction identique à l’original du 8ème siècle qui s’offre à nous. Logé au pied du Mont Yahiko, le sanctuaire est enveloppé d’une épaisse forêt rendant le site frais et ombragé même par une journée ensoleillée.

Sanctuaire Yahiko aux alentours d'Iwamuro, près de Niigata au Japon

Malgré les nombreux visiteurs de passage, l’endroit est paisible et offre de nombreux recoins tranquilles. On y trouve notamment un petit parc animalier, peuplé de quelques poules et daims.

Statue au sanctuaire Yahiko aux alentours d'Iwamuro, près de Niigata au Japon

Parc animalier dans l'enceinte du sanctuaire Yahiko aux alentours d'Iwamuro, près de Niigata au Japon

Si vous souhaitez prendre un peu de hauteur, une fois face au sanctuaire empruntez le chemin partant sur la gauche. Vous pourrez à partir de là rejoindre le sommet du Mont Yahiko.

Chemin menant au sommet du Mont Yahiko aux alentours d'Iwamuro, près de Niigata au Japon

Soit en navette puis téléphérique, soit en marchant jusqu’au départ du téléphérique, ou bien pour les plus sportifs, en entamant la randonnée conduisant jusqu’en haut en à peu près 4h. Je n’ai de mon côté pas eu le temps d‘aller profiter de la vue au sommet qui s’annonçait pourtant impressionnante.

Téléphérique menant au sommet du Mont Yahiko aux alentours d'Iwamuro, près de Niigata au Japon

Je continuais plutôt mon exploration du village et de ses charmantes ruelles. D’abord très animées aux abords du sanctuaire, avec de nombreuses boutiques de souvenirs et de snacks locaux.

Boutiques de souvenirs près du sanctuaire Yahiko aux alentours d'Iwamuro, près de Niigata au Japon

Puis bien plus paisibles en s’éloignant, révélant de plus petits temples cachés, de jolies devantures de restaurants et de nombreux espaces verts.

Dans le village de Yahiko aux alentours d'Iwamuro, près de Niigata au Japon

À quelques mètres seulement de la gare, qui vaut à elle seule le détour, deux attractions restent encore à découvrir.

Gare de Yahiko aux alentours d'Iwamuro, près de Niigata au Japon

Tout d’abord une petite galerie commerçante extérieure équipée de deux onsen gratuits, très prisés des locaux pour s’offrir un bain de pieds.

Onsen public à Yahiko aux alentours d'Iwamuro, près de Niigata au Japon

Puis un peu plus loin, à 2min de la gare, le joli parc vallonné de Yahiko. Très vert lors de ma visite au mois de Juin, ce dernier est réputé pour sa vallée d’érables flamboyants à l’automne, que l’on peut observer depuis un pont en hauteur.

Parc de Yahiko aux alentours d'Iwamuro, près de Niigata au Japon

Se rendre à Iwamuro Onsen

Depuis Tokyo : le trajet Tokyo-Niigata se fait très facilement en train via la ligne de Shinkansen Joetsu. Compter environ 2 heures. Depuis Niigata, la ligne JR Echigo vous conduira en gare d’Iwamuro en une cinquantaine de minutes.

Depuis Kanazawa : il vous faudra un peut plus de 3h30 pour rejoindre Niigata depuis la gare de Kanazawa via la ligne de Shinkansen Hokuriku avec un changement à Takasaki. Depuis Niigata, la ligne JR Echigo vous conduira en gare d’Iwamuro en une cinquantaine de minutes.

Pour vous rendre de la gare d’Iwamuro au ryokan Yumeya, puis de Yumeya jusqu’à Yahiko, notez que le ryokan met à disposition des chauffeurs pour ce type de trajet court.

Informations pratiques

Pour plus d’information sur Iwamuro Onsen, rendez-vous par ici ou encore ici.

Pour plus de détails sur le ryokan Yumeya, voici leur site internet (disponible en anglais).

Et enfin pour plus de détails sur le village de Yahiko, rendez-vous ici.

Besoin de plus d’informations ? Vous pouvez retrouver toutes les informations à jour sur l’histoire de Niigata, les sites touristiques, les hébergements, la gastronomie et les transports ici.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *