Activités Article partenaire Kanto Tourisme

La nature à Nikko : les trois meilleurs spots à ne pas louper


article réalisé en partenariat avec l’office du tourisme de Nikko

Pour les amoureux de la nature, Nikko dans la préfecture de Tochigi est une destination idéale.  Située à 2 heures et demie de Tokyo, elle regorge d’espaces naturels à visiter. Je sais que Nikko est connu pour son site historique tels que Nikko Toshogu mais il y a aussi beaucoup d’endroits où la nature est magnifique qu’il ne faut pas louper ! Ici, je vous dresse le top 3 des spots à visiter autour de Nikko que l’on peut accéder à moins d’une heure en bus.

Le lac Chuzenji 中禅寺湖

Situé au pied du Mont Nantai 男体 (“la forme d’homme”), ancien volcan dont la formation remonte selon les scientifiques à plus de 20,000 ans, le magnifique lac Chuzenji d’une superficie de 12km² environ est situé à 1269m d’altitude. C’est une région connue également pour sa beauté naturelle et pour certains hôtels onsen particulièrement luxueux. Il y a une quantité surprenante de boutiques et de restaurants dans la région; C’était animé et vivant même à cette période de l’année. Dans les mois les plus chauds, vous pouvez louer des bateaux et profiter de la pêche sur le lac scintillant et clair.

la nature à Nikko : Le lac Chuzenji

 

Chuzenjiko est particulièrement beau à la mi-fin octobre, lorsque les couleurs d’automne (les érables dit momiji) atteignent leur couleur rouge le long des rives du lac et des montagnes environnantes. Si vous prenez un bus de la station de Nikko, le bus prendra une célèbre route momiji appelée ‘Iroha saka’!

Et pendant les chauds mois d’étés au Japon, la haute altitude du lac garde la zone fraîche et confortable, c’est pourquoi elle s’appelle “refuge” comme Karuizawa. Ici, nous pouvons voir des ambassades étrangères construites comme des villas le long de ses rives. A proximité, on peut visiter l’ancienne résidence secondaire de l’Ambassade d’Italie au Japon, transformée en musée. La résidence secondaire de l’Ambassade de France au Japon s’y trouve également mais ne peut être visitée puisqu’elle sert toujours de lieu de repos à l’Ambassadeur et au personnel de l’ambassade.
la nature à Nikko : Le lac Chuzenji et ses rives

Un sentier de randonnée, d’environ 20 km de long, permet de faire le tour du lac Chuzenji.

On peut observer le lac également depuis le haut d’un téléphérique pour 730 yens  (avant de monter, on peut avoir un aperçu du paysage que l’on pourra apercevoir en haut grâce à un petit écran situé à l’entrée du téléphérique).

La cascade de Kegon 華厳滝

A quelques minutes à pied du lac Chuzenji se trouve l’impressionnante cascade de Kegon. L’eau qui provient du lac Chuzenji tombe à une tonne par seconde dans une vaste gorge.  Kegon Falls est certainement l’autre point culminant de la région de Chuzenji, c’est une cascade près du mont Nantai, un volcan inactif. “Kegon no Taki” est connue comme l’une des trois plus belles chutes d’eau au Japon!

La nature à Nikko : la cascade de Kegon

On peut observer la cascade depuis un point d’observation gratuit ou bien on peut descendre au pied de la cascade pour 550 yens.

la nature à Nikko : les brochettes de poissons

Vers les chutes, le mont Nantai est un lieu de randonnée très populaire dans les mois plus chauds, mais il existe aussi un musée des sciences naturelles à proximité. À l’automne, on peut vraiment admirer les couleurs changeantes des feuilles ici aussi. Juste à côté, il y avait aussi des stands de restauration de dango, des brochettes de poisson et leurs propres croquettes “Gyoza”.

Le chemin de randonnée Senjo ga hara 戦場ヶ原

À une altitude de 1400 mètres au-dessus du niveau de la mer, le marécage de Senjogahara couvre le plateau entre le lac Chuzenji et Yumoto onsen. Il offre une partie de la meilleure randonnée dans le parc national Nikko, il faut environ 2 heures pour se promener.

La nature à Nikko : Le chemin de randonnée Senjo ga hara

Cette région est également populaire auprès des ornithologues et des amoureux des plantes. En effet, vous pouvez voir environ 350 espèces de plantes sauvages et de nombreux oiseaux sauvages. Il existe plusieurs ponts d’observation sur votre chemin pour admirer toute cette splendide faune et flore. Ici, vous pouvez profiter pleinement de la nature toute l’année, et même en hiver, la vue est magnifique! Il existe des cours de ski ainsi que des cours de raquette dans la région.

La nature à Nikko : Le chemin de randonnée Senjo ga hara

Ces endroits naturels à Nikko sont une occasion parfaite pour ceux qui souhaitent échapper au Tokyo bouillonnant et parfois étouffant. Pour ceux qui veulent une exploration totale de Nikko, un séjour d’une nuit serait conseillé, mais la ville peut être aussi parfaite pour une excursion d’une journée.

Information pratiques pour voir les spots de nature à Nikko

Lake Chuzenji

Prenez le bus Tobu en direction de Chuzenjiko onsen à JR ou Tobu Nikko Station. (50 minutes, 1150 yens).

Kegon Falls

Prenez le bus Tobu en direction de Chuzenjiko onsen à JR ou Tobu Nikko Station. (50 minutes, 1150 yens). Lorsque vous sortez de l’arrêt de bus, faites une promenade vers Kegon Falls pendant 5 minutes.

Pour l’observatoire : 530 yens

Senjogahara Marshland

Prenez le bus Tobu en direction de Yumoto Onsen à la station Tobu Nikko. Le bus passe environ une à deux fois par heure. (70 minutes, 1500 yen)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *