Culture

Comment nouer un Obi : le style Hanhaba Bunko

faites le tour de votre taille pour nouer l'obi sur votre kimono

Le kimono est un habit traditionnel japonais, porté à la fois par les hommes et les femmes. Il est propre au Japon et fait partie du patrimoine culturel du Japon. Mais nul besoin d’être japonais pour pouvoir porter un kimono, c’est un art que les japonais adorent partager avec le reste du monde.

Mettre un kimono est une tâche relativement difficile que peut décourager certains, c’est pourquoi nous avons demandé à Sheila Cliffe (Instagram : @kimonosheila), experte en kimono, et à Nichole (Instagram : @nfkimono), passionnée de kimonos, de nous apprendre, étape par étape, à mettre un kimono et à nouer les différents obi. Sheila et Nichole nous ont appris à mettre un kimono dans notre article précédent. Cette fois elles vont nous faire découvrir l’une des méthodes les plus faciles pour nouer un obi : le hanaba obi dans le style bunko.

Obi Hanhaba de style Bunko

Qu’est-ce qu’un hanhaba obi ? Il existe différents types d’obi, du plus habillé décoré de broderies en brocart de soie, au plus décontracté, en coton et arborant des motifs simples. Un hanhaba obi (半幅帯) est un obi simple, d’une largeur moitié moins grande qu’un obi traditionnel. Il est relativement fréquent de trouver des hanhaba obi arborant des motifs différents sur chaque face, en faisant une solution bon marché et polyvalente pour votre garde robe de kimonos.

Le style hanhaba bunko (半幅文庫) est une manière de nouer l’obi qui s’avère très utile, car ce nœud peut être utilisé à la fois pour un kimono décontracté comme le kimono komon rose et bleu de Nichole, mais aussi lorsqu’on on porte un yukata en été. Le yukata (浴衣) est un kimono en coton, que l’on porte durant l’été au Japon, souvent pour assister à un festival. Si vous apprenez à faire ce nœud, vous pourrez sortir en kimono ou en yukata quelle que soit la période de l’année.

Comment nouer un obi étape par étape

Nichole a choisit un hanhaba obi à deux motifs, dont elle a décidé d’utiliser la face décorée de plantes tropicales.

La première étape consiste à mesurer environ 45 cm de longueur en partant de l’une des extrémités de l’obi. Vous pouvez prendre la distance de votre épaule à votre main comme référence.

Posez sur votre épaule droite les 45 cm de l’obi, motif vers le bas. Le dos de l’obi utilisé par Nichole est jaune à fleur blanches, vous pourrez voir que c’est donc ce motif qui est visible une fois l’obi posé sur son épaule. Lors de cette étape, certaines personnes plient également ces 45 cm horizontalement afin de ne rendre visible que la face choisie, mais cette étape peut être effectuée plus tard.

Faite un pli à 45° pour que le reste de l’obi viennent se placer horizontalement sur votre buste, recouvrant entièrement la ceinture date-jime (伊達締め).

Faites passer l’obi dans votre dos et ramenez-le devant vous en lui faisant faire le tour de votre corps dans le sens des aiguilles d’une montre. Ajustez l’obi pour qu’il soit bien en place, puis faites un second tour et serrez-le bien.

Avec les deux parties restantes de l’obi, faites un nœud croisé (un simple nœud, comme quand vous débutez le nœud pour lacer vos chaussures), en vous assurant que la partie de l’obi que vous aviez sur votre épaule finisse sur la partie supérieure du nœud. Vous pouvez alors repositionner cette partie sur votre épaule jusqu’à ce qu’il soit temps de vous en servir.

Mesurez entre 15 et 20 cm de la plus longue partie de l’obi dépassant du nœud et repliez l’obi vers le nœud. Le reste de l’obi va être utilisé pour faire les boucles du nœud.

Pour faire les boucles, faites un cercle avec la longueur restante, en ramenant l’extrémité de l’obi vers l’intérieur. Une fois aplatit, ce cercle doit faire à peu près la largeur de votre corps, il vous faut donc ajuster le cercle jusqu’à ce qu’il ait la bonne taille. Vous devriez avoir assez le longueur pour le replier sur lui-même entre deux et trois fois.

En maintenant le cercle de tissus en place, faites entre 1 et 3 plis vers le centre, sur sa largeur. Le nombre de plis que vous pourrez faire dépend de l’épaisseur et de la rigidité de votre obi. Maintenez les plis en place avec une main. Si vous ne l’avez pas déjà fait précédemment, il est temps de plier l’autre extrémité du obi (celle que vous avez sur votre épaule) en deux afin de ne laisser visible que la face qui comporte le motif que vous avez choisi. Utilisez ensuite cette partie de l’obi pour maintenir en place les plis que vous maintenez avec votre main. En enroulant l’obi plié en deux autour des plis que vous maintenez d’une main, vous devriez obtenir deux belles boucles pour votre nœud. Si vous avez trop de longueur d’obi vous pouvez faire deux fois le tour. Cachez soigneusement toute la longueur restante en la glissant derrière l’obi noué autour de votre taille.

Les boucles doivent être tournées vers le haut de l’obi. Faites-les pivoter pour qu’elles soient orientées vers le haut, comme un nœud sur le dessus d’un paquet cadeau, et non pas tourné vers l’extérieur. Ajustez les boucles pour leur donner une belle forme.

Pour finir, il est temps de placer le nœud à sa place : dans votre dos. Attrapez l’obi au niveau du nœud avec une main, et au milieu de votre dos avec l’autre main, puis faites pivoter l’ensemble, lentement, dans le sens des aiguilles d’une montre, jusqu’à ce que le nœud se trouve au milieu de votre dos. Il est important de faire tourner l’obi uniquement dans le sens des aiguilles d’une montre, sinon vous allez desserrer votre kimono et il vous faudra tout recommencer. Si vous allez trop loin en tournant l’obi, faites lui faire un tour complet dans les sens des aiguilles d’une montre et continuez jusqu’à ce qu’il soit à la bonne place.

Ça y est, votre obi est en place, simple et magnifique pour compléter votre kimono ! Il vous faudra probablement un peu de pratique pour affiner le résultat, alors si vous possédez un obi vous pouvez vous entraîner à le nouer en vous regardant dans une glace. Pour ça vous n’aurez même pas besoin de mettre un kimono !

Bonus : comment nouer un obi facilement ? Ne pas faire de nœud !

Apportant une touche moderne à la tradition du kimono, l’instagrammeuse @ayaayaskimono propose une méthode aussi belle qu’originale pour porter un obi sans avoir à le nouer ! Grâce à cette méthode, avec de l’entrainement vous pourrez mettre un obi en moins d’une minute. Cette pratique est devenue très populaire au Japon, en particulier auprès des jeunes femmes, Sheila a donc pensé qu’il serait pertinent de vous faire découvrir cette méthode.

Vous aurez besoin d’un accessoire supplémentaire : un obi-jime (帯締め). Il s’agit d’une sorte de cordon tressé qui se positionne sur l’obi. Dans la plupart des cas son utilisation est purement esthétique, mais ici l’obi-jime va être utilisé pour faire tenir l’obi en place.

Pliez d’abord votre hanhaba obi en deux sur la longueur. Placez l’extrémité sur laquelle se trouve le pli sur votre corps, puis enroulez l’obi jusqu’à ce qu’il soit entièrement autour de votre taille. Faites quelques essais jusqu’à ce que l’autre extrémité de l’obi arrive devant vous, à peu près au centre de votre taille. Il n’est pas nécessaire que la fin de l’obi arrive exactement au centre, s’il est légèrement excentré cela ira très bien aussi.

La variante la plus simple de ce style consiste à écarter légèrement les deux extrémités de l’obi que vous avez plié, afin de dévoiler le dos de votre obi pour rendre ses autres motifs visibles si vous utilisez un hanhaba obi à deux faces. Si vous le désirez vous pouvez faire preuve de créativité et faire des plis afin de créer un design original.

Prenez votre obi-jime pour maintenir en place l’obi dans la position que vous aurez décidée. Faites un nœud plat au milieu de votre taille et cachez les extrémités de l’obi-jime en les repliant sur eux-même derrière votre dos.

Prête à sortir en kimono !

Vous connaissez à présent deux méthodes pour mettre votre obi, et puisque vous savez déjà comment mettre un kimono, vous avez maintenant toutes les clefs en main pour vous habiller en vêtements traditionnels japonais. Dans le prochain article, Sheila vous apprendra à nouer un Nagoya obi pour des ensembles plus habillés, ainsi que quelques autres surprises !

Traduit de l’anglais par Joachim Ducos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *