ラジオ体操 (“Radio Taiso”) — littéralement “radio gymnastique” — est en soit une part importante, et intéressante, de l’histoire et de la société japonaise. Lorsque ma mère commença, pour blaguer, à venir toucher son pied puis à faire des gestes de bas en haut avec ses mains, en rythme avec la musique de Radio Taiso, je ne réalisais pas l’importance historique et culturelle qui se cachait derrière ces joyeux pas de danse.

L’histoire de Radio Taiso au Japon

Vous seriez surpris d’apprendre que Radio Taiso n’a pas été inventée au Japon. Elle fut en fait importée depuis les États-Unis. C’est Metropolitan Life Insurance Co. qui inventa la radio gymnastique en 1920 pour permettre aux américains vivant dans les grandes villes de commencer leurs journées avec quelques exercices simples mais bénéfiques pour leur santé.

La radio fit son apparition au Japon en 1928 pour célébrer le couronnement de l’empereur Hirohito. Inspirée par les exercices similaires qu’on retrouvait aux États-Unis, Radio Taiso devait permettre aux soldats japonais, comme aux femmes et aux enfants, de rester sveltes et en bonne santé.

un poster de publicité pour radio taiso au japon en 1932
Poster de Radio Taiso en 1932 / Source : Ritsumeika University

Lorsque le Japon perdit la guerre en 1945, Radio Taiso fut temporairement arrêtée, car jugée de nature trop militariste et il existait une certaine crainte qu’elle puisse ramener quelques réminiscences de l’époque impérialiste du Japon. Toutefois, les exercices originaux furent légèrement modifiés, améliorés pour les rendre plus ludiques, et la NHK (le réseau de diffusion public japonais) remit la tradition en place en 1951. Après presque 80 ans de diffusion, Radio Taiso reste toujours une activité matinale populaire.

Les exercices de Radio Taiso dans la culture moderne

De nos jours, Radio Taiso est diffusée, sans faute, tous les matins à 6h30 sur les ondes de la NHK. Une voix masculine douce et enjouée demande aux auditeurs de sauter en avant et en arrière, de faire des mouvements de hanches, et d’étirer leurs articulations en rythme avec un air de piano. Il existe même une version vidéo disponible sur NHK mettant en scène les gestes à reproduire assis si l’on n’a pas la possibilité de se tenir debout. Le concept de ces exercices est similaire au taïchi ou au yoga, ils sont conçus de manière à faire circuler le sang et à vous rendre bien éveillé et réceptif, prêt pour la journée qui commence.

Dans de nombreuses écoles, les enfants doivent participer aux exercices du petit matin. On s’en sert également souvent comme d’un échauffement avant de grands évènements, ou comme une activité permettant de créer un esprit de groupe sur son lieu de travail. Le matin, le corps aurait besoin de trois heures pour être parfaitement fonctionnel, mais grâce à ces exercices, la circulation sanguine étant favorisée vers les muscles et le cerveau, ce temps est considérablement réduit.

Des exercices pour bien commencer la journée !

Lorsque je travaillais dans un camp d’été à Saitama, participer aux exercices de Radio Taiso était obligatoire pour tous les résidents. J’étais d’abord réticente à l’idée de faire des sauts au petit matin, mais après un certain temps j’ai appris à apprécier ces étirements. Tous les enfants japonais autour de moi connaissaient les mouvements par cœur, et plus les semaines passaient plus je me rendais compte du rôle de ces exercice dans la vie quotidienne des japonais.

Vu de l’extérieur, cette gymnastique peut donner l’impression d’être une habitude un peu ridicule, vestige d’une tradition désuète, et renforce cette idée de la conformité chez les japonais. Mais en pratique, ces exercices réveillent réellement et rendent productif pour le reste de la journée.

Alors, réglez votre réveil pour 6h20, et je vous promets qu’une fois passée l’appréhension de ce réveil matinal pour faire des exercices, vous commencerez vos journée frais comme un gardon.

Des exercices de gymnastiques à la radio japonaise

Traduit de l’anglais par Joachim Ducos

Maia Hall

Maia Hall

Half English, half Japanese student at Keio University studying Linguistics and Japanese - I love to travel and write and hope to share some of the more hidden parts of Japan with you!

Laisser un commentaire


X