fbpx

En 2015, le Japon a décidé d’abaisser l’âge de la majorité de 20 à 18 ans. Mais cette majorité est essentiellement électorale. Pour toute une série de démarches, l’âge légal est maintenue à 20 ans. L’article 4 du Code civil japonais fixe d’ailleurs l’âge adulte (成年, seinen) à 20 ans.

Quel est l’âge de la majorité au Japon ?

Après avoir été établie à 15 ans pour les garçons et 13 ans pour les filles depuis l’époque d’Edo, la majorité est passée à 20 ans pour tous en 1876, pendant l’ère Meiji. En 2015, la Diète a décidé l’abaissement de l’âge légal de la majorité de 20 à 18 ans, une mesure qui ne sera effective qu’en 2022.

La majorité au Japon après le 1er avril 2022

Qu’est-ce qui va changer (ou pas) en 2022 ? Les jeunes de 18 et 19 ans pourront désormais voter, mais aussi signer un bail locatif sans avoir besoin du consentement parental.

Actuellement, les garçons peuvent se marier à 18 ans et les filles à 16 ans, avec consentement parental. En 2022, tous pourront se marier sans consentement parental dès 18 ans.

L’idée pour les législateurs est de responsabiliser les jeunes dans un contexte de crise démographique, en les impliquant plus tôt dans la vie publique et sociale.

En revanche, il sera toujours impossible aux moins de 20 ans d’acheter des cigarettes ou de l’alcool (y compris dans les bars et restaurants), et de jouer à des jeux d’argent.

Un jeune peut demander une carte de crédit dans la plupart des banques dès 18 ans, mais l’autorisation parentale est nécessaire jusqu’à ses 20 ans.

À quel âge peut-on voter au Japon ?

En 2020, l’âge minimum pour voter au Japon est de 20 ans. La Diète a bien validé l’abaissement de cet âge à 18 ans, mais les amendements du Code civil ne doivent prendre effet qu’au 1er avril 2022. Ce changement ne concernera que le droit de vote, et non la majorité civile et pénale.

À quel âge peut-on conduire au Japon ?

À partir de 16 ans, il est possible de passer un permis moto ou cyclomoteur. Pour pouvoir passer le permis de conduire « ordinaire », il faut avoir 18 ans révolus au moment de l’examen final. Un jeune peut également acheter une voiture à 18 ans.

Certaines voitures de plus grande taille nécessitent un permis spécifique qu’il n’est possible de passer qu’à partir de 20 ans. Et pour conduire un véhicule professionnel, il faut attendre 21 ans.

À quel âge peut-on fumer des cigarettes au Japon ?

La révision du Code civil ne concerne ni l’alcool ni les cigarettes. Les jeunes Japonais n’ont le droit de fumer qu’à partir de 20 ans, et ce point restera inchangé après 2022. Et difficile de resquiller : les vendeurs des konbini (supérettes ouvertes 24h/24) peuvent demander une pièce d’identité et demandent aux clients de confirmer leur âge sur un écran tactile au moment de l’achat. Certains distributeurs automatiques nécessitent l’utilisation d’une carte Taspo, qui sert à contrôler l’âge.

Il n'est pas possible de fumer avant 20 ans au Japon

À quel âge peut-on boire de l’alcool au Japon ?

Les Japonais ont le droit boire de l’alcool à partir de 20 ans. Il en sera de même après 2022. Pour entrer en boîte de nuit, il faut là aussi théoriquement avoir 20 ans.

Quel est l’âge de la majorité pénale au Japon ?

Le code pénal japonais fixe l’âge de la responsabilité pénale à 14 ans. Entre 14 et 19 ans, la peine est soumise à des conditions exceptionnelles.

jeune japonais arrêté par la police

Seijin shiki, la cérémonie de la majorité

Le passage à la majorité s’assortit du seijin shiki. Cette « cérémonie de la majorité » est issue de rituels de shintoïstes. Elle marque le passage à l’âge adulte. Le seijin no hi, jour de la majorité, est fixé au 2e lundi de janvier. Tous les jeunes fêtant leurs 20 ans au cours de l’année scolaire affluent dans les sanctuaires.

japonais habillés pour la cérémonie de la majorité, le seijin shiki, et buvant de la bière
Jeunes gens en tenue de seijin shiki (成人式, « cérémonie de la majorité »)

Si la révision du Code civil prévoit l’abaissement en 2022 de la majorité électorale de 20 à 18 ans, les majorités civile et pénale ne changeront pas. L’âge minimum de 20 ans reste inchangé pour l’achat de tabac et d’alcool.

C’est donc à 20 ans que le citoyen japonais bénéficie pleinement de tous tous ses droits.

Marie Borgers

Marie Borgers

Après une préparation intense, la lecture de dizaines de livres et des centaines d'heures d'étude du japonais, j'ai tout quitté pour venir m'installer au Japon, à Nagoya. En tant qu'éditrice et rédactrice, j'aime partager les émotions suscitées par l’évasion, et transmettre la connaissance d'autres cultures, berceau de la tolérance.

Laisser un commentaire


X