La mer intérieure de Seto sépare Shikoku de Honshu, l’île principale de l’archipel japonais. Mais shikoku est accessible sans prendre de bateau grâce à une série de ponts pittoresques passant par de petites îles. L’île de Shikoku est divisée en quatre préfectures : Tokushima, Kagawa, Ehime, et Kochi. Le climat tempéré de Shikoku est idéal pour la culture de nombreux fruits, dont l’agrume préféré des japonais : le yuzu.

Les magnifiques paysages vallonnés de Shikoku attirent les amateurs de plein air, et tout particulièrement les cyclistes. Shikoku est en effet un véritable paradis pour les cyclistes grâce à ses centaines de kilomètres de routes aménagés pour les vélos. Des aires de repos sont idéalement réparties le long des routes de manière à créer des portions de route qu’il est facilement possible de parcourir en une journée.

Shikoku a également toujours été très populaire au près des randonneurs. De nombreux touristes japonais viennent marcher le long du sentier de pèlerinage qui fait le tour de l’île en passant par 88 temples bouddhistes zen. Mais il est également possible de partir marcher en pleine nature sauvage où vous serez submergés par la beauté des paysages, comme par exemple ceux des gorges d’Oboke.

Tokushima est connue pour son festival de l’Awa Odori qui a lieu durant l’été. Un festival de danse auquel prennent part des milliers de danseurs et qui attire chaque année des millions de visiteurs venus des quatre coins du pays. L’Awa Odori est né à Tokushima, mais ce festival de danse est devenu si populaire qu’il a lieu dans d’autres villes du pays durant l’été.

L’île de Naoshima, au large de Kagawa, est connue pour ses musées d’art et ses expositions, et en particulier pour les œuvres de l’artiste de renommée mondiale Yayoi Kusama. Deux musées conçus par l’architecte Tadao Ando se trouvent sur l’île et accueilleront la Triennale d’art de Setouchi en 2022.

La préfecture d’Ehime incarne le rythme de vie plus lent et reposant de Shikoku. Il n’y a pas de meilleur endroit pour profiter de ce rythme relaxant qu’à Dogo Onsen. Célèbre pour être le plus ancien bain d’eaux thermales du Japon, Dogo Onsen ressemble étrangement au onsen dans lequel se déroule le filme des Studio Ghibli Le voyage de Chihiro.

Kochi, c’est le vert émeraude de son littoral, le bleu profond de son ciel, et le vert sombre de ses forêts. La préfecture de Kochi n’est pas très visitée par les touristes, et c’est aussi ce qui lui donne tant de charme. Car c’est loin des foules de touristes que vous pourrez profite des plages immaculées de Katsurahama, des eaux cristallines qui coulent dans les ruisseaux des gorges de Yasui, ou du majestueux château de Kochi.

Grâce à son climat qui reste doux tout au long de l’année, on trouve à Shikoku une grande diversité de plats de boissons locales : du Yuzu comme mentionné précédemment au bœuf de Kochi, en passant par le porc ou le poulet, mais aussi des poissons et fruits de mer en abondance qu’on accompagne volontiers d’un délicieux saké.

Préfecture de Kochi

Nos derniers articles

  • Search by Interest