Grâce à la richesse religieuse et historique du Japon, de nombreux évènements y ont lieu tout au long de l’année. Des célébrations qui sont vues comme autant d’occasions pour remercier ou apaiser les dieux. Les festivals sont très répandus et peuvent prendre place dans des villes entières comme dans de petits quartiers. L’histoire récente a aussi introduit de nouveaux évènements au Japon : fêtes et jours fériés nationaux, ainsi que des évènements venus d’autres pays.

Festivals

On trouve des festivals partout au Japon, et à toutes les périodes de l’année, bien qu’une grande partie des festivals ait lieu durant l’été et l’automne, les périodes de récolte de l’ancien temps. Les festivals sont l’occasion pour les japonais de se réunir, de retrouver sa famille, et de passer un moment agréable. De nombreux festivals trouvent leurs racines dans des cérémonies religieuses du shintoïsme ou du bouddhisme, mais de nos jours ils deviennent des évènements plus traditionnels que religieux.

Une grande partie des festivals les plus accessible a lieu durant le mois d’août, une période appelée l’Obon durant laquelle les japonais honorent leurs ancêtres. L’Obon est célébré par des danses et de nombreux quartier organisent leurs propres petits festivals où les gens viennent vêtus d’un yukata et dégustent des brochettes de poulet appelés yakitori (やきとり), des bananes enrobées de chocolat et de la glace pilée aromatisée avec du sirop appelée kakigori (かき). Japonais comme étrangers peuvent prendre part aux danses, qui peuvent être très simples comme incroyablement compliquées.

Dans certaines villes de campagne se tiennent des festivals que l’on ne retrouve pas ailleurs. Parmi ces festivals moins connus on retrouve des festivals du feu, des festivals de la neige, et même des festivals de combats. Peu importe en quelle saison vous visitez le Japon, vous trouverez probablement un festival auquel vous rendre.

Jours fériés

Au Japon, il existe 16 jours fériés officiels, répartis tout au long de l’année. Les voyageurs devraient être particulièrement attentifs à deux périodes correspondant à des vacances pour les japonais et qui ne sont pas les moments idéaux pour visiter le Japon. La Golden Week désigne une semaine de fin avril ou début mai qui regroupe à elle seule 4 jours fériés. Les japonais en profitent souvent pour prendre une semaine de vacances. Les destinations touristiques se retrouvent alors prises d’assaut, et le prix des hôtels devient plus élevé. Les vacances du nouvel an se prennent traditionnellement entre le 1er et le 4 janvier. De nombreux magasins et restaurants sont fermés durant cette période, ainsi que certaines attractions touristiques, renseignez-vous bien sur les lieux que vous souhaitez visiter si vous voyagez au Japon durant cette période.

Les musées et autres lieux publics sont souvent fermés le lundi, mais si le lundi est un jour férié ils resteront ouverts et fermeront le jour suivant (le mardi).

Autres fêtes

Certaines fêtes occidentales ont commencé à être célébrées au Japon, bien qu’ils ne soient pas des jours fériés officiels. Halloween est sans doute la plus populaire de ces fêtes importées de l’étranger. Des foules si larges se réunissent alors dans certains quartiers comme Shibuya à Tokyo que la police a récemment décidé d’y interdire la consommation d’alcool par mesure de sécurité. Noël est également populaire tout en n’étant pas une fête officielle, mais contrairement à notre fête de Noël, au Japon c’est une journée qui se passe en couple, à la manière de la St. Valentin.

Ces fêtes occidentales sont souvent célébrées de manière très différente à ce dont on a l’habitude. N’ayez pas peur de vous aventurer au Japon durant une de nos période de fête pour découvrir la manière dont la célèbrent les japonais !

Nos derniers articles

  • Search by Region