La région du Kansai, aussi connue sous le nom de Kinki, est l’une des destinations les plus prisée parmi les touristes étrangers visitant le Japon. Le Kansai compte la métropole grandissante d’Osaka et deux des anciennes capitales du Japon : Kyoto et Nara. Les voyageurs visitant le Kansai ne manquent généralement pas d’inclure ces trois magnifiques villes à leur itinéraire puisqu’elles se situent à proximité les unes des autres.

Osaka est une ville pleine de vie et on la dit souvent plus accueillante que Tokyo, dû à ses habitants généralement très chaleureux. Contrairement aux stéréotypes du japonais réservé et silencieux, les habitants d’Osaka sont expressifs et avenants, ce qui donne à Osaka une ambiance plus détendue que dans les villes comme Kyoto ou Tokyo. Pour s’imprégner de l’ambiance de cette ville, il n’y a peut-être pas de meilleur endroit qu’un match de baseball, entouré de supporters venus encourager les Hanshin Tigers. Les habitants d’Osaka sont également fiers de leurs spécialités culinaires, les plus connues étant les takoyaki et les okonomiyaki.

À 30 minutes de train d’Osaka, la majestueuse Kyoto est radicalement différente de son voisin turbulent. Cette ancienne capitale du Japon est considérée comme le cœur de la culture japonaise et fut le berceau de nombreuses traditions et arts japonais. Temples et sanctuaires historiques parsèment la vallée de Kyoto, notamment le sanctuaire de Fushimi-Inari ou le temple de Kiyomizu Dera. Le quartier de Gion est bordé de restaurants et de salons de thé dans lesquels les geishas et les maiko de Kyoto viennent divertir les clients. Si vous avez la chance d’en apercevoir une, il vous est demandé de ne pas la suivre ni l’importuner et de l’empêcher de se rendre à son rendez-vous.

Kyoto étant une ville très traditionnelle, sa cuisine l’est également. La spécialité de Kyoto est le kaiseki ryori, un repas composé de nombreux petite plats magnifiquement présentés qui changent au cours des saisons. Kyoto est aujourd’hui une ville internationale et on y retrouve des plats du monde entier mais les spécialités de Kyoto sont sans conteste des plats traditionnels japonais.

Située à proximité de Kyoto et d’Osaka, Nara a longtemps constitué une simple excursion d’une journée depuis l’une de ces villes. Mais ne pas y rester plus longtemps c’est ne pas faire honneur à la beauté de cette ville et de ses alentours. Les touristes se dirigent en priorité en direction du temple de Todaiji, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, et se baladent dans le parc de Nara en compagnie des centaines de daims qui y vivent en toute liberté. Mais l’histoire de Nara qui fut une des capitales du Japon est plus vieille encore que celle de Kyoto et renferme des temples vieux de plus de 1000 ans. Au-delà de la ville de Nara, la préfecture de Nara est très peu urbanisée et est parcourue de magnifiques paysages parmi lesquels le plus bel endroit du Japon où admirer les cerisiers en fleur : le Mont Yoshino.

Préfecture de Hyogo

Préfecture de Wakayama