fbpx Skip to main content

Lorsqu’on part en vacances en famille, il n’est pas toujours évident de profiter pleinement de son voyage dans des grandes villes tout en trouvant des activités pour tous. En s’éloignant de quelques kilomètres de ces métropoles ou mégalopoles, on peut cependant trouver de belles activités qui plairont aux petits comme aux grands. Au sud du Kansai se trouve la région de Senshu (泉州) où vous attendent de nombreuses activités pour toute la famille, et nous vous proposons une liste de quelques visites à réaliser !

Visite du musée Kishiwada Danjiri Kaikan pour découvrir le festival de la région

À moins de 5 minutes à pied du célèbre château de Kishiwada (岸和田城) se trouve également le Kishiwada Danjiri Kaikan (岸和田だんじり会館). C’est un musée qui vous permettra de découvrir l’histoire de l’un des plus célèbres festivals de la région. Ayant eu la chance d’y assister en septembre 2019, je peux confirmer que ce lieu arrive à retranscrire de manière très fidèle l’ambiance de l’évènement.

Le Danjiri Matsuri (岸和田だんじり祭) est l’un des festivals les plus impressionnants du pays. Des hommes poussent des chars à toute vitesse dans des petites ruelles et des virages très serrés. La particularité ? D’autres hommes sont juchés sur les chars, dont l’un sur le haut qui exécute des acrobaties. Autant vous le dire : ça donne le tournis et c’est assez incroyable à observer.

De nombreux détails taillés dans le bois sont à observer sur les chars.

Au fil de votre visite dans ce musée, vous pourrez découvrir les chars mais également tout le processus nécessaire à leur création. Taillés à la main dans du bois, ces chars sont de vraies pièces d’exception longues à réaliser. Une fois qu’un char est construit, il défile pendant des dizaines d’années ! Certains encore en service ont été réalisés il y a plus de 100 ans. Petite particularité de ce festival : des chars de nombreuses régions défilent et “s’affrontent” pour se faire remarquer. Chaque année, environ 34 chars défilent ainsi.

Quelques happi (法被) : vêtements traditionnels portés par les participants du Festival Danjiri.

Si ce musée s’adresse aussi aux enfants, c’est qu’il est avant tout visuel. Vous pourrez en effet découvrir un premier film qui vous présentera le festival et un deuxième en 3D pour vous faire ressentir l’ambiance de l’intérieur. Vous pourrez également observer toutes les tenues des participants, différant selon leur quartier de résidence, ainsi que des chars somptueux et très impressionnants.

Musée Kishiwada Danjiri Kaikan 岸和田だんじり会館
Horaires et tarifs : Ouvert du mardi au dimanche : 10:00–17:00
600 yens pour les adultes et 300 yens pour les enfants
Accès : 10 minutes à pied depuis la gare de Kishiwada (岸和田駅) (ligne Nankai) ou 4 minutes à pied depuis le château de Kishiwada.
Site Internet (en japonais)

Visiter une usine de textile locale dans le Senshu : Fukaki Keori

Dans la région se trouve également une usine de textile, qui produit du fil de laine, dont notamment du cachemire et de l’angora. Fukaki Keori (深喜毛織株式会社) vous permet de visiter sa manufacture et ainsi de découvrir le processus complet de création d’un vêtement depuis la réception des matières premières jusqu’à la réalisation finale. Pour pouvoir visiter l’usine, il faut cependant réserver en téléphonant en amont et être au minimum un groupe de cinq personnes. Pour l’heure, les visites ne sont possibles qu’en japonais. Si vous ne parlez pas la langue, il faudra donc venir accompagné d’un guide. Notez néanmoins que pendant cette période de COVID-19, l’usine a suspendu temporairement les visites.

Durant la visite de l’usine, chaque étape vous sera détaillée. Vous aurez donc la possibilité de passer de machine en machine afin de pouvoir observer les employés et comprendre l’intérêt de chaque étape. Je dois bien avouer que je ne pensais pas qu’autant d’étapes étaient nécessaires juste pour réaliser des bobines de fils permettant ensuite de tisser les vêtements.

Si jamais vous souhaitez également acheter les produits finaux réalisés par l’entreprise, sachez qu’il y a aussi une boutique sur place. Vous pourrez donc sans problème venir faire vos achats. Les vêtements réalisés par Fukaki sont notamment réputés pour durer, une sorte d’investissement dans le temps. Par ailleurs, les deux employés qui m’ont guidés lors de la visite m’ont confié porter des pulls depuis plus de 10 ans, qui n’ont pas bougé malgré tous les lavages.

Emballage des pelotes de laine avant l’expédition pour les clients de l’usine.

Cette visite sera enrichissante pour les enfants et les adolescents même si je pense qu’il faut privilégier cette activité à partir de 15 ans.

Exemple de vêtements réalisés par la marque Fukaki.
Usine textile Fukaki Keori 深喜毛織工場
Horaires et tarifs : Les horaires sont variables en fonction des besoins de production, il faut donc téléphoner et réserver avant la visite. La visite est gratuite.
Réservation : Par téléphone au +81 725-22-1151
Accès : 26 minutes à pied depuis la gare d’Izumiōtsu (泉大津駅) (ligne Nankai) et 12 minutes à pied depuis l’arrêt de bus Ikeura 池浦 (バス).
Site Internet (en anglais et en japonais)

Visiter un marché aux poissons japonais : Izumisano Fishermen’s Cooperative Association Open-air Market

La région accueillant un grand port, les pêcheurs viennent chaque jour apporter sur la terre ferme leurs pêches du matin. L’occasion pour les professionnels et les résidents de venir chercher du poisson frais, tout juste pêché, directement à la source. C’est la raison pour laquelle un marché aux poissons se tient chaque jour (sauf le mercredi) à Izumisano (泉佐野市) dans la région de Senshu et est accessible gratuitement.

Il vous sera possible d’acheter du poisson directement sur place si vous avez la possibilité de le cuisiner par la suite, ou bien simplement d’admirer la variété des produits présents sur les étals. Je vous recommande cependant de venir en fin de matinée si vous voulez pouvoir voir la majorité des produits. Notez aussi que, certains jours, une vente aux enchères est organisée, permettant de voir les plus belles pièces s’envoler au profit des acquéreurs qui viennent se disputer les meilleurs produits. Les ventes sont quotidiennes excepté le mercredi et le dimanche. Elles commencent toujours à 14:30, il faudra donc être au rendez-vous pour ne pas louper ce moment.

Au-delà de toute une variété de poissons que vous pouvez retrouver, c’est aussi le moment de rencontrer les producteurs locaux et de discuter avec eux de leurs produits. Malheureusement, la très grande majorité ne parle que japonais.

Le poisson frais sur les étals du marché aux poissons arrive tout juste de la pêche du matin.

Vous pourrez également déguster les produits frais directement sur place puisqu’au deuxième étage se trouvent des restaurants et des barbecues vous permettant de déguster des poissons ou des fruits de mer qui proviennent directement du marché. On peut difficilement avoir des produits plus frais dans l’assiette !

De nombreux fruits de mer sont aussi disponibles, l’occasion de découvrir de nouvelles espèces qu’on ne trouve pas aisément en occident.
Marché aux poissons d’Izumisano 泉佐野漁協青空市場
Horaires et tarifs
Marché : Ouvert tous les jours sauf le mercredi de 10h à 18h.
Vente aux enchères : Tous les jours sauf le mercredi et le dimanche à 14h30.
Accès : 6 minutes à pied depuis la gare de Kaizuka (貝塚駅) (ligne Nankai)
Site Internet (en japonais)

Manger une pâtisserie locale de la région : le murasame

Lors de votre visite dans la région, s’il y a bien une pâtisserie incontournable qu’il faut que vous goûtiez, c’est le murasame. Réalisée à base de sucre, de farine de riz et de haricots rouges, sa texture vous étonnera très probablement. Le murasame s’achète sous forme de barre, mais cette dernière contient déjà des morceaux prédécoupés. C’est à la fois léger et très moelleux. On a comme l’impression de croquer dans un petit nuage !

Le Murasame, une pâtisserie japonaise à base, de sucre et de farine de riz et de haricots rouges.

Pour en déguster, je vous recommande la boutique Okashishi Shiogo (御菓子司 塩五) dans laquelle je me suis rendu dans la ville de Kaizuka (貝塚市). L’équipe de cette boutique de pâtisseries japonaises est passionnée ! Nous avons pu discuter de la manière dont ils préparent ces fameuses pâtisseries et j’ai eu également le droit à un petit verre de thé vert. Étonnamment, la gérante comprend aussi l’anglais et peut parler parfaitement espagnol ! Si vous ne parlez pas japonais, mais que vous avez quelques notions de ces deux langues, elle se fera un plaisir de discuter avec vous.

La gérante se fera un plaisir de vous accueillir avec le sourire en japonais, anglais ou bien espagnol !
Okashishi Shiogo 御菓子司 塩五
Horaires et tarifs : Ouvert le lundi et du mercredi au dimanche : 09:00–18:00.
Accès : 6 minutes à pied depuis la gare de Kaizuka (貝塚駅) (ligne Nankai)
Site Internet (en japonais)

Wanpaku Okoku Park : un parc pour les enfants dans la région de Senshu

La dernière visite que nous vous recommandons s’adressera surtout aux plus petits. Caché dans la montagne se trouve un petit parc proposant des activités pour les enfants avec notamment des toboggans géants ! Rassurez-vous, les adultes peuvent aussi tester ces installations… Je l’ai moi-même essayé et j’ai trouvé ça très amusant !

De nombreuses installations sont disponibles et l’accès est totalement gratuit. Il est également possible de venir faire un pique-nique au Wanpaku Okoku Park (わんぱく王国) et d’y passer une demi-journée. Si vous le souhaitez, il y a également l’équipement nécessaire pour faire des barbecues. Notez de plus que depuis le haut du parc, vous aurez la possibilité d’avoir une superbe vue lorsque le ciel est dégagé. Pour y accéder, il faudra tout de même marcher une quinzaine de minutes.

Pour ceux qui aiment randonner, sachez qu’il est également envisageable de faire une petite randonnée dans la forêt. De quoi vous relaxer avec un bol d’air frais en pleine nature ! Ce parc vous offrira tout ce qu’il faut pour passer un bel après-midi et faire plaisir à toute la famille sans vous ruiner. Autre point positif : il est très facilement accessible en transport grâce à la ligne JR Hanwa (qui sera en plus couverte par votre JR Pass si vous en avez un).

Parc Wanpaku Okoku わんぱく王国
Horaires et tarifs : Ouvert du lundi au dimanche : 09:30–16:30
Fermé : le 3e mercredi de chaque mois
Tarifs : Gratuit
Accès : 3 minutes à pied depuis la gare de Yamanakadani (山中渓駅) Station (ligne JR Hanwa).
Parking : Le parking est payant. Tarifs : 500 yens pour une voiture classique et 1500 yens pour une grande voiture familiale.
Site Internet (en japonais)

Informations pratiques sur la région

Pour pouvoir voyager dans la région de Senshu depuis l’aéroport International du Kansai (関西国際空港) ou depuis Namba (なんば駅), vous pourrez emprunter la ligne Nankai. Les trains s’arrêtent à plusieurs stations mentionnées tout au long de notre article.

Comptez environ 15 minutes pour rejoindre la gare de Kishiwada (岸和田駅) depuis l’aéroport international du Kansai pour un tarif de 610 yens. Pour rejoindre Kishiwada depuis Namba, il faudra compter 25 minutes pour un tarif de 400 yens. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter le site officiel de la région de Senshu.

Ce n’est évidemment pas les seules activités qui existent dans la région de Senshu, puisque vous pourrez également vous rendre sur la plage de Marble Beach en fin de journée pour contempler le coucher du soleil ou bien au musée du couteau de Sakai (堺刃物ミュージアム). Quoi qu’il en soit, petits et grands trouveront leur bonheur loin des lieux touristiques classiques et c’est l’essentiel !

Article réalisé en partenariat avec KIXSenshu tourism bureau

Roméo

Roméo

Blogueur depuis plus de 11 années, j'ai eu la chance de partir à l'aventure en Asie pendant près de deux ans. Durant ce voyage, j'ai vécu au Japon et je m'y suis ensuite installé où je vis à Osaka actuellement. Je vous partage aujourd'hui mes expériences sur Voyapon.

https://mercijapon.fr

Laisser un commentaire


X