fbpx

On dit que l’amour est un sentiment universel. Que tous les êtres humains, d’où qu’ils viennent, le comprennent et l’expriment à travers des actions, des gestes ou des regards. Grâce à nos expériences, notre éducation ou encore notre culture, nous savons comment donner et recevoir de l’amour. Mais en réalité, les sentiments ne sont pas montrés ni perçus de la même manière en fonction des différents pays ou cultures. La langue de l’amour change d’un pays à l’autre, d’une région à l’autre et même d’une personne à l’autre.

Une française et un japonais se disent "je t'aime"

Exprimer ses sentiments ou dire « je t’aime » pour la première fois n’est chose facile dans aucune langue, et le japonais ne fait pas exception. Mais si vous sentez qu’il y a de l’amour dans l’air, alors le moment est venu de devenir romantique. Dans cet article, vous découvrirez comment exprimer vos sentiments et vos émotions à la japonaise, ainsi que quelques points importants à garder à l’esprit avant de crier votre amour sur tous les toits.

Au Japon, un geste vaut mille mots

De nombreuses études indiquent que la majorité de la communication humaine est non verbale. Nos gestes et notre langage corporel sont essentiels pour transmettre des signaux ou des sensations sans avoir besoin d’utiliser le langage parlé. Comme nous l’avons vu dans notre article sur comment dire merci en japonais, les gestes jouent également un rôle très important. Au Japon, où une grande partie de la communication est indirecte, il est nécessaire de connaître les règles non écrites qui régissent la vie sociale et les coutumes du pays.

Kuuki wo yomu (空 気 を 読 む) est une expression japonaise largement utilisée qui a une valeur particulière dans la société. En français, elle est littéralement traduite par « lire l’air » et équivaut à l’expression « lire entre les lignes ». Les Japonais évitent la communication directe et sont généralement très subtils lorsqu’ils veulent exprimer quelque chose. Par conséquent, lorsque l’on communique avec un Japonais, il est important de savoir lire entre les lignes, analyser la situation et porter une attention particulière aux gestes et aux petits détails.

Un japonais offre un cadeau bizarre à son amie
Les Japonais expriment souvent leur amour avec des gestes et des petits détails.

Dans la plupart des pays occidentaux, il est normal d’exprimer notre affection avec des mots à notre partenaire, à notre famille ou à nos amis les plus proches. Dire « je t’aime » peut être quelque chose de naturel ou même un reflex, mais c’est loin d’être aussi simple pour un Japonais.

C’est pourquoi de nombreux Japonais ne déclarent pas ouvertement leur amour et leurs émotions, mais le font indirectement, par des actions ou des gestes d’affection.

« Je t’aime » en japonais

Toutefois, cela ne veut pas dire que les Japonais n’ont aucun sentiment ou qu’il est impossible de dire « je t’aime » en japonais. En fait, il existe de nombreuses expressions afin d’exprimer son amour en japonais et il est important de savoir comment et quand les utiliser. Le moment est venu d’être romantique !

Les kanji de l’amour : ai (愛) et koi (恋)

Le kanji (漢字) est l’un des trois systèmes d’écriture de la langue japonaise (bien qu’il soit originaire de Chine) et est basé sur des idéogrammes. Les Japonais utilisent quotidiennement plus de 2000 kanji et ces idéogrammes sont principalement utilisés pour transcrire des mots ou des concepts.

Parmi ces milliers de caractères, il y en a deux qui représentent le concept de l’amour et qui apparaissent dans certains des mots ou expressions que nous verrons un peu plus tard. Mais bien que ces kanji signifient tous deux « amour », ils ne sont pas exactement synonymes et il existe des différences subtiles entre eux :

Les kanji de l'amour: ai et koi
  • Ai (愛)Ai symbolise un sentiment d’amour pur. Le genre d’amour que vous pouvez ressentir envers votre partenaire, mais aussi envers votre famille, vos amis ou même votre animal de compagnie. Par conséquent, 愛 est le kanji utilisé pour écrire « je t’aime » en japonais.
  • Koi (恋)Koi symbolise l’amour dans un sens romantique ou passionné. C’est l’amour entre 2 personnes dans un couple, ou le sentiment d’illusion que l’on ressent au début d’une relation lorsque l’on tombe amoureux. Ce kanji est notamment utilisé pour l’expression « être amoureux ».

Comment dire « je t’aime » en japonais ?

  • Ai shiteru (愛してる)

Comme nous venons de le voir, le kanji 愛 (ai) signifie « amour ». Par conséquent, ai shiteru est la traduction littérale de « je t’aime (profondément) ». C’est une phrase qui apparaît beaucoup dans les chansons, les films, les drama (séries télévisées japonaises), les mangas ou les animés. Mais dans la vraie vie, c’est un mot qui est rarement utilisé car il a un sens très direct.

Le prince charmant est accompagné de son cheval blanc en japonais
L’équivalent japonais du « prince charmant » est Hakuba no Ouji-sama (白馬の 王子様), littéralement « le prince au cheval blanc ».

Il est utilisé pour désigner un amour profond, romantique, voire extraordinaire et c’est pourquoi il faut faire attention et réfléchir à deux fois avant d’utiliser cette expression. Ai shiteru doit être utilisé avec la personne avec qui vous souhaitez passer le reste de votre vie et uniquement dans des moments très spécifiques.

  • Suki (好き)

Suki (好き) signifie « aimer », « apprécier ». C’est un mot qui est utilisé pour indiquer que vous aimez bien quelque chose, que ce soit un objet ou une personne. Mais vous savez que les Japonais ne sont pas aussi expressifs avec les mots que peuvent l’être les habitants d’autres pays. C’est pourquoi suki est le mot le plus utilisé pour dire « je t’aime » en japonais. Cependant, vous devez également garder à l’esprit que son sens dépendra du contexte (rappelez-vous, « kuuki wo yomu ! »).

Homme japonais disant "je t'aime" à une femme qui ne partage pas ses sentiments
Il faut savoir prendre en compte le contexte de la situation avant de dire « je t’aime » en japonais.

C’est pourquoi vous n’avez pas à vous enfuir si l’on vous dit « anata ga suki desu » (あなたが 好きです) lors d’un premier rendez-vous. Cela ne veut pas dire que votre partenaire est tombé profondément amoureux de vous et qu’il veut se marier et avoir des enfants avec vous tout de suite. Cela aurait plutôt le sens de « je t’aime bien ». À l’inverse, si votre partenaire de longue date vous le dit, le sens serait plutôt celui de « je t’aime ».

  • Daisuki (大好き)

Daisuki (大好き) est assez similaire à suki. Si vous faites attention, vous verrez qu’en japonais, ils sont écrits pratiquement de la même manière: 大好き (daisuki) et 好き (suki). La seule différence est que daisuki utilise d’abord le kanji 大, qui a le sens de « grand ». Donc, si suki signifie « aimer » et que dai signifie « grand », qu’obtenons-nous ? « Aimer beaucoup », ou plutôt « adorer ».

Couple japonais se déclarant son amour, entouré de leurs enfants et de leur chien

Daisuki, comme suki, peut aussi être utilisé avec des choses aussi bien qu’avec des personnes, des animaux ou des objets mais dans ce cas, la sensation « d’amour » est plus forte. Dans une relation, daisuki peut être traduit par « je t’aime », « je t’aime beaucoup » ou « je t’adore », en gardant toujours le contexte à l’esprit.

« Je t’aime » dans différents dialectes japonais

Comme pour de nombreuses langues, le japonais possède également plusieurs dialectes et accents différents à travers le pays. Il y a des dialectes si différents qu’ils sont parfois difficiles à comprendre pour les Japonais des autres régions ! Mais généralement, la plupart des dialectes ne diffèrent pas beaucoup du japonais standard (celui employé à Tokyo) et varient simplement dans l’emploi des mots ou des intonations.

Au Japon, la façon de dire "je t'aime" dépend des régions : illustration des dialectes d'Osaka et Tokyo
La façon de dire « je t’aime » en japonais est différente en fonction des régions du pays.

Ainsi, vous avez peut-être déjà entendu différentes façons de dire « je t’aime » en japonais selon la région. Par exemple, si vous êtes à Tokyo, vous entendrez plutôt suki dayo (好きだよ), mais quelqu’un du Kansai (関西) est plus susceptible de vous avouer son amour avec un suki yanen ! (好きやねん). Quand un Japonais de la très froide région de Hokkaido (北海道) est romantique avec son partenaire, il dira namara suki dabesa (なまら好きだべさ), mais sur les îles tropicales d’Okinawa (沖 縄), le plus courant est deeji suki saa (でーじ好きさぁ). Comme vous pouvez le voir, bien que tous ces exemples soient différents, ils utilisent tous suki. Vous n’avez donc pas à vous inquiéter ; quand vous voulez dire « je t’aime », si vous utilisez suki desu, n’importe quel Japonais vous comprendra.

Expressions romantiques : la magie de l’amour en japonais

De toute évidence, l’amour n’arrive pas sans prévenir. Avant de dire « je t’aime », vous devrez passer par différentes étapes ou situations jusqu’à ce que vous soyez prêt pour le grand moment.

Êtes-vous déjà tombé amoureux de quelqu’un juste après l’avoir rencontré ? En japonais, on dit hitomebore suru (一目惚れする) qui est l’équivalent de « avoir un coup de cœur » ou « avoir un coup de foudre ». Mais si vous êtes le genre de personne qui tombe trop facilement amoureux, on vous qualifiera en japonais de horeppoi (惚れっぽい).

Une femme a le coup de foudre pour un séducteur japonais

Lorsque vous rencontrez quelqu’un qui vous intéresse et que vous souhaitez continuer à progresser dans cette relation, un bon moyen de le lui faire savoir est de lui dire « je m’intéresse à vous/toi », que l’on dit en japonais : kyoumi ga aru (興味がある).

Si votre intérêt pour cette personne grandit, il se peut que vous ressentiez des papillons dans le ventre. Mais l’expression qu’un Japonais utilisera dans cette situation n’a rien à voir avec les insectes. Dans ce cas, un Japonais sentira son cœur battre à mille à l’heure et l’exprimera avec l’onomatopée mune ga doki doki suru (胸がドキドキする), qui se réfère aux battements du cœur.

C’est lorsque l’on s’y attend le moins que l’on se retrouve frappé par Cupidon et sa flèche. Vous vous rendez alors compte que vous êtes tombé sous le charme de l’amour. Tomber amoureux de quelqu’un se dit koi ni ochiru (恋に落ちる), utilisant la même image qu’en français. On utilise généralement sa forme passée et on y ajoute le nom de l’heureux élu : [nom] to koi ni ochitta (と恋に落ちった), ce qui signifie « je suis tombé amoureux de toi ».

Remarque: en japonais, les pronoms personnels ne sont généralement pas utilisés (je, vous, lui, elle…) et sont omis. A la place, le nom de la personne en question est utilisé.

Un homme pense à son amoureuse, visé par la flèche du cupidon japonais
Cupidon en japonais se dit Kyupitto (キューピット)

Il n’est plus possible de revenir en arrière, vous êtes déjà amoureux et vous pouvez l’annoncer en japonais avec koi ni suru (恋にする). Si vous êtes un romantique dans l’âme, vous pouvez également dire [nom] ni muchuu (に夢中), ce qui signifie que vous êtes complètement fasciné par amour. Ou vous pouvez utiliser [nom] ni kubittake (に 首ったけ) pour dire que vous êtes accro à cette personne.

Avec toutes ces phrases romantiques, vous avez sûrement déjà conquis le cœur de votre bien-aimé(e). Il ne vous reste donc plus qu’à vous agenouiller à terre et dire: kekkon shite kudasai (結婚してください), en français : « veux-tu m’épouser ? ».

Une femme demande son compagnon en mariage

Expressions japonaises pour le mal d’amour

Parfois, les choses ne se passent pas aussi bien et la plupart d’entre nous avons déjà souffert d’un chagrin d’amour à un moment donné de notre vie. Ce mal d’amour se dit koi wazurai (恋煩い). Il se peut également que vous tombiez amoureux d’une personne mais que cet amour ne soit pas réciproque. Cet amour non partagé se dit kataomoi shiteru (片想いしてる).

Lorsqu’une relation prend fin et que deux personnes se séparent, elle s’exprime par le verbe wakareru (別れる), qui signifie en français « se séparer ». Il est également possible que la relation se termine par un divorce, rikon suru (離婚する). Si vous êtes celui qui a quitté l’autre, vous pouvez dire [nom] wo futta (を振った). Par contre, si vous voulez dire que l’on vous a quitté, vous devrez dire furaretta (振られた). Dans ce cas, vous avez probablement mal au cœur, shitsuren shita (失恋した) ou pour le dire plus dramatiquement, vous pouvez également utiliser une onomatopée pour dire que votre cœur a été brisé en mille morceaux : kokoro ga zutazuta (心がズタズタ). Les Japonais adorent les onomatopées !

illustration deux personnes au cœur brisé

Et si vous avez eu beaucoup d’échecs amoureux ou que vous sautez de relation en relation, alors vous serez qualifié de koi ooki hito (恋多き人), littéralement « personne aux multiples romances ».

Mais ne vous inquiétez pas si vous n’avez pas encore trouvé votre moitié. Au Japon, il existe la légende du fil rouge du destin « Unmei no akai ito » (運命の赤い糸). Cette histoire raconte que les personnes prédestinées à se rencontrer un jour sont unies par un fil rouge invisible lié au petit doigt. Ce fil vous aidera à rencontrer la personne qui vous est destinée indépendamment de l’heure, du lieu ou des circonstances.

Deux japonais, reliés par un fil rouge attaché à leur petit doigt

Bonne chance ! (Ganbare, がんばれ !)

Traduit de l’espagnol par Manon

Lucia Tsujiguchi

Lucia Tsujiguchi

Llegué de Madrid a Tokio en 2017 con dos maletas repletas de sueños por cumplir y una mochila llena de miedos que vencer. Siempre con mi cámara, que me acompaña en cada uno de mis viajes y aventuras. Quiero narrar la verdadera esencia de este país, el Japón que se oculta en la rutina diaria, en los supermercados locales llenos de abuelas japonesas, en los restaurantes sin menú en inglés, en los tesoros escondidos en las zonas rurales, en las pequeñas cosas de las que apenas nos percatamos en nuestro día a día.

Laisser un commentaire


X