Article partenaire Chugoku | Hiroshima Tourisme

Japon de l’envers : à la découverte des dunes de Tottori

Dunes de Tottori Sakyu

“Japon de l’endroit”, “Japon de l’envers”, des expressions encore utilisées aujourd’hui pour dissocier d’un côté un Japon moderne, industriel, où les mégalopoles forment de gigantesques aires urbaines et un Japon plus rural, où les campagnes se vident petit à petit mais où la nature bien présente, représente alors un bien précieux que l’on chérit. C’est ce Japon que l’on vient chercher dans la préfecture de Tottori, située dans la région du Chugoku à Honshu. Un Japon où les vents ont façonné des paysages atypiques au fil du temps, à l’instar des dunes de Tottori, les Tottori Sakyû (鳥取砂丘), une côte sauvage et vibrante de vie tout le long du Parc national de Sanin, inscrit au Patrimoine de l’Unesco depuis 2008.

Les dunes de Tottori, le désert et la mer au Japon

Situé tout à l’est de la Préfecture de Tottori, ce désert de sable est unique en son genre au Japon. Il aura fallut plusieurs milliers d’années pour faire naître cette formation géologique. Les sédiments de granit des montagnes du Chugoku, charriés par la rivière Sendai et les vents puissants venant de la mer du Japon ont crée cette bande de sable, qui s’étend sur 16 kilomètres d’est en ouest, avec 50 mètres de hauteur pour la dune la plus haute. C’est un paysage surréel au Japon où l’on est plutôt habitué à une végétation dense et des rizières coincées dans des vallées. Depuis ces dunes, la vue sur la mer du Japon est impressionnante.

À l’entrée des dunes de tottori se trouve le Sand Museum, retraçant l’histoire de la formation des dunes. Vous y trouverez des expositions de sculptures de sable, ainsi que des informations utiles sur toutes les activités possibles (parapente, yoga, promenade à dos de chameaux, sandboard, location de fatbike).

Sanin Kaigan Geopark Museum

À 15 minutes en voiture depuis les dunes de Tottori, niché sur une falaise, se trouve le Sanin Kaigan Geopark Museum, dédié à la préservation et à la conservation du Parc national de Sanin. Inscrit au patrimoine de l’Unesco depuis 2008, le parc s’étend sur 110 kilomètres d’est en ouest et sur 30 kilomètres du nord au sud, sur les préfectures de Tottori, Hyogo et Kyoto. En étudiant la côte de Sanin, les chercheurs ont pu comprendre comment, sur plus de 40 millions d’années, le Japon s’est détaché du continent eurasien pour devenir l’archipel qu’il est aujourd’hui. Cette côte rocheuse au terrain complexe, aux falaises escarpées, et aux nombreuses grottes pourrait faire penser, dans une certaine mesure, aux côtes des îles Baléares. Pour ceux qui aimeraient parcourir la région plus en profondeur, des parcours de randonnées en anglais sont proposés sur le site San’in Kaigan Geopark.

Tottori : où dormir, dîner et prendre un verre

Sushis chez Sasa Sushis

Restaurant de sushis au charme incontestable, Sasa Sushis est tenu depuis plus de 40 ans par Mme Mieko Inada. Véritable institution à Tottori, cette femme de caractère, chaleureuse, connaît sa région et ses produits. Poissons frais de la côte de Sanin, sakés de Tottori, la cuisine y est bonne et raffinée ! Dîner au comptoir en compagnie du chef, ou avec des amis dans des petits salons privés à tatamis, vous y passerez une belle soirée.

Dernier verre à Chic

Comme beaucoup d’endroits au Japon, il ne faut surtout pas se fier à la devanture des établissements. Les meilleurs spots sont bien souvent cachés, étriqués, minuscules ! Si vous êtes de passage à Tottori, passez donc à Chic, un brin rétro, intime et feutré. Je vous conseille de goûter au umeshu (liqueur de prune) de la maison, réalisé par la propriétaire.

Tottori Green Morris

Pour notre séjour à Tottori, nous avons séjourné à l’hôtel Tottori Green Morris. Idéalement situé en centre ville près de la gare, l’hôtel dispose de tout le confort d’un hôtel occidental. Vous y trouverez également un bain public où vous relaxer.

Pour se rendre à Tottori :
Depuis Tokyo : Environs 1h20 en avion depuis Haneda jusqu’à l’aéroport de Tottori
Depuis Osaka : Environs 50mn depuis l’aéroport du Kansai jusqu’à la gare Shin-Osaka avec train JR Limited Express Haruka. Puis depuis Shin-Osaka, prenez le Chizu Express Railway Limited Express Super Hakuto en direction de Chizu (compter 2h50)
Ou depuis l’aéroport du Kansai : Prenez le Nankai Railway Limited Express Rapid jusqu’à Namba (40mn), puis depuis Namba prenez un Bus express jusqu’à la gare de Tottori (3h50 environs)

Article sponsorisé par la préfecture de Tottori