Article partenaire Cuisine Kinki

Es Koyama : Un chocolatier japonais aux rêves d’enfant

Article réalisé en partenariat avec la ville de Sanda

Au sud de Kobe, en s’aventurant dans les montagnes de la préfecture de Hyogo, dans la petite ville de Sanda, se trouve un complexe de petites boutiques chaleureuses et réconfortantes. Des boutiques sucrées, d’où s’échappent des parfums envoûtants de chocolat fondu ou de gâteaux sortis du four. Un lieu coloré et fascinant pour les enfants, y compris pour les enfants qui sommeillent à l’intérieur des adultes. À l’origine de ce complexe aux allures de Charlie et la Chocolaterie, un homme, Es Koyama, chocolatier de renommée internationale qui se laisse guider par son cœur d’enfant tout en prenant le chocolat au sérieux.

Boutique du chocolatier japonais Es Koyama, à Sanda, préfecture de Hyogo, Japon

Un lieu d’une imagination débordante

Lorsqu’on arrive dans le complexe imaginé par Es Koyama, on entre dans un univers travaillé dans les moindres détails. De l’architecture aux statues en passant par les décorations et les uniformes des employés, tout l’espace se retrouve mis en scène pour nous faire entrer dans son monde.

Dans le complexes de boutiques du chocolatier Es Koyama, à Sanda, préfecture de Hyogo, Japon

Au total, le complexe compte huit boutiques différentes. Parfois très sobres et étroites, parfois au contraire spacieuses et luxueuses, aucun espace ne se ressemble. Mais on trouve toujours cette touche de fantaisie propre à émerveiller les enfants.

Vitrine sur les cuisines du chocolatier Es Koyama, à Sanda, préfecture de Hyogo, Japon

L’endroit est d’ailleurs rempli de recoins à explorer, d’escaliers au milieu des arbres à gravir pour découvrir ça et là de grandes vitres donnant sur les cuisines… Un immense terrain de jeu pour enfants. Ils pourront même découvrir une boutique secrète qui leur est réservée, en passant par un petit tunnel trop étroit pour les adultes.

Décoration colorée dans le complexe de boutiques du chocolatier Es Koyama, à Sanda, préfecture de Hyogo, Japon

Des produits variés et toujours de qualité

Avant d’être chocolatier, Es Koyama était pâtissier. Et si c’est par ses chocolats qu’il s’est construit une renommée internationale, ses pâtisseries sont très appréciées des connaisseurs. Son fameux “Koyama Roll” qui lui permit de gagner un concours de pâtisserie au Japon n’est jamais visible dans la boutique. Tous les jours, avant l’ouverture des portes, de nombreux clients font la queue pour acheter ce gâteau, si bien qu’il est vendu aussitôt sorti du four durant toute la journée.

Vitrine côté pâtisserie des boutiques d'Es Koyama, à Sanda, préfecture de Hyogo, Japon

Une partie du complexe rappelle le lien particulier qui unit Es Koyama à la France, un pays dans lequel il se rend régulièrement et où il a pu forger sa réputation internationale. Un lien à découvrir du côté de la boulangerie aux créations originales, macarons, et même confitures en tout genre. Il est toujours fascinant de voir la manière dont les Japonais peuvent s’approprier des traditions culinaires étrangères et les sublimer à leur manière.

Vitrine côté boulangerie dans l'ensemble de boutiques d'Es Koyama, à Sanda, préfecture de Hyogo, Japon

Macarons dans la boutique d'Es Koyama, à Sanda, préfecture de Hyogo, Japon

Confitures dans la boutique d'Es Koyama, à Sanda, préfecture de Hyogo, Japon

Tout ce qui est vendu dans ce complexe est d’une grande qualité, faisant souvent appel à des produits de la région ou de petits producteurs. Es Koyama goûte tout afin de donner son aval sur la mise en vente ou non d’un produit. Son intransigeance permet une grande cohérence dans l’ensemble de ce qui est proposé.

Cet aspect luxueux on le découvre plus encore lorsqu’on entre dans le “Fantasy Director“, sa boutique de gâteaux ouverte il y a maintenant un an. Les gâteaux, magnifiques, sont mis en valeur dans une grande vitrine bien éclairée, au milieu d’une pièce qui semble tout droit tirée de l’imagination débordante d’un enfant.

Boutique de gâteaux d'Es Koyama, à Sanda, préfecture de Hyogo, Japon

Boutique de gâteaux d'Es Koyama, à Sanda, préfecture de Hyogo, Japon

Les gâteaux sont magnifiques et peuvent être sobres pour les adultes ou plus fantaisistes pour les enfants. Il est d’ailleurs possible de faire faire des gâteaux sur mesure et de choisir les décorations que l’on souhaite.

Gâteau d'anniversaire réalisé dans la boutique d'Es Koyama, à Sanda, préfecture de Hyogo, Japon

Es Koyama, un chocolatier mondialement reconnu

On en oublierait presque que l’activité principale d’Es Koyama est le chocolat. Mais il suffit de passer la porte de Rozilla, la boutique dédiée à son activité de chocolatier, pour constater que c’est bien le lieu où il consacre ses efforts.

Rozilla, la boutique dédiée au chocolat par Es Koyama, à Sanda, préfecture de Hyogo, Japon

S’il est évident que l’enfance est au centre du complexe qu’il a voulu créer, et que Es Koyama est lui même resté proche de l’enfance dans sa manière de créer, c’est une toute autre ambiance qui se dégage de Rozilla. Il y a certes des engrenages partout, des vitres au sol qui permettent d’étendre encore les perspectives et toutes sortes de détails qui retiennent l’attention, on se sent pourtant dans un lieu très sérieux et luxueux.

Rozilla, la boutique dédiée au chocolat par Es Koyama, à Sanda, préfecture de Hyogo, Japon

Rozilla, la boutique dédiée au chocolat par Es Koyama, à Sanda, préfecture de Hyogo, Japon

Car pour Es Koyama, le chocolat c’est très sérieux, tout en étant un jeu en même temps. Le Rozilla possède une petite pièce de dégustation, et je suis accueilli par Es Koyama qui me fait l’honneur de me faire découvrir sa nouvelle collection de chocolats qu’il va bientôt présenter en France. Lumière tamisée, décor sobre, quatre chocolats sont mis en valeur sur une assiette de granit. Il m’explique. Chaque année il se rend en France au salon organisé par le C.C.C. (Club des Croqueurs de Chocolat) qui décerne des prix pour les créations originales de chocolat. La première fois il se sentait avoir un rôle d’ambassadeur, avec la ferme volonté de montrer au reste du monde que les produits japonais étaient sûrs et qualitatifs alors que tout le monde se montrait méfiant après les catastrophes de 2011. Mais peu à peu ses voyages sont devenus plus ludiques, et aujourd’hui il se rend au salon comme un créateur de mode se rendrait à la fashion week.

Es Koyama, maître chocolatier dans sa boutique, à Sanda, préfecture de Hyogo, Japon

Et effectivement, la dégustation de sa collection 2018 pourrait être comparée à un défilé de mode. L’ordre de dégustation des quatre chocolats est précis et a été longuement réfléchi en amont. La musique fait aussi partie du spectacle, chaque chocolat a droit à son propre morceau de musique. Susumu Koyama réalise ici son rêve. Il a toujours voulu être un artiste, aujourd’hui il crée, non seulement des saveurs, mais tout l’univers qui va avec.

Dégustation à Rozilla, la boutique dédiée au chocolat par Es Koyama, à Sanda, préfecture de Hyogo, Japon

Dégustation à Rozilla, la boutique dédiée au chocolat par Es Koyama, à Sanda, préfecture de Hyogo, Japon

Ses chocolats ont été récompensés de nombreuses fois, remportant la plus haute distinction pour un chocolat étranger à trois reprises. Et si cette nouvelle collection n’est pas encore passée devant le jury, nul doute qu’elle devrait remporter un franc succès. Jouant sur des saveurs rares, à la recherche de nouvelles alliances qui pourraient donner naissance à des goûts inédits, Susumu Koyama réussit à nous faire voyager dans le monde à travers ces quatre chocolats.

Nouvelle collection à Rozilla, la boutique dédiée au chocolat par Es Koyama, à Sanda, préfecture de Hyogo, Japon

Fleurs de chrysanthème cultivées dans les montagnes de Taïwan pour le premier, feuilles de shiso rouge du Japon pour le deuxième, bourgeons de cassis de Bourgogne pour le troisième et enfin piment fumé du Mexique pour le dernier. Des saveurs toujours totalement inattendues mais parfaitement équilibrées, qui permettent de distinguer tous les ingrédients que contient chaque bouchée.

Dégustation à Rozilla, la boutique dédiée au chocolat par Es Koyama, à Sanda, préfecture de Hyogo, Japon

Véritable chercheur, Es Koyama voyage, va au contact des autres, à la recherche de nouveaux ingrédients à utiliser pour créer ses chocolats. Lorsqu’on lui demande ce qui le distingue des autres chocolatiers, et notamment des chocolatiers Français, Es Koyama répond que c’est sa liberté. Il n’est pas au sein d’une grosse structure dans laquelle chaque décision peut prendre des mois avant de se mettre en place. Il peut laisser libre court à sa curiosité sans fin, sa curiosité d’enfant, qui le pousse à toujours vouloir découvrir plus de choses, essayer, faire des expériences… Un adulte qui a réussi à faire s’épanouir l’enfant qui est en lui et qui le communique avec ses créations savoureuses pleines de fantaisie.

Les décors du complexe de boutiques d'Es Koyama, à Sanda, préfecture de Hyogo, Japon

    
PrénomEs Koyama
CatégorieBoulagerie / Chocolaterie
Adresseパティシエ エス コヤマ, 5 Chome-32-1 Yurinokidai, Sanda, Hyōgo Prefecture 669-1324
Accès[map]パティシエ エス コヤマ, 5 Chome-32-1 Yurinokidai, Sanda, Hyōgo Prefecture 669-1324[/map]
Horaires10h - 18h (fermé le mercredi)
Prix-
Mode de paiementBoth

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *