Shikoku | Naoshima Tourisme

L’île de Naoshima : de l’art pur à respirer !

naoshima

naoshima

Entre Honshu (la principale île japonaise) et Shikoku (la quatrième) se trouve une myriade d’îlots qui offrent une magnifique vue et un paysage des plus pittoresques. L’île de Naoshima en fait partie et est sans conteste la plus originale. Sur ses 14 km2, l’île abrite une quantité incroyable de musées (en plein air et à l’intérieur) et d’œuvres d’art disséminées aux quatre coins de l’île.

Naoshima, l’île-musée

 

Oeuvres d'art contemporain sur l'île de Naoshima, Japon.

Ne vous y trompez pas : ici, l’art contemporain est roi ! Il est partout, sous toutes ses formes. Japonais bien sûr, mais aussi international. Avis aux amateurs, vous y trouverez des œuvres des plus grands maîtres actuels que ce soit en sculpture, en photographie, en peinture, mais aussi en architecture (beaucoup de bâtiments ont été conçus par Tadao Ando, sans doute l’architecte contemporain le plus réputé au Japon).

 

Quelques œuvres plus classiques, notamment des Nymphéas de Monet (oui, on est bien au Japon et Monet est sans doute ici l’artiste le plus vénéré) s’y trouvent également.

 

S’il était deux musées à retenir, je citerais tout d’abord le Chichu Art Museum qui abrite nombre d’œuvres conçues sur place (de nombreux sites spécialisés le considèrent comme le meilleur musée d’art contemporain du monde), et le Benesse House. Benesse, c’est une une puissante (et riche) entreprise active dans l’éducation et qui est à l’origine d’une grande partie des lieux d’exposition sur Naoshima dont le Benesse House qui regroupe plusieurs bâtiments. Le fondateur de Benesse est un milliardaire passionné d’art qui a décidé de transformer Naoshima en un musée géant. Son rêve est aujourd’hui devenu réalité, bien qu’il continue année après année à agrandir l’incroyable collection présente sur l’île.

 

Notez qu’il existe aussi un musée James Bond (si, si !). La raison est simple : un épisode des aventures du célèbre espion anglais se déroule sur Naoshima (« The man with the red tattoo »).

Vous ne pourrez pas non plus manquer un des symboles de l’île : les citrouilles géantes (ce sont des sculptures de Yayoi Kusama), dont la plus emblématique est jaune et vous fera face à votre arrivée.

 

naoshima

 

 

 

 

Les lieux d’exposition continuent donc à augmenter. Et ce d’autant plus que 2016 marque à Naoshima la tenue de la Triennale de Setouchi, un festival d’art qui se tient dans plusieurs îles et ports japonais. De nouvelles œuvres ont ainsi été installées sur Naoshima pour l’occasion.

 

 

Au delà de l’art

L’île, malgré l’omniprésence de l’art, n’est cependant pas réservée aux amateurs de peinture ou de sculpture. Les voyageurs souhaitant fuir l’oppression des grandes villes, les amoureux de la mer et ceux des campagnes y trouveront aussi leur compte. Seules 2500 personnes résident sur l’île. Outre le tourisme qui y occupe un place très importante, la toute puissante entreprise Mitsubishi y est aussi présente (elle y fait du raffinage).

Si vous avez le temps, l’île se parcourt parfaitement à pied. Cela vous permettra de découvrir de jolies plages de sable et de superbes points de vue depuis ses collines. Sachez quand même que les musées sont parfois assez éloignés les uns des autres, ainsi que du port.

Plages de l'île de Naoshima, Japon.

À Naoshima, une journée est donc vite remplie et l’idée vous prendra peut-être de passer une nuit sur place. Les hôtels y sont cependant chers, Naoshima faisant partie des endroits les plus dispendieux du pays. Cependant, ceux qui descendront dans le Benesse House (qui fait aussi hôtel), n’auront pas à regretter leur dépense… La vue sur la mer est imprenable et le restaurant fameux !

Le Benesse House, un hôtel conseillé sur l'île de Naoshima, Japon.

Comment s’y rendre

naoshima

Pour arriver à Naoshima, rendez-vous d’abord à Okayama, ville se trouvant sur la route du Tokaido Shinkansen, principale ligne de train à grande vitesse du pays. Okayama est à 3 heures et demie de Tokyo et à 45 minutes d’Osaka.

Ensuite, prenez la ligne JR Uno jusqu’à la gare d’Uno que vous rejoindrez en environ 45 minutes à partir d’Okayama. En face de la gare vous trouverez sans problème le terminal du ferry, lequel vous mènera à Naoshima en 20 minutes. Prix du ferry : 290¥ la traversée. Vous débarquerez alors sur l’île au port de Miyanoura à l’ouest de l’île. Les principaux musées se trouvent au sud, à un kilomètre, lequel se fait très bien à pied. Si vous préférez, des bus ou des taxis sont aussi à disposition.

 

Commentaires