fbpx

La ville de Yuzawa est connue pour ses fortes chûtes de neige, dans le Tohoku, la partie nord du Japon. La région montagneuse organise un festival de saison, ce qui apporte accessoirement du réconfort aux habitants. De passage dans la préfecture d’Akita, à Yuzawa, j’ai eu l’occasion d’assister à celui-ci, qui célèbre les chiens japonais à commencer par le Akita, la race locale, au milieu de temples et autres sculptures de neige le temps d’un week-end. Un Inukko Matsuri particulier, alors que l’année du chien venait de commencer !

Inukko Matsuri, le rendez-vous des passionnés de chien

Le festival a lieu les seconds samedi et dimanche de février, chaque année, et ce depuis 400 ans. Les propriétaires de petits Akita Inu viennent faire défiler leurs chiens sous le regard admiratifs des enfants et des parents.

Ai-je dit “petits Akita Inu”? Pardon ! À ma grande surprise, ce que je pensais être une race de petits chiens est en fait une race qui regroupe toutes tailles et tout poils… Visiblement, plus on remonte vers les régions glaciales, plus le chien semble costaud et touffu pour affronter l’hiver. Tout au long de la journée, un véritable défilé canin est organisé dans toute la zone du festival, ce qui était vraiment attendrissant. Avec un parc aménagé pour les laisser courir et créer des affinités. Non loin de là, le Inukko Café permet aux propriétaires de garder un œil sur eux.

La nuit tombée, l’endroit s’illumine de milles bougies, donnant un charme poétique au festival. Puis le samedi soir, à 19h30, un feu d’artifice est tiré.

Défis architecturaux de neige

Le festival s’attache à mettre en valeur l’artisanat local de la région de Yuzawa. On y vient en famille ou entre amis déjeuner et se promener, sans oublier de rapporter une petite spécialité culinaire. Et le Inukko Matsuri regorge de sculptures de neige, toutes plus impressionnantes les unes que les autres, par leur qualité d’exécution. On déambule parmi les statues de chiens au garde à vous, censés intimider les voleurs et protéger les populations, mais aussi devant de magnifiques temples. À l’entrée du festival, un temple a été construit en neige, où les visiteurs peuvent venir prier et implorer la bonne fortune pour eux et leurs animaux.

Au cœur de la ville, sous les arcades commerçantes, les habitants se sont prêtés au concours de la plus jolie sculpture de neige. À mi-chemin entre le petit temple et la niche, chaque devanture possède sa propre réalisation abritant les offrandes de rigueur.

Sous ces arcades, les nombreux autels de neige et sculptures éphémères sont une invitation régulière à prendre part au festival !

Goûter aux spécialités locales

Petits chiens en pâte de riz vendus à Yuzawa pendant l'Inukko Matsuri
Figurines réalisées en pâte à base de farine de riz.

Comme dans tous les festivals nippons, la nourriture est fièrement représentée. Les stands se suivent et vous pourrez goûter à toutes sortes de spécialités.

Arrêtez vous un instant pour déguster des Inaniwa Udon. Ces pâtes ont la particularité d’être beaucoup plus fines que les udon traditionnelles de la région de Shikoku. Dans le sud, il est coutume de pétrir la pâte à udon avec ces pieds (rassurez-vous, la pâte est soigneusement protégée !), alors que les udon d’Inaniwa sont pétries à la main. C’est cette étape importante du pétrissage qui donne toute la consistance chewy, entre le caoutchouteux et le gluant, aux célèbres udon.

Si l’expérience vous intéresse, vous pouvez contacter la boutique Sato Yosuke Shoten pour réaliser vous-même vos propres udon (réservation par téléphone).

Comment s’y rendre ?

Si vous décidez de visiter le Tohoku pour ses charmes et ses paysages à couper le souffle, un détour dans la région montagneuse de Yuzawa s’impose. En partance de Tokyo, comptez malgré tout 3h15 de Shinkansen, ainsi que 45 minutes de train régional.

Au départ de la gare de Tokyo, empruntez la ligne Shinkansen Komachi, direction Akita. Attention, sur cette ligne ne circule que des trains à réservation obligatoire. Pensez donc à anticiper votre voyage. Descendez ensuite à Ômagari et prenez la ligne JR Ou en direction de Yuzawa.

Une autre option consiste à prendre l’avion et à atterrir directement à l’aéroport d’Akita. De là, rejoignez la ville d’Akita en bus, ou bien empruntez un taxi jusqu’à la gare de Wada, et prenez cette même ligne JR Ou en direction de Yuzawa. La location d’une voiture peut s’avérer très pratique pour ensuite explorer les alentours.

En gare de Yuzawa, un accueil tout particulier vous sera réservé au Centre d’Accueil Touristique, où des locaux d’une incroyable gentillesse pourront vous renseigner sur la région.

Une navette gratuite est mise en place le temps du festival, pour vous déposer directement devant les temples de neige. Cependant, vue la faible fréquence (un bus toutes les 30 minutes) et la forte fréquentation, si vous le pouvez, je vous encourage à marcher jusqu’au Inukko Matsuri, à seulement 20mn à pied. Vous profiterez ainsi du charme traditionnel de l’arrière-pays nippon.

Si vous recherchez un endroit fabuleux où passer une nuit, je vous recommande l’excellent ryokan Motoyu Kurabu, pour ses onsen, son architecture traditionnelle et ses mets savoureux. Testé et approuvé !

Découverte du Inukko Matsuri en partenariat avec le Yuzawa Geopark Promotion Group.

Julie

Julie

Je rêvais depuis toujours de pouvoir vivre l'aventure nippone... Passionnée par cette culture aux multiples ressources, je suis venue puiser l'inspiration et rencontrer l'émerveillement. Installée à Tokyo, je partage ici mes coups de cœurs trouvés au gré de mes excursions.

Laisser un commentaire


X