Culture Tourisme

Présentation de la monnaie japonaise : le yen


Vous partez au Japon pour la première fois ? Vous avez posé vos jours de congés, acheté vos billets d’avion, bouclé votre itinéraire ; vous voilà prêts à passer aux côtés pratiques du voyage !

Billets de yen, la monnaie japonaise.

Au Japon, comme dans beaucoup de pays d’Asie, il y a une vraie culture de l’argent liquide. Je me souviens que les premières fois où je suis venu au Japon, il y a plus de onze ans maintenant, un grand nombre de magasins n’étaient même pas équipés pour les paiements par carte. Les choses ont bien changé depuis et aujourd’hui les banques, les grands magasins et même les chaînes de konbini ou de supermarchés vous proposeront leur carte de crédit !

Toutefois, beaucoup de Japonais n’en possède pas et même, n’en voient toujours pas l’utilité. Le liquide reste le premier moyen de paiement et dès que vous vous éloignerez des grandes villes, vous ne pourrez plus tellement compter sur votre carte bancaire. Si l’idée de vous balader avec beaucoup de billets vous stresse, n’ayez aucune crainte, le Japon est un des pays les plus sûrs au monde. En plus, dîtes-vous bien que tout le monde transporte de l’argent comme vous !

Mais d’ailleurs cet argent, à quoi ressemble t’il ? En avant pour un tour d’horizon de la monnaie japonaise !

Ici, on utilise le ¥ ou Yen (prononcer « en » en japonais). Le Yen est officiellement introduit au Japon à la fin du 19e siècle, pour devenir aujourd’hui la 3e monnaie la plus échangée sur les marchés après le Dollar et l’Euro, mais devant la Livre Sterling ! Pour calculer la valeur du Yen par rapport à l’Euro, il faut regarder combien de Yen on peut acheter avec un Euro. Aujourd’hui, pour 1€ on obtient environ 115¥. En 2005, lors de ma première venue, 1€ valait 169¥… j’étais donc beaucoup plus riche !

Les billets 

Trois billets principaux avec des valeurs dignes du Monopoly (d’un point de vue purement franco-français) :

10 000 yen, le billet japonais le plus fort.
Le billet le plus fort : 10 000¥.

 

5000 yen, le deuxième billet japonais le plus fort.
Le 2e billet le plus fort : 5 000¥.

 

1000 yen, le billet japonais le plus faible.
Le billet le plus faible : 1 000¥.

 

2000 yen, le billet japonais le plus rare.
Le billet le plus rare : 2 000¥.

 

Pour briller en société, vous pourrez affirmer qu’il existe un billet de 2 000¥ ! La plupart des Japonais ne l’ont jamais vu et n’en n’ont peut-être même jamais entendu parler ! C’est une édition limitée sortie pour l’an 2000. 🙂

 

Les pièces

Au Japon, il existe six pièces de Yen.
Il existe 6 pièces de 1, 5, 10, 50, 100 et 500¥.

Petite astuce pour vous permettre d’identifier les pièces plus facilement : celles de 5 et de 50¥ ont un trou au milieu !

Contrairement à ce que l’on peut penser au début, les pièces de 1 ou 5¥ ne sont pas inutiles. Une fois les 8% de taxes rajoutées en caisse (au Japon, les prix sont généralement affichés hors taxes) vous vous retrouverez souvent à devoir payer des sommes qui ne tombent pas rond comme 433¥, 1256¥ ou 3672¥. Toutes les petites pièces de 1¥ en aluminium vous permettront de faire l’appoint et vous vous en délesterez rapidement. Autre info pratique : les distributeurs de boisson (ou autre), que vous trouverez partout au Japon, acceptent les billets de 1000¥, les pièces de 100, de 50 et de 10¥, mais pas les pièces de 1 et 5¥.

Voilà vous savez tout ce qu’il y a à savoir sur le Yen. Si jamais vous veniez à être à court d’argent, n’hésitez pas à lire cet autre article sur où et comment retirer de l’argent au Japon !

Bon voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *