fbpx Skip to main content

À seulement 2h30 de Tokyo se trouve le parc national de Nikkō. En plus de ses temples et sanctuaire inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco, le parc est un lieu de villégiature très agréable.

Nikko, site inscrit à l’UNESCO

C’est aussi l’endroit idéal pour s’essayer au pédalo-cygne ! Si vous ne le saviez pas encore, le pédalo-cygne est légion au Japon : c’est un véritable sport national pratiqué sur la plupart des lacs de Tokyo à Okayama en passant par Hakone !

Le pédalo-cygne au Japon au lac Chuzenji à Nikko

une balade sur le lac

C’est que faire du pédalo, c’est bien… Mais faire du pédalo dans un cygne aussi kitsch que cool, c’est encore mieux ! Alors, sur un magnifique lac bordé de montagnes, c’est carrément le pied !

Le lac Chūzenji à Nikko, classé à l'unesco

D’autant que sur le lac Chūzenji (contrairement au parc Inokashira à Tokyo), on ne risque pas l’accident de cygnes : d’une superficie de 11,62 km2 pour un périmètre de 25 kilomètres, il y a de la place !

Le lac Chūzenji à Nikko

Au-delà de son aspect ludique, le pédalo est un excellent moyen de rejoindre le centre du lac et ainsi accéder à une vue 360° des alentours (en plus de muscler les cuisses).

au lac Chuzenji à Nikko

C’est le moment de choisir sa monture et de s’y installer avant de commencer à pédaler ! À noter : le cygne de Nikkō a l’avantage non négligeable d’être praticable même par temps de pluie puisque qu’il est doté d’un toit. C’est parti pour une balade sportive de 30 minutes !

Pédalo en forme de cygne sur le lac Chūzenji à Nikko

Perché à 1 269 mètres d’altitude, le lac est principalement alimenté par la rivière Yu. Il a été créé suite à une éruption volcanique du mont Nantai il y a environ 20 000 ans, ça en jette non ?

Pédalo-cygne sur le lac Chūzenji à Nikko

un paysage de pleine nature

En en ce bel après-midi d’été, on aperçoit justement les contours du mont Nantai qui se détache en fond ! J’en profite pour repenser à ce que j’ai lu dans le train : jusqu’à la fin du 19e siècle, l’accès au mont considéré comme sacré, était interdit aux femmes… Ce devait être à une époque bien moins fun, lorsque les pédalos-cygnes n’existaient pas !

Pédalo en forme de cygne sur le lac Chuzenji à Nikko

En été, le ciel se reflète sur le lac : c’est ce qui donne cette lumière bleue aux photos. En automne, il paraît que les montagnes sont d’un rouge-orange flamboyant !

Pour ceux qui ont le mal de mer, il est possible de faire le tour du lac à pied en suivant des sentiers balisés (« walking trails », balade de 25 kilomètres). Pour ceux qui préfèrent prendre de la hauteur, on accède à une vue panoramique du lac en suivant la route « Chuzenjiko Skyline ».

Comment venir au lac Chuzenji ?

Pour rejoindre le lac Chuzenji, il faut prendre la ligne Tobu bus à partir de la gare de Nikkō et descendre à la station Chuzenjiko Onsen. Il y a environ 3 bus par heure et il faut compter à peu près 50 minutes de trajet pour 1150 yen (pour l’aller seulement). Si vous prévoyez plusieurs visites à Nikkō, je vous conseille de prendre le « Tobu 2 Day Nikko Pass » qui coûte 2670 yen et est donc vite rentabilisé ! Le lac est à 5 minutes à pieds des chutes de Kegon.

    
Prénom Lac Chuzenji (plateforme des pédalos-cygnes)
Catégorie Lac
Adresse 2478-21 Chūgūshi, Nikkō-shi, Tochigi-ken 321-1661
Accès [map]2478-21 Chūgūshi, Nikkō-shi, Tochigi-ken 321-1661[/map]
Horaires Tous les jours de 9h-17h
Prix À partir de 500 yens
Mode de paiement Cash
Mathilde Heidary

Mathilde Heidary

Hello ! My name is Mathilde, I'm French. I left Paris in March 2016 for 1 year of traveling through Japan (thanks to the Working-Holiday Visa). On the agenda: discovery of the most secret little spots of Japan. Follow the guide!

Laisser un commentaire


X