fbpx

article réalisé en partenariat avec Shizuoka Performing Arts Center

Nous abordions dans le précédent article sur le World Theatre Festival de Shizuoka les scènes de rue “Strange Seed” ! Aujourd’hui, dans la continuité de cet Open-air performing arts festival under Mt Fuji 2017, nous allons parler d’Antigone, performance phare du festival de Shizuoka, qui donnera cette même année le coup de départ du festival d’Avignon ! Nous évoquerons ensuite le projet Nedoco et la nuit dans le temple Tokei-in. C’est parti, par ici !

Antigone au World Theatre Festival Shizuoka

Conception et direction : Mr Miyagi Satoshi – Ecrit : par Sophocle – Traduit : par Shigetaka Yaginuma    Interprété : par le SPAC – Musique : Hiroko Tanakawa – Scénographie : Junpei Kizu – Costumes : Kayo Takahashi – Lumières : Koji Osako – Maquillage et coiffure : Kyoko Kajita

Antigone au World Theatre Festival Shizuoka

Présentation et synopsis d’Antigone

Antigone, célèbre tragédie grecque et l’une des plus fameuses pièces du patrimoine mondial du théâtre, a été créée au 5ème siècle avant JC par le dramaturge Sophocle.

Cette tragédie se déroule à Thèbes dans la Grèce antique, ville où après l’exil du roi Oedipe, ses fils Polynice et Etéocle se tuent mutuellement pour tenter d’accéder au trône. Avec leur mort, c’est Créon (leur grand oncle) qui deviendra roi. Il accomplira une grande cérémonie funéraire pour Etéocle, mais il refusera quelconque cérémonie religieuse pour Polynice, considéré comme traître ; menaçant de punir quiconque tenterait de braver cet interdit.
Néanmoins, Antigone, fille d’Œdipe et sœur des frères Polynice et Etéocle, souhaite accomplir les rites funéraires pour son frère Polynice, malgré le fait que sa soeur Ismène tente de l’en empêcher…

La performance – Une merveille artistique et novatrice, empreinte d’humanité

A peine arrivés dans l’enceinte du théâtre de plein air, que nous voyons une scène des plus étonnantes : On a le sentiment d’être face à un tableau vivant, les acteurs tout vêtus de blancs marchent avec délicatesse sur l’eau, parmi les rochers, sous une lumière tamisée. On entre directement dans le monde créé par Mr Miyagi Satoshi, on est happés dedans, et lorsque la performance commence, nous sommes déjà captivés.

Cette performance est une véritable merveille, que ce soit sur le fond ou sur la forme, rien n’est laissé au hasard, tout est pensé !

On retrouve énormément de références spirituelles japonaises, en lien avec les cérémonies funéraires, notamment la grande cérémonie d’Obon jouée comme final ; mais aussi des références artistiques et visuelles. La scène est directement inspirée du célèbre temple Byôdô-in d’Uji qui trempe ses pieds dans l’eau, tout en rappelant la symbolique de la frontière entre la vie et l’au-delà. Cette eau qui devient calme ou agitée selon l’avancée de la pièce, les jeux d’ombre et de lumière savamment pensés sur un grand fond blanc au dessus de la scène, l’ambiance musicale, les costumes, et la gestuelle référant toujours aux cérémonies funéraires…  La musique qui est aussi orchestrée pour suivre, accompagner, et s’adapter à la perfection aux paroles, avec une dynamique, une rythmique, et une esthétique allant même jusqu’à créer une identité musicale pour chaque personnage et chaque passage de la pièce selon son intensité et les émotions transmises !

Cette adaptation de Mr Miyagi Satoshi est une véritable interprétation japonaise des phénomènes de la vie et de la mort, mais aussi une fenêtre sur le monde, faisant le parallèle avec le contexte actuel, et proposant aux spectateurs un message de fond emplit d’humanité. “Tout homme est bouddha” : Tel est l’esprit de cette pièce, revenant à des principes du Japon ancestral, où toute personne défunte, quelle qu’ait été sa vie, devient bouddha ou communément appelé “Hotoké” dans la culture polythéiste ; faisant relativiser sur les conceptions duales générant des conflits, et étant empreint d’une volonté de rassembler les gens.

C’est portant ce message tout particulier, que la pièce sera proposée comme ouverture du festival d’Avignon en France, dans la Cour d’honneur du Palais des Papes.

Comment réserver son ticket pour World Theatre Festival de Shizuoka?

Le prix standard d’un ticket pour une performance est de 4.100yens, mais des réductions peuvent s’appliquer selon votre statut.

Il est aussi possible d’acheter le “festival passport ticket“, avec lequel vous pourrez accéder à toutes les performances. Néanmoins, le nombre est vraiment limité !

Pour acheter votre ticket, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

-Par internet

-Par téléphone ou sur place à l’avance : au 054-202-3399 de 10h00 à 18h au SPAC Ticket Center.

-Dans un 7 eleven (Il est préférable de parler japonais dans ce cas)

-Sur place le jour venu (déconseillé pour des performances comme Antigone qui sont “sold out” rapidement).

Plus d’informations ici.

Quelques informations pratiques sur le théâtre et son environnement

Une scène en plein air a été spécialement installée au milieu du parc Sumpujo à l’occasion de l‘Open-air performing arts festival under Mt. Fuji 2017. C’est dans ce cadre magnifique que la performance Antigone a eu lieu !

Un système de numéros sur les tickets, permet de choisir sa place pour la représentation. Par exemple, si vous êtes le numéro 124, vous devrez faire la queue dans la file incluant les numéros 100 à 199 (des panneaux seront affichés). Le personnel fera ensuite rentrer les personnes dans l’ordre des numéros.

Des sous titres en anglais sur un écran numérique sont à disposition à droite de la scène. De ce fait, si vous avez besoin d’une traduction, placez vous plutôt sur les sièges de droite.

Par ailleurs, le personnel de l’Open-air festival peut garder vos bagages le temps des représentations en plein air. Ils vendent aussi des capes de pluie en cas de mauvais temps, car il est interdit d’utiliser son parapluie durant la représentation.

Enfin, les photographies sont interdites à l’intérieur de l’enceinte du théâtre de plein air, cependant les vidéos sont autorisées.

Le projet Nedoco et le temple Tokei-in à Shizuoka pendant le World Theatre Festival Shizuoka

le projet Nedoco et le temple Tokei-in à Shizuoka

 

Nedoco, c’est un chouette projet mené par une communauté de bénévoles de Shizuoka dans le cadre du World Theatre Festival Shizuoka, permettant aux personnes venant assister au festival d’avoir un lieu d’hébergement temporaire tout en profitant pleinement du festival et de l’hospitalité des gens de Shizuoka !. L’idée étant de pouvoir échanger sur le théâtre, mais aussi sur la culture japonaise de façon générale, et de faire des expériences telles qu’une initiation à la méditation, tout en dormant dans un cadre privilégié !

temple Tokei-in à Shizuoka qui sert d'hebergement pendant le festival World Theatre Festival Shizuoka

 

A propos du temple Tokei-in à Shizuoka

Nous avons eu la chance de dormir dans le magnifique temple Tokei-in, situé à environ 30 minutes du centre de Shizuoka, au pied des montagnes, proche de la nature. Il est particulièrement réputé pour ses cerisiers et pruniers en fleurs au début du printemps.

temple Tokei-in à Shizuoka qui sert d'hebergement pendant le festival World Theatre Festival Shizuoka

Le temple Tokei-in, du courant bouddhique Soto Zen n’est habituellement pas ouvert au public en tant que logement.

L’expérience d’une nuit dans le temple

Nous avons été accueillis chaleureusement par tout les bénévoles et autres participants au projet Nedoco et aussi par les moines du temple !

la nourriture servie au temple Tokei-in à Shizuoka qui sert d'hebergement pendant le festival World Theatre Festival Shizuoka

Le soir, après une cérémonie d’ouverture du Nedoco où chacun s’est présenté, nous avons pu apprécier un superbe diner confectionné par les moines. Le repas était constitué uniquement de légumes, cuisinés et disposés d’une façon très spécifique et technique. Ce dîner était particulièrement délicieux !

la nourriture servie au temple Tokei-in à Shizuoka qui sert d'hebergement pendant le festival World Theatre Festival Shizuoka

la nourriture servie au temple Tokei-in à Shizuoka qui sert d'hebergement pendant le festival World Theatre Festival Shizuoka

Nous avons aussi beaucoup échangé avec les autres participants et bénévoles sur le théâtre, nous permettant de mieux comprendre la pièce d’Antigone, mais aussi sur la culture japonaise et diverses choses, avant d’aller se doucher, installer les futons et dormir. NB : Les douches étaient communes, mais si cela était gênant, il était possible de se doucher après tout le monde le soir, ou avant tout le monde le matin.

dav
Le lendemain, réveil aux alentours de 6h30 au son de la cloche, que quelques courageux auront été sonner. Puis, séance d’initiation à la méditation Zazen, une expérience vraiment singulière, à tenter au moins une fois dans sa vie ! La participation était totalement volontaire. Que l’on y adhère ou non, cela permettait d’en apprendre plus sur la culture japonaise et c’était vraiment très intéressant, et c’était accessible aux débutants. De plus, le moine a pris le temps de tout nous expliquer, et en anglais !

dav

Après cette séance, direction le petit déjeuner, puis c’est déjà la cérémonie de clôture du Nedoco, avec le partage de nos impressions, la rédaction de petits mots de remerciements, et des photos de groupe ! On se promet de retenter l’expérience qui était vraiment très riche !

Comment effectuer une réservation au temple Tokei-in ?

Si vous souhaitez vous aussi tenter cette fabuleuse expérience, rendez-vous sur cette page, qui est le site du projet Nedoco. Avant le festival, vous aurez le choix entre plusieurs lieux Nedoco, où vous pourrez postuler par le biais d’un formulaire à remplir. Le coût était de 3.000yens la nuit, diner inclus, pour le temple Tokei-in.

Venez tenter l’expérience, ce projet est vraiment intéressant, permet beaucoup d’échanges, et est adapté aux petits budgets ! On a vraiment ressenti la chaleur des personnes de Shizuoka grâce à ce projet Nedoco !

 

    
Prénom
Catégorie
Adresse
Accès[map][/map]
Horaires
Prix
Mode de paiement
Sarah Demarelatrous

Sarah Demarelatrous

Bonjour ! Passionnée de voyages, m'intéressant au Japon et à sa culture depuis l'enfance, j'ai aujourd'hui l'opportunité de voyager à travers le Japon durant un an. Je compte bien partager mes astuces sur place, et vous faire découvrir des expériences et visites hors des sentiers battus !

Laisser un commentaire


X