Activités Article partenaire Tokai

Randonnée aux ruines du château de Naegi et promenade cycliste à Nakatsugawa


Article réalisé en partenariat avec la ville de Nakatsugawa.

La ville de Nakatsugawa dans la préfecture de Gifu est connue dans le pays entier pour proposer parmi les plus belles randonnées et promenades cyclistes de l’archipel, avec bon nombre de lieux historiques, séparés les uns les autres de quelques kilomètres seulement.

Ruines du château Naegi 苗木城跡

Sur le sentier menant au château de Naegi à Nakatsugawa, préfecture de Gifu, Japon

Commençons par une petite randonnée jusqu’aux ruines du château de Naegi autrefois centre administratif du domaine de Naegi, domaine féodal du clan Tōyama. Ce château fut également connu sous le nom de Kirigajō ou château du brouillard. Le site est désormais protégé et inscrit au registre des sites historiques nationaux depuis 1981.

Ruines du château de Naegi à Nakatsugawa, préfecture de Gifu, Japon

Le clan Tōyama regroupait les dirigeants du sud-est de la province de Mino depuis le XIIème siècle au moins. Le château fût construit en années 1520 par Tōyama Naokado, seigneur du célèbre château d’Iwamura, et mari de la soeur d’Oda Nobunaga, autrement dit l’un des seigneurs les plus puissants de l’empire à cette époque. Sa fille fût adoptée par Nobunaga puis mariée à Takeda Katsuyori dans l’optique de repousser les projets de son opposant Takeda sur la province de Mino. Après que la château d’Iwamura soit tombé aux mains de Takeda, Nobunaga considéra le château Naegi comme la défense la plus importante contre le clan Takeda.

Ruines du château de Naegi à Nakatsugawa, préfecture de Gifu, Japon

Cependant,  suite à l’assassinat de Nobunaga en 1583 durant l’incident d’Honnō-ji, le château tomba aux mains de Mori Nagayoshi. Mori assigna Kawajiri Hidenaga comme châtelain tandis que le clan Tōyama fuya à Hamamatsu, où ils offrirent leurs services à Tokugawa Ieyasu.

Ancien domaine du clan Toyama à Nakatsugawa, préfecture de Gifu, Japon

À la bataille de Sekigahara en 1600, Kawajiri se rangea aux côtés de l’armée pro-Toyotomi sous les ordres d’Ishida Mitsunari, puis fut tué durant le combat. Ieyasu envoya Tōyama Tomomasa afin de prendre le château. Il fût confirmé par la suite comme le nouveau daimyō, seigneur régnant sur les possessions de ses ancêtres, qui marqua le début du domaine de Naegi sous le règne du shogunat Tokugawa. Le clan Tōyama demeura ensuite au château durant douze générations jusqu’à la restauration de Meiji en 1868.

Ruines du château de Naegi à Nakatsugawa, préfecture de Gifu, Japon

Le château fût abandonné et démonté en 1871, avec notamment son ameublement et même ses poutres mis aux enchères afin d’aider à payer l’immense dette du domaine.

Aujourd’hui, la restauration des fondations du donjon permet aux visiteurs d’admirer la ville de Nakatsugawa et la rivière Kiso. Vous pouvez également visiter un musée en-dessous des ruines du château Naegi avec différentes maquettes montrant le château avant sa destruction. Vous y trouverez également un point de vue pour profiter d’un panorama sur la ville de Nakatsugawa et sa belle rivière. Après avoir grimpé jusqu’au sommet de la montagne, cette vue suffira à vous donner l’énergie nécessaire pour redescendre jusqu’au centre ville de Nakatsugawa. La randonnée jusqu’aux ruines du château dure environ deux heures et demi pour une distance totale de 15km.

Le parc de Yumori 夕森公園 et les gorges de Tsukechi 付知峡

Pour vous rendre au Parc Naturel de Yumori ainsi qu’aux gorges de Tsucheki, il vous faudra louer une voiture ou vous déplacer en taxi puisque ces derniers se situent à plusieurs kilomètres de distance des ruines du château de Naegi. Et bien que ces sites soient facilement accessibles en voiture, ils n’en restent pas moins reculés et sauvages, offrant un paysage naturel préservé qui peut être admiré depuis un sentier piéton. Le parc de Yumori comprend cinq cascades et nous recommandons tout particulièrement de marcher jusqu’à la cascade de Ryujin, sur un parcours agréable offrant une magnifique vue sur la chute d’eau.

Dans la forêt du parc Yumori à Nakatsugawa, préfecture de Gifu, Japon

Le parc de Fudo est quant à lui très bien équipé en sentiers et aménagements pour les randonneurs, et offre après quelques minutes de marche seulement de très belles vues sur les cascades ainsi que de surprenantes découvertes naturelles. Les gorges de Tsukechi sont un incontournable de ce parc, avec ses courants à la fois tranquilles et rapides et le son agréable qu’ils produisent. De quoi se sentir immédiatement transporté en pleine nature.

Une des cascades du parc Yumori à Nakatsugawa, préfecture de Gifu, Japon

Dans le parc Yumori à Nakatsugawa, préfecture de Gifu, Japon

Sentier de randonnée dans le parc Yumori à Nakatsugawa, préfecture de Gifu, Japon

Dans le parc Yumori à Nakatsugawa, préfecture de Gifu, Japon

 

Nagataki 長多喜

Le restaurant-hôtel Nagataki est une référence d’élégance, de service et d’hospitalité nippone. A peine les quelques pas séparant le parking de l’entrée parcourus, vous serez transportés puis guidés par votre hôte en kimono traditionnel dans de sublimes allées étroites bordées de plantes et mousses.

Hôtesse du restaurant Agemiya à Nakatsugawa, préfecture de Gifu, Japon

Il est possible de ne venir que pour un déjeuner, le temps d’apprécier l’architecture traditionnelle de la principale salle à manger au cœur d’une végétation sombre et humide. La frontière avec l’extérieur est poreuse, grâce à ses grandes baies vitrées mais aussi ses shoji, panneaux japonais translucides traditionnels fabriqués avec du papier de riz, donnant une belle onctuosité à la lumière environnante.

Salle à manger du restaurant Agemiya à Nakatsugawa, préfecture de Gifu, Japon

Le bâtiment traditionnel du restaurant Agemiya à Nakatsugawa, préfecture de Gifu, Japon

Repas servi au restaurant Agemiya à Nakatsugawa, préfecture de Gifu, Japon

Vous pourrez choisir différents menus pour le déjeuner, avec un excellent rapport qualité/prix, que votre choix se tourne vers un bel ensemble de fruits de mer et autres sushi et sashimi, ou un plateau plus modeste en apparence et en composition, mais au demeurant parfaitement préparé avec des nuances gustatives surprenantes. Ici, un donburimono, un grand bol de riz avec pour garniture un poulet braisé, des oeufs brouillés, des brocolis et des tomates fraîches, l’ensemble formant un mélange de fraîcheurs inattendues. Le plat principal est accompagné de quelques tsukemono, légumes saumurés, une soupe miso ainsi que d’un délicieux pudding au raisin.

Le restaurant Agemiya à Nakatsugawa, préfecture de Gifu, Japon

Nagataki propose également à ses visiteurs plusieurs demeures traditionnelles privatives, offrant un souvenir inoubliable d’une nuit au sein de la végétation, bercée par la douce odeur des tatami, autour d’un foyer central.

Kashimo Meijiza 加子母明治座

Kashimo Meijiza est un théâtre qui fut construit par des bénévoles locaux en 1894 dans l’optique d’y donner des représentations de ji-kabuki, une forme de théâtre kabuki jouée par des acteurs amateurs, très populaire à l’époque. Il aura d’ailleurs fallu plus de deux mois et l’aide d’une centaine de bénévoles afin d’abattre un grand arbre qui se trouvait sur le site de construction du théâtre. Situé sur un bel itinéraire cyclable, il représente une étape intéressante pour avoir une petite introduction sur l’art du théâtre japonais kabuki. N’hésitez donc pas vous aussi à réserver une balade à vélo avec guide pour découvrir la région à votre rythme.

Théâtre kabuki à Nakatsugawa, préfecture de Gifu, Japon

Théâtre kabuki à Nakatsugawa, préfecture de Gifu, Japon

Théâtre kabuki à Nakatsugawa, préfecture de Gifu, Japon

Théâtre kabuki à Nakatsugawa, préfecture de Gifu, Japon

Théâtre kabuki à Nakatsugawa, préfecture de Gifu, Japon

Circuit à vélo dans Nakatsugawa, préfecture de Gifu, Japon

Circuit à vélo dans Nakatsugawa, préfecture de Gifu, Japon

Aux alentours de Nakatsugawa, préfecture de Gifu, Japon

Aux alentours de Nakatsugawa, préfecture de Gifu, Japon

Aux alentours de Nakatsugawa, préfecture de Gifu, Japon

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *