Au premier abord, Yamaga ressemble à n’importe quel autre coin de campagne paisible du nord de la préfecture de Kumamoto. Cependant, à l’époque d’Edo, Yamaga était une ville commerçante florissante, située sur la route commerciale appelée Buzen Kaido. Bien que les temps aient changés, l’esprit de commerce s’est transmis jusqu’à nos jours et il se reflète dans l’industrie vinicole de Yamaga, tout particulièrement dans le quartier de Kikuka. L’excellente réputation du vin de Yamaga s’est construite grâce à de nombreuses distinctions obtenues dans les compétitions nationales.

Entrée du vignoble de Kikuka

L’histoire de l’industrie vinicole de Yamaga commence comme beaucoup de “success stories” : avec toute une série d’essais et d’échecs. En 1999, à cause de mauvaises conditions climatiques et de fortes pluies, la première tentative de faire pousser du Chardonnay dans le nord de la préfecture de Kumamoto ne s’est pas déroulée comme prévu. Pendant la décennie suivante, beaucoup d’ingénieuses améliorations ont été apportées concernant le drainage et les techniques de culture, notamment en serre.

Ce travail acharné a fini par porter ses fruits pour les viticulteurs de la Kikuka Cho Production Promotion Association quand, en 2009, ils ont pu rapporter à la maison le prix du “Meilleur vin blanc nouveau du monde” lors du concours Japan Wine Challenge. En remportant par la suite la médaille d’or de la Japan Wine Competition à deux reprises, les viticulteurs de Kikuka ont pu démontrer qu’ils avaient su transformer leurs luttes en succès, pour se hisser au rang de champions nationaux. Finalement, en novembre 2018, le vignoble de Kikuka a été reconnu comme emblème de la production vinicole de Yamaga.

 

Culture locale à la carte

Pour apprécier pleinement la variété et la finesse des vins de Kikuka, il faut les accompagner de mets, et c’est exactement ce que nous avons décidé de faire. L’association de bœuf cuisiné avec raffinement et d’un des meilleurs vins de Kikuka est une excellente manière de mesurer les réussites vinicoles de Kikuka.

Gros plan su run verre de vin, devant les baies vitrées du restaurant de Kikuka

Pièce de bœuf wagyu au restaurant du vignoble de Kikuka

Une table avec vue, une conversation agréable et un délice pour les papilles tant dans le verre que dans l’assiette. Comment cette journée aurait-elle pu être plus merveilleuse ? Je me suis délecté de chaque bouchée et de chaque gorgée, les saveurs du bœuf Ajisaigyu et du vin de Kikuka se complétant merveilleusement.

Au restaurant du vignoble de Kikuka, le déjeuner est servi de 11h à 15h. Il fait aussi café de 14h à 17h. Pendant le déjeuner, un choix de plats exquis est proposé, ainsi qu’une variété de boissons. Mettez-vous à l’aise et profitez de l’ambiance raffinée, attablé devant un repas et une boisson aussi excellents l’un que l’autre.

 

Déguster une sélection de vins médaillés

Après avoir commencé à découvrir les saveurs des vins de Kikuka pendant le déjeuner, le moment était venu de se familiariser un peu plus avec eux le temps d’une dégustation. En fonction des vins choisis, elle coûte entre 300 et 700 yens.

Bouteilles de vin alignées dans le restaurant du vignoble de Kikuka

Verres et bouteilles de Chardonnay prêts pour la dégustation

Pour ma dégustation, j’ai choisi un Chardonnay de 2017, vieilli en fût. Avant de laisser mon palais découvrir les saveurs de ce vin prestigieux, c’est d’abord avec le nez que j’ai pu apprécier ses arômes. Son parfum était doux, promettant une expérience extraordinaire. Ensuite, j’ai pris une petite gorgée et laissé le vin caresser ma langue ; j’ai alors pu réaliser à quel point l’aspiration d’un peu d’air permettait d’intensifier les saveurs. J’ai alors pris une autre gorgée, laissant encore un peu plus d’air se faufiler entre ma langue et le Chardonnay. C’était comme ouvrir les portes à une toute nouvelle expérience gustative ! Les notes boisées de ce Chardonnay vieilli en fût de bois, furent un délice.

Luca, un verre de Chardonnay de Kikuka à la main

Le mélange avec un second vin a mis en valeur cet aspect boisé de notre Chardonnay. En mariant les saveurs d’un vin frais avec celles de celui vieilli en fût, le goût boisé se fit un cran plus discret, donnant des notes plus douces, plus fraîches, à cette expérience gustative. Cet assemblage raffiné permet d’apprécier simultanément le meilleur de chacun des vins !

 

Rapporter un peu de Kikuka à la maison en souvenir

Le vin n’est pas le seul souvenir savoureux que l’on peut rapporter du vignoble de Kikuka. Juste à côté du bâtiment principal, des boutiques aux dimensions plus modestes, appelées collectivement Aira Ridge, proposent de nombreux souvenirs appétissants, pour la plupart issus du terroir local !

Trois pots de glace artisanale

D’abord du vin, et ensuite une glace ! À ce moment, notre virée dans le vignoble de Kikuka a pris des airs de voyage en Italie. Saurez-vous deviner laquelle de ces glaces est parfumée à la carotte ? Vous pourrez trouver nombre de curiosités glacées et de saveurs originales ici, à Aira Ridge !

Noix dans les rayons de la boutique de souvenirs de Kikuka

Vinaigres de fruits dans les rayons de la boutique de souvenirs de Kikuka

Le choix de souvenirs de Luca : boîte de sucreries, noix et vinaigre

J’ai finalement choisi d’acheter une boîte d’omiyage signée de la pâtissière singapourienne Janice Wong, du vinaigre d’igname produit localement et un mélange des meilleures noix de Kumamoto. Grâce à ces gourmandises, mon palais n’oubliera jamais mon séjour dans le vignoble de Kikuka.

 

Se rendre dans le vignoble de Kikuka

Le vignoble de Kikuka n’étant pas accessible en transports en commun, le plus simple pour s’y rendre reste de louer une voiture. On trouve à Yamaga plusieurs loueurs de voitures, qui vous permettront de vous rendre rapidement au vignoble.

Yamaga est accessible en transports en commun. En arrivant à la gare de Shin-Tamana, desservie par le Kyushu Shinkansen, prenez un bus en direction de Yamaga. Il vous suffit de trouver le bus qui part en direction du Centre Bus de Yamaga (山鹿バスセンター). Vous pouvez également louer une voiture directement à Tamana, un service de location se trouve juste à la sortie de la gare de Shin-Tamana.

Site Internet du vignoble de Kikuka (en japonais) : https://www.kikuka-winery.jp/
Plus d’informations sur le vignoble de Kikuka (en japonais) : https://www.kumamotowine.co.jp/kikuka/ 

 

    
PrénomVignoble de Kikuka
Catégorie
Adresse526 Kikukamachi Aira, Yamaga, Kumamoto 861-0412, Japan
Accès[map]526 Kikukamachi Aira, Yamaga, Kumamoto 861-0412, Japan[/map]
Horaires10h00 – 17h00
PrixDégustation : 300 – 700¥
Mode de paiementBoth

Accès au vignoble de Kikuka en voiture depuis les aéroports les plus proches : 

Depuis l’aéroport de Fukuoka : 1 heure 30 minutes

Depuis l’aéroport d’Oita : 2 heures 25 minutes

Depuis l’aéroport de Kumamoto : 50 minutes

 

Article original écrit par Luca Desner
Traduction par Clémentine Cintré

Article réalisé en partenariat avec le siège administratif de la région Nord de Kumamoto

 

Luca Denser

Luca Denser

Hi! My name is Luca. I'm originally from Germany, but I've called Japan my home since March 2019. I live in the Kansai Region and get the most out of it by exploring cities like Osaka and Kyoto as often as I can. This of course also includes taking pictures, my most active hobby.

Laisser un commentaire


X