Au Japon, durant la saison des cerisiers en fleur, des foules de touristes envahissent le pays. D’innombrables bâches sont étendues dans les parcs de Tokyo et de Kyoto où japonais et étrangers se rassemblent pour profiter du hanami. Une ambiance très particulière et tout à fait intéressante mais qui n’est pas moins fatigante tant le nombre de visiteurs au mètre carré est élevé. Si vous voulez admirer les fleurs de cerisiers au calme et sans avoir à piétiner, il vous faudra choisir des destinations moins touristiques mais qui peuvent s’avérer tout aussi spectaculaires.

C’est le cas de Toyama, une ville située sur la côte de la mer du Japon. À vrai dire, nous sommes partis à Toyama sur un coup de tête, pour passer quelques jours loin de Tokyo sans vraiment savoir ce qui allait nous attendre. Nous ne savions même pas que les cerisiers de Toyama seraient en fleur et que cette ville pouvait être à ce point agréable pour profiter des sakura.

Ce fut donc une véritable surprise de découvrir ces allées bordées de magnifiques fleurs blanches et roses dans une ville d’une tranquillité inattendue. On trouve des cerisiers un peu partout en ville, et nous étions la plupart du temps seuls, à admirer ce spectacle incroyable dans un calme royal. Mais un endroit en particulier fera le bonheur de tout amateur de sakura.

Matsukawa River : de magnifiques cerisiers en fleur le long de la rivière qui traverse la ville

On trouve environ 500 arbres de cerisiers le long de Matsukawa River, la rivière qui traverse la ville de Toyama. Cette rivière fait partie de la liste des 100 plus beaux lieux où admirer les cerisiers en fleur au Japon. Et effectivement, ce lieu était absolument magique.

Pour 1800 yens, il est possible de monter à bord d’une petite embarcation qui vous fera parcourir cette rivière qui serpente au milieu de ces arbres en fleur.

Étant venu à Toyama en bus, nous avions besoin de nous dégourdir les jambes et avons préféré marcher le long de Matsukawa River. Un choix que nous n’avons pas regretté, car nous n’avons pas dû croiser plus d’une dizaine de personnes sur l’ensemble de notre ballade. Et nous avons pu prendre le temps de profiter de ces paysages incroyables à notre propre rythme.

Pour avoir été dans les parcs de Tokyo durant la saison des cerisiers en fleur, je n’en revenais tout simplement pas de me trouver seul face à un spectacle d’une telle beauté. Un lieu pareil à Tokyo serait pris d’assaut du matin au soir par des milliers de touristes et de photographes.

Ici nous pouvions finalement profiter de la beauté de cette saison au calme, loin de l’agitation. Prendre le temps de s’assoir sous les fleurs de cerisiers nous rapproche instantanément de la nature. Loin de l’agitation, bercé par le discret bruissement des branches qui se balancent au vent, l’ambiance est propice à la détente. Un moment relaxant absolument unique qui fait du Japon un pays si différent.

À quelques mètres de la rivière, le château de Toyama, aussi connu sous le nom de château d’Azumi, est lui aussi embelli par la présence de ces fleurs de cerisiers.

Des cerisiers en fleur éclairés durant la nuit

Le soir, nous avons profité de la douceur du printemps pour entreprendre une petite marche nocturne. En nous approchant du château de Toyama, nous nous sommes rendu compte que la soirée était plus animée que nous ne l’aurions pensé.

De délicieuses odeurs de nourriture s’échappaient de quelques stands servant takoyaki, yakitori, okonomiyaki et autres nourriture de rue du Japon. De nombreux habitants venaient admirer les cerisiers sur le bord de la rivière, éclairés par des projecteurs. Une ambiance animée mais loin d’être étouffante comme à Tokyo.

Et ces longues allées de cerisiers en fleur prenaient une toute autre dimension ainsi éclairées. Les fleurs ressortaient dans la nuit, éclatantes de beauté.

Et pour parfaire le spectacle, la rivière se transformait en miroir, permettant d’admirer la beauté des cerisiers en fleur sous un angle nouveau.

Un moment profondément onirique et d’une beauté rare qui fit de notre voyage à Toyama un séjour tout à fait inoubliable.

Mais Toyama ne se limite pas non plus à ces magnifiques cerisiers. De nombreux lieux valent la peine d’être visités et vous ne serez pas déçus d’être parti à la découverte de cette partie du Japon rarement explorée par les touristes.

Vous trouverez des informations sur la région dans ces articles :
Découvrir les montagnes de la préfecture de Toyama à vélo (quelques informations sur la ville de Toyama à la fin de l’article)
Balade à vélo le long de la baie de Toyama
À la découverte de Gokayama et des alentours

Informations pratiques

Se rendre à Toyama

Pour vous rendre à Toyama depuis Tokyo, il vous suffira de monter à bord d’un Shinkansen de la ligne Shinkansen Hokuriku jusqu’à la gare de Toyama, un voyage d’un peu plus de 2h. Ces trains sont accessibles aux détenteurs d’un Japan Rail Pass.

Si vous n’êtes pas en possession d’un Japan Rail Pass et que vous souhaitez prendre un moyen de transport plus économique que le Shinkansen, vous pouvez partir en bus de nuit. JR Bus Kanto propose notamment des bus de nuit entre Tokyo et Toyama d’une durée d’environ 7h30.

Quand les cerisiers seront-ils en fleur à Toyama ?

L’agence météorologique du Japon a commencé à publier ses prévisions pour la floraison des cerisiers en 2020. Vous trouverez ces prévisions sur ce site internet.

À l’heure où j’écris ces lignes, l’agence prévoir la floraison des cerisiers en 2020 à Toyama à partir du 25 Mars et tous les cerisiers devraient y être en fleur le 31 Mars.

Joachim Ducos

Joachim Ducos

Passionné par le cinéma japonais, j'ai voulu découvrir la vie quotidienne de ce pays que je ne connaissais qu'à travers la fiction. En 2017 je quittais ma France natale pour poser mes valises à Tokyo sans savoir que j'y resterai si longtemps. Après presque deux années à poursuivre mes activités de photographe et de vidéaste en parcourant l'archipel japonais, le Japon exerce toujours sur moi une mystérieuse fascination qui me pousse à vouloir en explorer chaque recoin.

tokidokiyuki.fr/

Laisser un commentaire


X