fbpx Skip to main content

Si vous me demandez quel est mon endroit préféré à Kyushu, je vous répondrais sans hésiter qu’il s’agit du parc national d’Aso-Kuju. Ses paysages volcaniques, ses marais dorés, ses sentiers de randonnée et ses onsen au sommet des montagnes ne sont qu’une infime partie des paysages fantastiques que j’ai découverts en explorant cet immense parc national de 726,8 km². Et pourtant, malgré plusieurs visites successives et après avoir recommandé à mes amis et à ma famille de s’y rendre, j’étais inexpliquablement passée à côté de l’une de ses principales attractions : le parc floral de Kuju (くじゅう花公園, Kuju Hana Koen, ou Kuju Flower Park).

Par chance, il m’a suffi de m’accorder une pause dans une semaine de travail chargée pour me rendre à l’improviste au parc floral de Kuju durant la floraison des tulipes. En cette belle journée d’avril, le ciel bleu parfaitement dégagé permettait d’apercevoir le plateau de Kuju au nord et la chaîne de montagnes d’Aso au sud-ouest, l’une des caractéristiques les plus frappantes de ce parc de 49 hectares, à mon humble avis.

Parc floral de Kuju

Au moment de ma visite, les tulipes étaient à l’honneur, mais demandez à d’autres personnes ayant visité le parc, et il se pourrait qu’on vous parle des némophiles bleu ciel du printemps, de la lavande parfumée de l’été, des cosmos roses et blancs de l’automne, ou de l’une des 500 autres variétés de fleurs présentes au parc floral de Kuju. Cela est dû au fait que la période de floraison du parc s’étend sur six mois. Vous pouvez ainsi programmer votre visite du parc lors de votre voyage à Aso-Kuju pour profiter des nombreuses activités en plein air de la région, sans être limité dans vos choix par des saisons de floraison généralement plus restreintes.

Ce parc floral de 49 hectares comprend également une serre de plantes tropicales avec des bégonias, ainsi que plusieurs boutiques de souvenirs et restaurants proposant des plats préparés à partir de légumes frais cultivés dans les montagnes de Kuju, ou des glaces parfumées à la lavande. Grâce au nouveau camping Hana to Hoshi, vous pourrez profiter des fleurs jusque tard dans la soirée — et aussi admirer les étoiles lorsque la nuit tombe sur le ciel de Kuju.

Quel est la meilleure période pour visiter le parc floral de Kuju ?

La saison des floraisons commence à la mi-avril et se termine fin octobre, ce qui permet d’admirer la beauté des fleurs bien plus longtemps que dans d’autres parcs floraux. C’est au printemps que l’on trouve le plus de fleurs, avec des jardins de fleurs sauvages colorées, des tulipes, et des phlox mousse rose vif. L’été est la saison parfaite pour les amateurs de lavande et de myrtilles.Moyennant un supplément, les visiteurs peuvent cueillir des myrtilles, de quoi ajouter une délicieuse touche sucrée à vos céréales du petit-déjeuner, à moins que vous ne les grignotez sur le chemin du retour. Enfin, à l’automne, la dernière floraison avant l’hiver permet d’admirer des fleurs de cosmos multicolores et festives ainsi que des sauges rouge vif.

Vous pouvez bien entendu vous rendre au parc à n’importe quel moment durant la saison de floraison, mais il est conseillé de consulter le calendrier saisonnier sur le site internet du parc Hanakoen (en japonais uniquement) avant votre visite, afin de connaître la date des pics de floraison de l’année régulièrement mis à jour.

Les fleurs printanières au parc floral de Kuju

De la mi-avril à début juin, le parc entre dans sa période de floraison la plus importante, durant laquelle apparaissent des tulipes, des némophiles, des violettes, des tapis de phlox mousse roses, des pavots, des ficoïdes, et des champs printaniers (春彩の畑, lit. champ de fleurs alpines). Son jardin de roses commence à fleurir entre fin mai et début juin (la deuxième floraison a lieu à la fin de l’été), avec plus de 350 variétés de roses qui fleurissent sur l’année. Chaque visiteur aura sa préférence, mais il est clair que les tulipes ont un grand succès, en particulier auprès des visiteurs accompagnées de petits animaux de compagnie : les tulipes colorées offrent un décor parfait pour prendre des photos de leurs animaux adorés.

Même si certaines parties du jardin n’en sont qu’au début de leur floraison durant votre visite, vous pourrez toutefois vous délecter de la beauté du paysage et de ses montagnes bleutées en vous relaxant dans les chaises longues du parc mises à disposition.

Calendrier de floraison printanière d’avril à juin

Tulipe : fin avril
Phlox mousse rose : de fin avril à début mai
Pensée : de mi à fin avril
Némophile : de fin avril à fin mai
Pavot : de fin avril à mi-mai
Livingstone Daisy : de fin avril à fin mai
Champ printanier : de début mai à fin mai
Roseraie (première floraison annuelle) : de mi-mai à début juin
* Le calendrier peut varier en fonction des conditions météorologiques.

Fleurs estivales au parc floral de Kuju

Si vous visitez le parc durant l’été, de début juin à fin août, vous serez accueilli dans le jardin avec la douce odeur de lavande, de la célosie (également connue sous le nom de « crête de coq ») et de la fleur d’été par excellence, le tournesol. De début juin à mi-août, les champs de myrtilles sont ouverts à la cueillette, moyennant un supplément, et constituent l’une des nombreuses attractions appréciées des couples et des familles à la recherche d’une activité estivale amusante pour profiter de leur visite du parc.

Ces célosies n'ont-elles pas l'air enjouées ? Cette fleur estivale fleurit en début de saison de juin à début août. Photographie de Tamara Burgess
Ces célosies ne sont-elles pas magnifiques ? Cette fleur estivale fleurit en début de saison de juin à début août. Photographie : Tamara Burgess

Calendrier de floraison estivale de juin à août

Célosie : de début juin à début août
Lavande : de mi-juin à fin juillet
Tournesol : de mi-août à fin août
*Les dates peuvent varier en fonction des conditions météorologiques.

Fleurs d’automne au parc floral de Kuju

Contrairement au climat plus frais de ma ville natale au Canada, le Japon possède de nombreuses variétés de fleurs en automne, et le parc floral de Kuju ne fait pas exception. Le calendrier automnal s’étend de la mi-août à la fin octobre. La salvia rouge vif (également connue sous le nom de sauge), les cosmos roses et blancs, et les tagètes oranges créent un merveilleux jeu de couleurs qui se marie à la perfection avec les montagnes bleues de l’horizon. La deuxième floraison de la roseraie commence également de début août à fin septembre.

Calendrier de floraison automnale d’août à octobre

Salvia : de fin septembre à fin octobre
Cosmos : de début octobre à fin octobre
Tagète : de mi-septembre à début novembre
Roseraie (deuxième floraison annuelle) : de début août à fin septembre
*Les dates peuvent varier en fonction des conditions météorologiques.

Venez camper et observer les étoiles au Hana to Hoshi Camping Resort

Hana no Hoshi, le camping « des fleurs et des étoiles », est l’un des derniers aménagements dont le parc s’est doté. Il dispose de spacieuses installations de style yourte, dans lesquelles vous pourrez louer une literie, des chaises longues, un chauffage au kérosène, et des hamacs ; tout ce dont vous pouvez avoir besoin pour passer la soirée confortable. Depuis mars 2021, il est même possible d’ajouter en option un barbecue fonctionnant aussi bien au charbon de bois qu’au gaz, afin de profiter d’une soirée grillade sous un ciel étoilé.

En parlant de ciel étoilé, l’observation des étoiles est l’une des activités phares de ce camping. Situé sur un plateau à l’écart des grandes villes, le parc floral de Kuju offre permet d’admirer une voute céleste tout aussi époustouflante que celle des fleurs en plein jour.

Pour ceux qui souhaitent bénéficier de plus d’autonomie, il est possible de se diriger vers des terrains de camping en dehors des limites du parc floral. Pour plus d’informations sur les tarifs, n’hésitez pas à consulter le site officiel de Hana to Hoshi (en japonais uniquement).

Informations pratiques à propos du parc floral de Kuju

Horaires d’ouverture : 8h30 – 17h30 (dernière entrée à 17h)
Fermeture : Du 1er décembre à la fin du mois de février
Tarifs : 1300 yens pour les adultes, 500 yens pour les enfants de 5 ans ou plus. Veuillez consulter le site officiel du Hanakoen (en japonais uniquement) pour obtenir des informations sur les tarifs de groupe ou l’une des brochures pdf proposées en anglais, en chinois ou en coréen.

Comment se rendre au parc floral de Kuju

Il faut compter environ 1h12 de voiture depuis la ville d’Oita, et environ 2h depuis la ville de Kumamoto. La plupart des sites de la région d’Aso-Kuju sont difficiles d’accès en transports en commun. Louer une voiture est donc la solution la plus pratique pour rejoindre le parc floral de Kuju, surtout si vous prévoyez de visiter d’autres sites aux alentours. La gare la plus proche est celle de Bungo-Taketa, il faut compter 30 minutes de taxi pour se rendre au parc depuis la gare.

Autres sites à visiter aux alentours du parc floral de Kuju

Le parc floral de Kuju fait partie de l’immense Parc National d’Aso-Kuju, dans lequel il est possible de pratiquer de nombreuses activités de plein air. À environ 30 minutes au nord vous pourrez vous rende au marais de Tadewara, doté de passerelles en bois qui vous permettent de traverser une zone humide abritant une grande diversité de faune et de flore, une introduction en douceur aux randonnées que peut offrir le parc national d’Aso-Kuju. À 12 minutes au nord, Kokonoe Yume Otsurihashi, le plus haut pont piéton du Japon, s’étend au-dessus d’une gorge dotée de deux chutes d’eau et offre des vues incroyables sur la campagne. Enfin, si vous souhaitez visiter les vestiges d’un château, les célèbres ruines du château d’Oka se trouvent à 30 minutes à l’est, dans la ville de Taketa. Par temps brumeux, vous aurez davantage l’impression de vous trouver sur les ruines du Château dans le ciel que sur celles d’un ancien château féodal.

Qu’il s’agisse de némophiles, de tournesols, de fleurs sauvages printanières, de tulipes ou de l’une des 500 autres variétés de fleurs, vous en trouverez forcément une à votre goût lors de votre visite. Avec ses hébergements de style glamping où l’on peut profiter du ciel étoilé, le parc floral de Kuju est une destination magnifique à ajouter à votre itinéraire de voyage à Aso-Kuju. Un endroit où je reviendrai sans hésiter année après année.

Article écrit en partenariat avec l’office de tourisme d’Oita.
Traduit de l’anglais par Manon

Mika Senda

Mika Senda

Mika is a writer for Voyapon.com. In 2018, she made her way from her hometown in Canada to the countryside of Oita Prefecture. Since then, she's been exploring the tradition, art and culture of inaka life, and most likely sitting in an onsen right now.

lostin-kyushu.com

Laisser un commentaire