fbpx Skip to main content

Quelle heure est-il au Japon, le pays du Soleil Levant ? Quel est le décalage horaire avec ses voisins, et avec les grandes métropoles mondiales ? Il est temps de mettre les pendules à l’heure.

Sur quel fuseau horaire se trouve le Japon ?

Le Japon est calé sur ce que l’on appelle l’heure normale ou heure standard du Japon, 日本標準時, Nihon hyōjunji, Japan Standard Time (JST). Le pays se situe sur le fuseau horaire UTC (temps universel coordonné) ou GMT (heure de Greenwich) + 9.

L’Archipel s’étendant en direction nord-est – sud-ouest sur une faible amplitude de longitude, tout l’Archipel se trouve sur le même fuseau horaire.

Illustration de tour de l'horloge de Sapporo
La tour de l’horloge de Sapporo

Petite histoire des fuseaux horaires du Japon

Avant l’instauration de l’ère Meiji en 1868, les régions du Japon n’étaient pas toutes à la même heure. L’heure était basée sur la position réelle du soleil : quand l’astre était au zénith, il était midi.

Mais avec le développement du rail et la nécessité, déjà, d’une précision d’horloger dans le respect des horaires de trains, ce système basé sur le temps solaire a vite semé la pagaille dans les heures de départs et d’arrivées. Aussi, en 1888, l’ordonnance 51 promulguée 2 ans plus tôt remit toutes les pendules de l’Archipel à la même heure. Ouf !

Un train au Japon

Mais en 1895, après l’annexion de Taiwan par le Japon, l’ordonnance 167 a renommé le fuseau « heure normale centrale »,中央標準時, chūō hyōjunji ; en parallèle, elle a instauré une nouvelle heure normale occidentale (西部標準時, seibu hyōjunji), en vigueur à Taiwan et dans certaines parties de l’archipel d’Okinawa. Cette heure normale occidentale a été abolie en 1937, remettant à nouveau tout le Japon, y compris Okinawa, sur le même fuseau horaire.

Écolière et employé de bureau japonais en retard
Écolière et employé de bureau en retard

Le Japon change-t-il d’heure ?

Entre 1948 et 1952, pendant l’occupation américaine, l’heure d’été fit son apparition entre le 1er dimanche de mai et le 2e samedi de septembre. Le changement d’heure fut abandonné après le départ des Américains.

Depuis, le Japon ne change plus d’heure. Il reste toute l’année à l’heure d’hiver. Le retour de l’heure d’été a bien fait l’objet de quelques débats, mais le pays a jugé que les inconvénients de l’heure d’été étaient plus nombreux que ses bénéfices, et le Japon n’a jamais (ré)adopté le changement d’heure.

Le Shinkansen japonais est toujours à l'heure
Un train à grande vitesse japonais dit Shinkansen

Quel est le décalage horaire avec le Japon ?

Quel est le décalage horaire entre Tokyo et d’autres grandes villes du monde ?

Le Japon reste toute l’année à la même heure que la péninsule coréenne (Korean Standard Time). La Corée du Sud ne change elle non plus jamais d’heure. Tokyo est donc toute l’année à la même heure que Séoul. Le Japon est également à la même heure que l’Est de l’Indonésie (Indonesian Eastern Standard Time). Pour ce qui est du décalage avec les autres pays asiatiques, Tokyo a toute l’année 1h d’avance sur Pékin, 2h d’avance sur Bangkok, 3h30 d’avance sur Mumbai.

L’heure de Tokyo est décalée de 9h par rapport au méridien de Greenwich ; 9h d’avance bien sûr, puisque le Japon est le pays du Soleil Levant. La capitale japonaise a donc 9h d’avance sur Londres en hiver, mais seulement 8h en été.

Comme la France change elle aussi d’heure, le décalage horaire entre Tokyo et Paris est de 8h en hiver, 7h en été.

Tokyo a 12h d’avance sur São Paulo, et 14h par rapport à New York. Quand la bourse de Tokyo ferme à 15h, il n’est encore que 1h du matin pour les traders new-yorkais !

Tout le Japon est calé sur l’heure standard du Japon, GMT+9. Tokyo a donc 7h d’avance sur Paris en été, 8h en hiver.

N’hésitez pas à découvrir nos informations pratiques pour préparer votre voyage au Japon, ainsi que nos articles sur les choses à savoir sur le Japon.

Marie Borgers

Marie Borgers

Après une préparation intense, la lecture de dizaines de livres et des centaines d'heures d'étude du japonais, j'ai tout quitté pour venir m'installer au Japon, à Nagoya. En tant qu'éditrice et rédactrice, j'aime partager les émotions suscitées par l’évasion, et transmettre la connaissance d'autres cultures, berceau de la tolérance.

Laisser un commentaire


X