fbpx Skip to main content

La passion pour le Japon fait naître chez de nombreuses personnes le désir d’apprendre la langue japonaise, et de savoir dire plus que de simples expressions de base comme « arigato ». De nos jours, grâce aux cours proposés dans de nombreuses grandes villes, ou en se servant des leçons disponibles en ligne, il est possible d’étudier les bases de la langue japonaise dans son propre pays.

Mais la meilleure façon d’apprendre une langue est sans conteste de passer du temps là où elle est parlée, et de la pratiquer dans un contexte « d’immersion totale », linguistique et culturelle.

Ceux qui sont sérieux décident donc souvent d’investir dans un cours de langue japonaise au Japon, mais il n’est pas facile de comprendre comment choisir une école parmi les nombreuses alternatives proposées.

Si vous avez décidé d’aller étudier le japonais au Japon, avec cet article nous voulons vous aider à comprendre quelle école est la mieux adaptée à vos besoins.

Fille qui étudie
Photographie : @jeshoots

Quels sont vos objectifs personnels d’étude ?

Il est impossible de dire quelle école de japonais est la meilleure. Tout dépend des motivations qui vous poussent à apprendre la langue. Voulez-vous aller à l’université au Japon ? Souhaitez-vous déménager et chercher du travail ? Ou le japonais est-il une passion et vous voulez simplement combiner une expérience de voyage et d’études à l’étranger ?

La réponse à ces questions peut vous aider à choisir la durée de votre période d’étude, le budget à investir, le lieu et le type d’école qui vous convient.

Fille avec des livres
Photographie : @element5digital

Ainsi, la première étape consiste à identifier vos objectifs, qui doivent être aussi concrets et réalistes que possible.

Comment choisir la durée du cours de langue japonaise?

L’une des premières choses à déterminer est la durée pendant laquelle vous souhaitez étudier au Japon, que ce soit pour une courte période ou pour une période plus longue. Cela dépendra non seulement de vos objectifs d’étude, mais aussi de vos moyens économiques et de votre parcours de vie personnel.

Kanji japonais imprimés
Photographie : @flyd2069

Au Japon, il existe des écoles de langue proposant des cours de longue durée, pouvant aller jusqu’à deux ans, des écoles offrant des cours d’été, ou encore des cours intensifs, mais de courte durée.

Les cours de longue durée commencent généralement à des moments précis de l’année (janvier, avril, juillet, octobre) et nécessitent plus de temps pour s’inscrire, il est donc essentiel de planifier au mieux et à l’avance votre période d’études.

Ces cours sont certainement plus adaptés à ceux qui aspirent à un avenir dans l’université ou le monde du travail japonais, tandis que ceux qui étudient le japonais par passion et qui n’ont pas la possibilité d’investir trop de temps ou de ressources peuvent s’orienter vers des cours plus courts.

Avez-vous besoin d’un visa?

Pour les cours de courte durée jusqu’à 3 mois, aucun visa n’est requis : il est possible de fréquenter une école de japonais au Japon avec le simple visa touristique.

Pour les cours à long terme, allant de 6 mois à 2 ans maximum, un visa de long séjour est nécessaire pour les études. L’inscription à une école avec un visa étudiant nécessite plus de démarches administratives et doit être faite environ 6 mois avant le début des cours. Veillez donc à vous organiser à temps. Environ un mois avant le début du cours choisi, vous recevrez à la maison le certificat d’éligibilité, qui doit être converti en visa réel auprès du consulat ou de l’Ambassade du Japon.

Avec le visa étudiant, il est possible de faire un travail à temps partiel jusqu’à 28 heures par semaine, mais il est nécessaire de demander une autorisation spécifique via un formulaire spécial. Tous les types de travail ne sont pas autorisés pour les étudiants internationaux et certaines écoles ne permettent pas ou ne recommandent pas de travailler au cours des premiers mois. Avec le visa touristique, donc avec les cours de 3 mois, aucun travail n’est autorisé.

Combien coûtent des études de japonais au Japon?

Outre ses objectifs personnels, le budget entre bien entendu en considération lorsqu’il s’agit de choisir la durée des cours dans une école de langue.

Étudier au Japon, en particulier pour une longue durée, peut s’avérer onéreux, et il faudra également tenir compte de ses dépenses quotidiennes et du prix de l’hébergement en plus du coût de l’école. À titre indicatif, pour un cours de 6 mois, il faut compter entre 400 000 et 500 000 yens, donc entre 3000 et 3500 euros. Alors que le coût d’un cours de 3 mois avec un visa touristique se situe entre 200 000 et 250 000 yens.

Dans le cas de cours avec un visa étudiant, il faut garder à l’esprit que le bureau de l’immigration japonaise exige une preuve de la capacité de subvenir à ses besoins pendant la période d’études. Cela se traduit par la nécessité de justifier d’une disponibilité économique d’environ 1 million de yens (environ 7000 euros au taux de change actuel) pour un séjour de 6 mois.

Les écoles de japonais proposent-elles un logement?

L’une des dépenses les plus importantes pour étudier au Japon, en plus des frais de scolarité, est le coût du logement. L’aide à la recherche d’un logement dépend de chaque institution, mais beaucoup ont des conventions avec des structures et des agences spécialisées.

Chambre de dortoirs étudiant au Japon
Photographie : @rnaol

Les étudiants se tournent fréquemment vers des dortoirs étudiants (souvent liés à l’école fréquentée), des guesthouse ou sharehouse (une chambre individuelle et des parties communes), la location d’un appartement, ou l’expérience de homestay (séjour dans une famille japonaise). Bien sûr, les coûts dépendent de la solution choisie, mais il est peu probable qu’ils descendent en dessous de 40 000-50 000 yens par mois (environ 300-350 euros).

Où est-il préférable d’étudier au Japon ?

Le choix de l’emplacement de l’école de japonais dépend également de plusieurs facteurs et des objectifs et préférences personnelles.

Ceux qui veulent mêler étude et voyage pour une courte période préféreront probablement étudier dans une école située dans l’une des grandes villes du pays, comme Tokyo, Kyoto ou Osaka. Cela laisse ainsi la possibilité de visiter ces villes durant son temps libre, et d’y faire un plus grand nombre d’activités.

Si votre priorité est l’étude et que vous préférez un environnement plus calme, avec moins de distractions et avec plus de chances d’entrer en contact avec la communauté locale (afin que vous puissiez pratiquer votre japonais !) vous pourriez envisager une école dans une petite ville.

Les petites villes offrent toutes les commodités, mais permettent d’économiser, surtout en cas de périodes plus longues. Avec un système de transport aussi efficace que le Japon, vous pouvez toujours faire de courts trajets pour visiter les grandes villes.

Collégien dans un train japonais
Photographie : @victoriano

Essayez d’imaginer l’environnement dans lequel vous vous sentirez le plus à l’aise au quotidien, en vous consacrant à la fois aux études et à la découverte du Japon et de sa culture. Et tenez également compte des aspects les plus concrets, comme le coût, la distance entre l’école et le logement, et les transports.

Comment fonctionnent les écoles de japonais au Japon ?

Les écoles qui proposent des programmes de longue durée n’acceptent généralement les nouveaux étudiants qu’à partir de certaines périodes de l’année (janvier, avril, juillet et octobre ; certaines uniquement en avril et octobre) et les cours sont généralement structurés en trimestres.

Au début, le niveau de chaque étudiant est déterminé par un test d’entrée et des tests trimestriels sont prévus pour évaluer ses progrès.

Dans ces écoles, les cours sont généralement intensifs et il est nécessaire d’étudier le japonais à temps plein (4 heures par jour du lundi au vendredi, matin ou après-midi). L’engagement est prévu non seulement en classe, mais aussi quotidiennement dans l’étude individuelle.

Etudiants dans une salle de cours
Photographie : @jeswinthomas

Les cours couvrent les différents aspects de la langue (lecture, écriture et kanji, écoute, expression orale), mais certaines écoles se concentrent davantage sur la communication et l’expression orale.

Il existe cependant différents niveaux d’intensité selon l’école choisie. Certaines ont un rythme très rapide, visent à progresser au niveau et, pour rester à jour, nécessitent beaucoup de travail personnel entre les exercices et les études. D’autres progressent plus lentement, consacrent plus de temps à la pratique en classe, et nécessitent moins de travail à la maison. Essayez de rassembler autant d’informations que possible avant de vous inscrire, puis choisissez en fonction de vos objectifs et de votre rythme d’étude et d’apprentissage.

Livres de langue japonaise

Encore une fois, il n’y a pas de bon choix absolu. Ceux qui, par exemple, visent à entrer dans une université japonaise, feraient mieux de s’inscrire dans une école plus intensive. Préférez-vous plutôt vous consacrer à un travail à temps partiel ou disposer de plus de temps libre pour profiter de la vie au Japon ? Il serait mieux d’évaluer donc une école un peu moins exigeante.

Dans tous les cas, tous les leçons et contenus sont en japonais, de sorte que votre progression est garantie !

Cours de japonais spécialisés

Si vous recherchez un cours de courte durée ou si vous avez des objectifs plus spécifiques, il existe plusieurs solutions en plus des cours intensifs classiques.

Certaines écoles offrent des « vacances d’étude », destinées surtout aux plus jeunes, avec la possibilité de participer à diverses activités culturelles et extrascolaires, comme la cérémonie du thé, la calligraphie ou le port du kimono.

Il existe également des cours pour se préparer aux différents niveaux du JLPT (Japanese Language Proficiency Test), ou des cours de japonais d’affaires, pour ceux qui souhaitent travailler au Japon ou avoir des contacts professionnels avec des personnes ou des entreprises japonaises.

Kanjis accrochés sur un mur
Photographie : @felipepelaquim

Choisir une école de langue japonaise au Japon est certainement délicat et nécessite une attention particulière, mais l’important est d’avoir des objectifs clairs. Il est préférable de choisir non pas l’école la plus « célèbre » ou la moins chère, mais celle qui convient le mieux à vos besoins. Quoi qu’il en soit, étudier au Japon sera une expérience inoubliable qui enrichira non seulement votre japonais mais aussi votre bagage de vie!

Traduit de l’italien par Irene Burricco

Stefania Da Pont

Stefania Da Pont

Translator and Japanese language tutor. I live in northern Italy but I feel at home in Japan, where I travel as often as I can. I drink a lot of green tea, read tons of books and collect Japanese pottery and kokeshi dolls. Karee raisu is my comfort food.

Laisser un commentaire