Culture

Petite leçon de japonais : “Otsukaresama”, une expression utile en toutes circonstances !

Japonaise se saluant dans une situation professionnelle

Otsukaresama” est l’une de ces expressions dont le traduction littérale n’aurait aucun sens mais que les Japonais prononcent pourtant à longueur de journée. Vous l’entendrez partout : au travail, au téléphone, entre amis, en famille, pour se saluer, pour signifier qu’une action est terminée (qu’elle implique une seule ou plusieurs personnes), et même pour se dire au revoir. Magique, n’est-ce pas ? Mais que veut dire cette expression exactement ?

Que signifie Otsukaresama ?

Dans le mot “otsukaresama” (お疲れ様) on retrouve le verbe “tsukareru” (疲れる), qui signifie “être fatigué”. Ainsi, “otsukaresama desu” (au présent ; お疲れ様です) ou “otsukaresama deshita” (au passé ; お疲れ様でした) signifierait “vous êtes fatigué”. Difficile d’imaginer qu’on puisse utiliser cette expression pour se saluer ou dans toutes les situations mentionnées un peu plus haut…

L’origine de l’expression Otsukaresama

Afin de mieux comprendre cette expression, il est nécessaire avant toute chose de prendre en compte l’un des principes fondateurs de la culture japonaise : il faut toujours exprimer sa reconnaissance. La culture japonaise telle que nous la connaissons aujourd’hui a été largement influencée par la pensée Bouddhiste, ce qui transparaît dans des expressions utilisées quotidiennement telles que “itadakimasu” et “gochisousama” prononcées avant et après un repas ou encore dans la signification d’origine de “arigatou” (“être reconnaissant des épreuves surmontées”). De la même manière, reconnaître la fatigue chez son interlocuteur est une manière de dire “vous êtes fatigués car vous avez travaillé dur et je vous en remercie”.

Deux collègues japonaises se saluant

Comment utiliser l’expression “Otsukaresama”

“Otsukaresama” a plus sens qu’un simple bonjour, au revoir ou merci, d’autant plus si l’on se trouve sur son lieu de travail, le contexte dans lequel cette expression est la plus utilisée.

1. Pour se saluer

Otsukaresama pour saluer au téléphone

Entre collègues, “otsukaresama desu” est utilisé en arrivant au bureau, en se croisant dans les couloirs, en décrochant le téléphone ou juste avant de raccrocher. Cette salutation, si simple en apparence, possède une signification plus importante, puisque l’utiliser c’est reconnaître le travail de son interlocuteur.

2. Au travail

Otsukaresama pour saluer le travail d'une collègue

Dans le monde du travail au Japon, “otsukaresama desu” peut être utilisé à de multiples occasions durant la journée, comme par exemple au début ou à la fin d’un projet individuel ou en équipe. On pourrait également donner l’exemple d’une discussion avec une/un collègue à propos d’un dossier difficile. Prononcer “otsukaresama desu” lui fera comprendre que le temps passé sur le dossier ainsi que ses efforts sont reconnus et appréciés (dans le cadre d’un travail d’équipe).

3. À la fin de la journée

À la fin d’une journée de travail, les collègues ont pour habitude d’échanger un “otsukaresama” en signe de soutien mutuel. Attention toutefois à ne pas faire de faux pas : bien qu’il ne soit pas mal en soi de quitter son travail à l’heure ou un peu plus tôt que ses collègues, la plupart des employés japonais ont tendance à rester plus longtemps que nécessaire afin de prouver leur enthousiasme à l’égard de leur travail. Dans les entreprises les plus traditionnelles, les employés partant avant leur supérieur ou patron peuvent ainsi être considérés comme impolis.

Il n’est donc peut être pas très approprié d’énoncer un “otsukaresama desu” (au présent) plein de bonne volonté, notamment par rapport aux collègues devant rester sur place — certains pourraient même y voir une forme de moquerie. Ceci étant dit, il est de plus en plus commun de quitter son lieu de travail à des heures raisonnables dans la plupart des entreprises japonaises modernes. Il est alors approprié de dire “osaki ni shitsurei-shimasu” (veuillez excuser mon départ précoce ; お先に失礼します), ce à quoi on vous répondra “otsukaresama deshita” (au passé).

“Otsukaresama deshita” peut également être utilisé au moment de trinquer, notamment entre collègues se retrouvant pour prendre un verre après le travail.

Otsukaresama et autres expressions

Gokurosan” (ご苦労さん) ou “gokurosama” (ご苦労様) sont des alternatives à “otsukaresama” et signifient sensiblement la même chose. Là aussi, on utilisera “desu” ou “deshita” de manière appropriée selon le contexte. Notez cependant que “gokurosama” est principalement employé par des personnes élevées dans la hiérarchie pour s’adresser à leurs subalternes. Ces derniers pourront répondre “otsukaresama desu / deshita”.

Merci d’avoir lu cet article jusqu’à la fin. Otsukaresama deshita!

Traduit de l’anglais par Marion Pont