fbpx Skip to main content

 

Construit au 8e siècle, le sanctuaire Usa (宇佐 神宮 ou Usa Jingū) est situé dans la péninsule de Kunisaki, au nord de la préfecture d’Ōita. C’est le sanctuaire le plus important des 44000 sanctuaires du pays dédiés à Hachiman, le dieu de la guerre et du tir à l’arc.

Le sanctuaire Usa Jingū est situé dans la péninsule de Kunisaki, au nord de la préfecture d’Oita sur l'île de Kyushu

Usa Jingū, sur l’île de Kyushu

Le sanctuaire est vaste, il s’étend sur plusieurs kilomètres et regroupe un complexe de différents bâtiments : un temple inférieur, un temple supérieur, une salle au trésor, quelques étangs et des bâtiments secondaires. Son hall principal, prototype du style architectural Hachiman-zukuri, est classé « trésor national ».

Carte du sanctuaire Usa Jingū, situé dans la péninsule de Kunisaki, au nord de la préfecture d’Ōita sur l'île de Kyushu

Pont du sanctuaire Usa Jingū, situé dans la péninsule de Kunisaki, au nord de la préfecture d’Ōita sur l'île de Kyushu

c’est parti pour la visite du shrine

Lors de ma visite, je suis arrivée par l’entrée nord où un large parking permet de garer son véhicule moyennant 400¥. Pour rejoindre l’entrée du temple marquée par un grand torii vermillon (porte shinto marquant l’entrée d’un lieu sacré), il faut longer une avenue commerçante d’une centaines de mètres bordée de magasins vendant produits locaux et souvenirs.

Marché de souvenirs bordant le sanctuaire Usa Jingū, situé dans la péninsule de Kunisaki, au nord de la préfecture d’Ōita sur l'île de Kyushu

La rue la plus large du sanctuaire menant à son entrée principale est appelée Omotesando (comme la célèbre avenue de Tokyo).

Grand torii à l'entrée du sanctuaire Usa Jingū, situé dans la péninsule de Kunisaki, au nord de la préfecture d’Ōita sur l'île de Kyushu
À gauche de l’avenue se trouve un joli bâtiment sur pilotis, au milieu d’un étang hébergeant de nombreux lotus et autres nénuphars. Lors de ma venue, c’était la fin de la floraison : si j’ai pu quand même capturer quelques jolies fleurs, j’imagine que fin juillet, le lieu doit être splendide ! N’hésitez pas à emprunter les petits ponts à droite du pavillon pour vous retrouver au milieu de l’étang.

Bâtiment sur pilotis au milieu d'un étang de nénuphars au sanctuaire Usa Jingū sur l'île de Kyushu

Petit torii au sanctuaire Usa Jingū, situé dans la péninsule de Kunisaki, au nord de la préfecture d’Ōita sur l'île de Kyushu

Nénuphars au sanctuaire Usa Jingū, situé dans la péninsule de Kunisaki, au nord de la préfecture d’Ōita sur l'île de Kyushu

À droite se trouve un bâtiment moderne abritant la fameuse salle au trésor : divers objets culturels liés au sanctuaire y sont exposés, dont un instrument de percussion utilisé pour les cérémonies, marqué de l’emblème du paon, désigné comme « trésor national ». L’entrée coûte 300¥ et les photos y sont interdites.

Bâtiments abritant la salle au trésor du sanctuaire Usa Jingū, situé dans la péninsule de Kunisaki, au nord de la préfecture d’Ōita sur l'île de Kyushu

En continuant tout droit, on gravit une colline pour atteindre l’entrée du temple supérieur. Sur la route, on retrouve les classiques de l’accueil de tout sanctuaire shinto : le chōzuya, bassin couvert où les fidèles se purifient, les barils de saké offerts par les fidèles et le sandō, l’allée bordée de lanternes appelées tōrō.

Rituel de purification avant d'entrée dans le sanctuaire Usa Jingū, situé dans la péninsule de Kunisaki, au nord de la préfecture d’Ōita sur l'île de Kyushu

Barils de saké au sanctuaire Usa Jingū, situé dans la péninsule de Kunisaki, au nord de la préfecture d’Ōita sur l'île de Kyushu

Allée bordée de lanternes tōrō au sanctuaire Usa Jingū, situé dans la péninsule de Kunisaki, au nord de la préfecture d’Ōita sur l'île de Kyushu

Notez la petite cascade au bout du pont sur votre droite.

Pont menant à une cascade au au sanctuaire Usa Jingū, situé dans la péninsule de Kunisaki, au nord de la préfecture d’Ōita sur l'île de Kyushu

Enfin, en haut des marches, se dresse le temple supérieur d’un vermillon lumineux, son bureau ou shamusho, où l’on peut acheter cartes, plaques votives, amulettes et autres divinations et son emakake, où sont pendues les plaques votives. Les bâtiments se composent de trois salles principales dédiées à Hachiman (Empereur Ojin ), à sa mère (Jingū) et à sa femme (Hime Okami).

Bâtiment principal du au sanctuaire Usa Jingū, situé dans la péninsule de Kunisaki, au nord de la préfecture d’Ōita sur l'île de Kyushu

Plaques votives du au sanctuaire Usa Jingū, situé dans la péninsule de Kunisaki, au nord de la préfecture d’Ōita sur l'île de Kyushu

Cour du temple principal du au sanctuaire Usa Jingū, situé dans la péninsule de Kunisaki, au nord de la préfecture d’Ōita sur l'île de Kyushu

Une fois la partie supérieure couverte, on redescend à la base de la colline pour rejoindre la partie inférieure du complexe, qui dispose également de trois salles principales dédiées aux trois mêmes divinités.

Vue du temple principal du au sanctuaire Usa Jingū, situé dans la péninsule de Kunisaki, au nord de la préfecture d’Ōita sur l'île de Kyushu

La visite du temple est gratuite (en dehors de la salle au trésor) et agréable, je vous la conseille vivement !

infos sur Usa Jingū, ce sanctuaire majestueux

Si vous êtes à pied, sachez qu’il existe un bus spécial au départ de Beppu ou de Ōita qui vous permet de faire le tour des lieux d’intérêt de la péninsule en une journée (dont Usa Jingū).

  • De Beppu c’est ¥5,050
  • De Oita il faut compter ¥5,650

Plus d’informations sur le site : http://www.oitakotsu.co.jp/1day/

 

    
Prénom Usa Jingū
Catégorie Sanctuaire
Adresse 2859 Minamiusa, Usa, Oita Prefecture 872-0102
Accès [map]2859 Minamiusa, Usa, Oita Prefecture 872-0102[/map]
Horaires Tous les jours de 5h30 à 21h (6h-21h d'octobre à mars)
Prix Gratuit
Mode de paiement

 

Article réalisé en partenariat avec la préfecture d’Oita / L’office de tourisme d’Oita

Mathilde Heidary

Mathilde Heidary

Hello ! My name is Mathilde, I'm French. I left Paris in March 2016 for 1 year of traveling through Japan (thanks to the Working-Holiday Visa). On the agenda: discovery of the most secret little spots of Japan. Follow the guide!

Laisser un commentaire


X