fbpx Skip to main content

Le printemps est une période merveilleuse pour les amoureux de la nature. Les arbres fleurissent, les paysages se couvrent de verdure et nous pouvons remplacer notre lourd manteau d’hiver contre une veste plus légère. Le printemps est une période extraordinaire, et plus particulièrement au Japon, où la nature se transforme de manière spectaculaire. Les fleurs les plus réputées qui fleurissent à cette période de l’année sont les ume (fleurs de prunier – 梅), les sakura (fleurs de cerisier – さくら/ 桜) et les momo (fleurs de pêcher – 桃花). Dans cet article, nous parlerons de leurs différences, de leurs significations et des endroits où vous pourrez les admirer au Japon.

La floraison des pruniers (ume)

Les petites fleurs d’ume (prune) sont considérées comme les fleurs de l’hiver. Elles fleurissent de début février à fin mars.

À quoi ressemble la fleur d’ume ?

La fleur d’ume peut prendre différentes teintes, allant du rose foncé au rouge, en passant par le blanc. Ses pétales lisses ont une forme arrondie et se trouvent au bout d’une tige courte. On reconnaît aisément son parfum doux et fruité.

Les fleurs d'Ume fleurissent vers la fin de l'hiver
Une fleur d’ume rose. Photographie : Jelleke Vanooteghem

Quelle est la symbolique de la fleur d’ume ?

Les ume sont originaires de Chine et ont été importées au Japon il y a 1500 ans. Bien que la floraison des cerisier (sakura) soit associée à la célébration du hanami, cette tradition a pourtant vu le jour au Japon durant l’époque Nara, lorsque les plus riches du Japon contemplaient les fleurs des pruniers de leurs jardins privés.

La fleur d’ume revêt de nombreuses significations et usages dans la culture japonaise. Ces fleurs sont associées à la bonne fortune et à la santé car elles sont assez vigoureuses pour éclore durant les rudes journées de l’hiver. Elles sont également considérées comme un talisman contre les mauvais esprits. C’est pourquoi on peut en trouver dans de nombreux temples japonais.

Voir des fleurs d'ume sous la neige est unique
Voir les fleurs d’ume fleurir sous la neige, un spectacle unique. Photographie : cotaro70s

Grâce à leur beauté et à leur floraison précoce, elles sont citées dans de nombreux poèmes, pièces de théâtre et autres formes d’art. Voir des fleurs roses et rouges dans la neige blanche en février est une véritable merveille pour les yeux, ce qui explique pourquoi de nombreux artistes ont voulu immortaliser ce cadeau de la nature dans leurs créations.

Les fleurs d’ume sont également un symbole d’élégance et de dignité, c’est pourquoi vous pourrez en voir sous plusieurs formes et motifs sur le tissus des kimonos.

Où peut-on contempler les fleurs d’ume au Japon ?

Si vous voyagez au Japon entre février et mars, vous verrez de nombreux pruniers en fleurs dans tout le pays. Certains des endroits les plus connus sont Asuka Mikasa à Hokkaido, le jardin Kairakuen à Ibaraki ou encore le jardin Koishikawa Korakuen à Tokyo.

Fleurs d'ume à Umegaoka
Fleurs d’ume à Umegaoka, Tokyo. Photographie : Jelleke Vanooteghem

La floraison des cerisiers (sakura)

La fleur japonaise la plus connue des touristes occidentaux est sans aucun doute le sakura. Les Japonais ont eux aussi un amour indéniable pour ces fleurs. Elles incarnent le printemps japonais et apparaissent entre mars et avril dans la zone centrale de l’archipel japonais.

À quoi ressemble la fleur de sakura ?

Les fleurs des cerisiers japonais sont blanches ou rose pâle. Leurs pétales peuvent prendre une forme de cœur, ornés d’une petite fente à leur extrémité. Plusieurs fleurs peuvent éclore à partir du même bouton.

Quelle est la symbolique des fleurs de sakura ?

Bien que la fleur nationale du Japon soit le chrysanthème, de nombreuses institutions publiques se servent de la fleur de sakura comme symbole. C’est d’ailleurs le cas avec la pièce de 100 yens depuis 1967.

Lorsque ces fleurs commencent à pousser, c’est le signe que le printemps est arrivé. Bien qu’elles représentent l’espoir des beaux jours, elles incarnent également le côté éphémère de la vie, car une fois atteint leur pic de floraison, leurs pétales tombent au bout de quelques jours seulement.

Sakura à son pic de floraison
Sakura à leur pic de floraison. Photographie : Lucia Tsujiguchi

Où peut-on voir des fleurs de sakura au Japon ?

Si vous visitez le Japon pendant la floraison des sakura, vous pourrez trouver de nombreux endroits où les admirer. Vous pourrez retrouver nos conseils sur différentes destinations dans nos articles sur la floraison des cerisiers à Kyoto, à Osaka, à Nara, et à Toyama.

Cerisiers en fleurs à Nara
Cerisiers en fleurs à Nara. Photographie : Lucia Tsujiguchi

La floraison des pêchers (momo)

Bien que cette catégorie de fleurs soit la moins connue des trois, les fleurs de pêchers rappellent les couleurs de l’ume ou la forme du sakura et apparaissent dans les champs japonais de mars à avril.

À quoi ressemble la fleur de pêcher momo ?

Comme les fleurs de prunier ume, les fleurs de pêchers peuvent être roses, rouge vif ou blanches. Elles naissent très rapprochées les unes des autres sur une branche courte et deux fleurs peuvent pousser sur la même tige. Ses pétales sont grands avec des extrémités pointues.

Tunnel de fleurs de pêchers à Yamanashi
Un tunnel de fleurs de pêchers à Yamanashi. Photographie : Todd Fong

Quelle est la symbolique des fleurs de pêchers momo ?

On dit que la pêche et sa fleur ont le pouvoir de chasser les mauvais esprits et de prolonger la vie. Une croyance que l’on retrouve dans la culture populaire avec le mythe d’Izanami qui s’échappe du monde des morts en lançant des pêches sur ses poursuivants. C’est également de cas de la légende de Momotaro, un conte populaire japonais qui raconte l’histoire d’un enfant né d’une pêche, capable de vaincre les démons.

De plus, les branches de pêchers sont la principale décoration du festival du Hina Matsuri. Cette fête, célébrée le 3 mars, est dédiée aux petites filles.

Où peut-on voir des fleurs de pêchers momo au Japon ?

Vous pouvez trouver des pêchers dans les zones rurales d’Ibaraki, Nagano ou encore Yamanashi. Notre rédacteur Todd a d’ailleurs eu l’occasion de visiter la ville de Fuefuki, dans laquelle on peut visiter des vergers de pêchers de plusieurs hectares.

Les fleurs de pêcher ne sont pas aussi connues que les autres fleurs du Japon, mais ne manquez pas leur beauté.
Bien que les fleurs de pêcher ne soient pas aussi connues que les autres fleurs du Japon, elles ne manquent pas de beauté. Photogrphie : Todd Fong

Fleurs de Colza
La lune est à l’est
Le soleil est à l’ouest

– Yosa Buson

Comme l’évoque Yosa Buson dans son haïku, les journées de printemps au Japon sont longues et animées. Accompagnées par les fleurs d’ume, de sakura et de momo, les journées sont des explosions de couleurs et de bonheur. Si vous avez l’occasion de visiter le Japon entre février et avril et que vous souhaitez profiter du printemps à la japonaise, n’hésitez pas à ajouter l’un des endroits mentionnés à votre programme !

Traduction : Manon

Maria Peñascal

Maria Peñascal

Je m'appelle Maria et je viens de la petite ville de Lleida, en Espagne. Je suis passionnée par la culture japonaise et les médias audiovisuels. Après un premier voyage au Japon en 2018, je suis revenue en 2019 pour y vivre pendant un an, munie d'un visa vacances-travail. Aujourd'hui, je vis entre l'Europe et le Japon, et mon plus grand désir est d'explorer lieux méconnus, pour ensuite partager mes découvertes avec vous tous !

Laisser un commentaire


X